Les dits du corbeau noir

UNE TRADITION ! ? REFLEXIONS BRAN DU 2016 21 04 AVRIL

UNE TRADITION ! ?    Réflexions BRAN DU 21 AVRIL

 

1 : Pourquoi mettre en œuvre un espace d'information au sujet de la Tradition celto-druidique ?

 

Parce qu'elle est au mieux méconnue et au pire l'objet de récupérations idéologiques étrangères à ce qui la constitue fondamentalement...


Parce qu'elle fait l'objet de « projections » plus ou moins sympathiques ou fantasmées qui constituent un catalogue de vieux poncifs et d'images d'Epinal...

 

Parce qu'elle est investit (comme d'autres communautés philosophiques et spirituelles) par des individus peu scrupuleux qui se parent de ses représentations pour les dévoyer et les défigurer afin d'user et d'abuser d'une fonction usurpée pour en retirer des avantages lucratifs ou divers sentiments de pseudo valorisation à travers une ascendance exercée contre autrui et au détriment de celui-ci (manipulations psychiques, autoritarisme, abus sexuel etc...)

 

 

Parce que face aux deux fléaux majeurs et planétaires que sont la peur alliée à l'ignorance, nous avons un devoir de « porter à connaissance », à conscience, à discernement et à entendement...

 

 

Ceci, afin de permettre à tous et à chacun de se déterminer ou de se positionner librement, consciemment et objectivement, face à une pratique philosophique, culturelle, altruiste, écologique, sociale et spirituelle héritée d'une mémoire ancestrale qui est une Sagesse adaptée et actualisée pour apporter en contribution aux changements de paradigme sociétal amorcés au sein de notre troisième millénaire, ses valeurs pérennes axées sur la recherche sereine et pacifiée, tant individuelle que communautaire, d'équilibre et d'harmonie...

 

 

Une Tradition sapientiale qui s'investit totalement dans la recherche de solutions, réponses, résolutions face aux questions existentielles fondamentales, face à l'état de la planète et à celui des relations et rapports entre tout ce qui l'anime et la constitue...

 

 

Une Tradition fondée, basée, axée, instruite, inspirée et conduite, par un enseignement majeur qui est lui-même une synthèse, un condensé, de connaissances et de pratiques qui donnent la préséance au spirituel sur le matériel, au sacré sur le profane, au divin par rapport à l'humain lequel est invité à développer en lui-même, en toute liberté, conscience, lucidité et responsabilité, toutes ses valeurs et dimensions transcendantales et à les incarner authentiquement et exemplairement...

 

 

Cet héritage n'est pas une nostalgie du passé et d'une civilisation disparue, mais l'actualisation ajustée de ce qui a pu traverser l'espace et le temps humain en conservant ses valeurs archétypales et mythiques qui sont les valeurs originelles, élémentaires et fondamentales constitutives d'une humanité qui s'est gravement éloignée de son « Centre » et de ses liens naturels avec les Forces, Energies et Lumières de la Création et avec la Loi d'Evolution inhérente à celle-ci...

Une société en dérive et perte de sens et d'Essence, qui, livrée à elle-même et à ses pulsions destructrices, possessives et accaparantes, s'enfonce davantage et de façon quasi suicidaire dans un retour vers le chaos...

 

 

Une Tradition qui a refusé de s'enfermer dans une dualité antagoniste, stérile et sans cesse opposée, pour mettre en œuvre, entre les aspects contraires, des formes de transcendances, de partenariat, de coopération, des processus symbiotiques permettant de dépasser les rapports destructeurs et de faire progresser et avancer les plans et niveaux de conscience vers une « sagesse » efficiente pour rétablir et entretenir ce qui prévaut à la Vie et à sa pérennisation....

 

 

Une Tradition qui tend à instaurer des nouveaux liens entre le Féminin et le Masculin ; à restituer au Féminin les valeurs dont il a été spolié afin qu'il puisse de nouveau et pleinement apporter à l'Homme les complémentarités, dons et entendements qui co-participeront à une plus sage régence de lui-même et de son « royaume intérieur » afin de pouvoir conjuguer harmonieusement et conjointement ce Verbe qui est Amour, don, générosité, attention, compassion, solidarité, tendresse et bonté...

 

 

Une Tradition qui donne sens à l'existence individuelle et à une destinée planétaire commune en apportant la Connaissance, la Sagesse, l'Entendement, la Confiance, l'Espérance et une Conscience qui est l'outil, l'instrument et la méthode autorisant l'épanouissement et l'accomplissement de tout être qui doté de cela met en oeuvre sa propre Vie et en devient l'artisan, l'acteur et l'auteur...

 

 

Une Tradition qui est avant tout une philosophie de la Vie fortifiée, instruite, confortée, inspirée, stimulée par une forte spiritualité ; soit par des « croyances » qui sont aussi des espérances lesquelles s'expriment à travers des rites, cultes et cérémonies qui témoignent avec amour, compréhension, respect et ferveur d'un Anima, d'une Essence, d'un Principe, divin et sacré,

potentiellement présents en tout individu totalement libre de le concevoir, de l'accueillir et de l'incarner ou non...

 

 

Une Tradition qui puise dans l'Eau de Vie, dans la Fontaine des Dons, dans le Chaudron d'Abondance, l'irrigation salutaire, philosophique, bienfaisante, bienveillante et spirituelle de son corps, de ses pensées, de son âme même...

 

 

Une Tradition qui prône une dynamique du désir et de la volonté consciente, lucide, éclairée, face aux angoisses, craintes, doutes, incertitudes qui imprègnent et polluent l'état carencé de notre « présence au monde » et de ce que nous sommes appelés à lui offrir, à ce monde et aux générations à venir, de paix et de joie, d'espérance lucide et concrète, d'entraide et d'équité...

 

 

Une Tradition qui entend "parfaire" ce qu'il y a lieu de parfaire et ce, en "faisant sa juste part"....

Non pas, non plus, le "paraître", mais l'être invité à apporter sa modeste, mais enjouée et volontaire contribution à tout ce qui concoure au mieux être et bien être individuel et collectif...

 

 

Une Tradition qui propose à tous et chacun d'être « co-créateur » du Vivant et de contribuer ainsi par son « Art d'être, d'agir, de penser et donc de vivre » aux améliorations des attitudes et comportements pouvant restituer à notre humanité sa dignité originelle et son nom « propre »...

 

 

Une Tradition qui sait cohabiter avec la mort, qui comprend la nécessité de la loi des cycles et qui ayant sereinement et lucidement abordé l'échéance du périple humain, nous enseignant celle-ci, nous invite à nous consacrer pleinement et en toute disponibilité à « l'Ouvrage de Vie. »...

 

 



21/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 533 autres membres