Les dits du corbeau noir

VOUS poème en hommage aux couples amoureux Juin 2015 Bran du

A VOUS....                                              Bran du 30 06 2010

 

( A Jean Louis Gault et à sa compagne et à tous les couples dont l'Amour irradie du Cœur du chœur et du Sein des seins.)

 

 

 

Refrain :

A vous voir ainsi ; je sais, je déduis ;

Amour vous mène, Amour vous conduit... Amis

Vous êtes ses « petits », vous êtes ses enfants

Fragiles, si fragiles aux couvaisons du temps...

 

Buvant à la source de vos regards si clairs,

Je vois, parmi vos ondes, s'épancher la Lumière...

L'eau y est si belle que l'on s'en veut baigner

Dans la coupe de rosée aux blanches étincelles...

 

A vous voir ainsi ; je sais, je déduis ;

Amour vous mène, Amour vous conduit... Amis

Vous êtes ses « petits », vous êtes ses enfants

Fragiles, si fragiles aux couvaisons du temps...

 

Heureux est le foyer d'où s'élèvent les flammes

Qui dansent enlacées au plus vif du brasier

Puis s'éteignent doucereuses comme dorment les âmes

Contentées de bonheur dans les corps bien aimés...

 

A vous voir ainsi ; je sais, je déduis ;

Amour vous mène, Amour vous conduit... Amis

Vous êtes ses « petits », vous êtes ses enfants

Fragiles, si fragiles aux couvaisons du temps...

 

Sur vos lèvres conjointes, un chant monte et descend

Comme une barque sur la mer aux flots d'entendement...

Des ailes se déploient dans l'aube neuve qui se lève

La voix bleue qui s'élève célèbre l'envol de vos joies.

 

A vous voir ainsi ; je sais, je déduis ;

Amour vous mène, Amour vous conduit... Amis

Vous êtes ses « petits », vous êtes ses enfants

Fragiles, si fragiles aux couvaisons du temps...



25/06/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 533 autres membres