Les dits du corbeau noir

UNE SOCIETE DU MENSONGE ORGANISE REFLEXION BRAN DU 2018 23 09 SEPTEMBRE

 

 

MENSONGES ET VERITE  Réflexion  Bran du

 

Source : Philippe Jouet Dictionnaire de la Mythologie et de la Religion Celtique.

 

 

Philippe Jouet nous confirme que la valeur suprême dans le monde Celte est l'excellence naturelle et fonctionnelle (d'où l'exaltation des dons et savoir-faire)...

Le bon poète est un bon artisan.

Les dieux se distinguent entre eux par les arts et les techniques.
La vérité du jugement royal assure la richesse du pays.

 

Par le mensonge, le monde se défait...

 

Une société de tradition orale repose sur le respect des engagements verbaux pris sous le regard des dieux...

 

Une vision du monde se dessine suivant laquelle l'univers, la société, la terre habitée, sont soumis à l'alternance cyclique du clair et du sombre, des dieux bienveillants et des puissances envieuses, qu'il faut constamment prévenir, équilibrer, conjurer dans l’intérêt de la Touta (du peuple, de la tribu...)

 

A l'affaiblissement des charismes fonctionnels, qui amène la discorde, l'invasion étrangère et les mauvaises récoltes, répondent des procédures rituelles tournées vers le siège même des puissances : Sid ou Annwfn.

Dévotions, expéditions, incursions armées, elles ont pour objet la rénovation du temps et la guérison de la terre. C'est le fond de nombreuses légendes héroïques.

 

 

Qu'il s'agisse des hommes ou des dieux, la communauté ne vit que tant qu'elle est en contact avec le vrai.

 

Il y a une ultime foi de la Celtique insulaire brittonique rassemblée autour du roi Arthur ; voies de sagesses immémoriales dont les histoires de Tuan, Myrddin et Taliésin ont gardé le souvenir...

 

Les dieux ont besoin des hommes... Des rois et des héros mortels sont chargés d'arbitrer des querelles qui agitent l'Autre-Monde...

Il y a une responsabilité commune des hommes et des dieux... 

 

...///...

 

Cela répond à la nature des dieux, qui, au-delà des personnalisations et des contacts réglés par le culte et favorisés par la dévotion, sont fondamentalement des pouvoirs auxquels les hommes peuvent s'identifier et des états auxquels ils peuvent revenir."...

 

..........

 

 

Note et réflexion Bran du :

 

 

On notera l'importance considérable accordée à la « vérité » dans le monde Celte...

 

 

Est « vérité » toute pensée, tout acte en adéquation avec elle qui  « sonne » juste, qui est concordante et non discordante, qui est « parfaitement ajustée » architecturée, charpentée, comme « tenon et mortaise »...

 

Son expression, sa formulation, sa manifestation sont de nature cohérente...

Cela se tient droit, debout, élevé, dans une verticalité transcendantale qui vient établir et conforter un équilibre et une harmonie dans l'horizon humain et ses perspectives d'avenir...

C'est une « Parole » dont le feu ne brûle pas les lèvres qui en font usage !

 

Que nous dit et clame cette Parole ignée... ?

 

« Par le mensonge, le monde se défait...

 

Une société de tradition orale repose sur le respect des engagements verbaux pris sous le regard des dieux...

 

Qu'il s'agisse des hommes ou des dieux, la communauté ne vit que tant qu'elle est en contact avec le vrai. »...

Que penser de cela quand nous reportons cette « sagesse » au sein de notre « modernité » ; une modernité au sein de laquelle le mensonge est roi ?

 

 

Nous sommes entourés, enveloppés, perforés et perfusés par tout un langage qui sonne faux, qui est dissonant et discordant au possible, manipulateur qui plus est, soit par une pollution verbale permanente et redondante qui affecte gravement et durablement le cœur, l'intelligence et l'esprit de milliards de nos contemporains !...

 

 

Nous savons parfaitement cela, car cela s'étale, se répand et submerge tous nos rapports et relations, en parasite le bon fonctionnement, sème la défiance et la méfiance, entretient les confusions et interprétations ; fausse les appréciations, intoxique les échanges et partages, distille la crainte et la peur, maintien dans l'ignorance, alimente les conflits, fait d'une perspective paradisiaque un enfer ordinaire et assure à des idéologies de la domination, de la possession et de l'asservissement une très belle et très lucrative carrière !....

 

 

Nous savons que règne le mensonge, nous le savons d'autant plus que nous sommes parfois amenés à l'accroître par nous-mêmes, à le valider, à le cautionner par nos silences et par nos

renoncements !...

 

 

Le mensonge (quasi institutionnalisé) est l'un des outils préférés des décideurs politiques élus pour la plupart sur des engagements, des serments, des promesses dont nous savons pourtant très bien que l'intention ne sera pas ou très peu suivi d'effets réels et efficaces dans leurs attendus...

 

 

Combien de « grands présidents » à avoir juré, y compris sur des livres saints, de respecter une Constitution qu'il dévoieront ou mettront à la poubelle de l'Histoire quelque temps après ?...

 

 

Ce monde est un monde de faussaires, de falsificateurs de la Parole Juste et Vraie, on ne saurait lors s'étonner de ce qui résulte d'un langage fourvoyé à ce point ...

 

 

Toute relation humaine s'établit et se fonde sur un langage articulé en diverses formes ayant chacune but et finalité d'entendement et de compréhension...

C'est la fonction même du langage de lier et de relier les êtres entre eux afin qu'ils puissent faire communauté de Vie et d'Existence...

 

 

Quand ce langage est perverti par le mensonge, par l'absence de vérité donc, (volontairement ou involontairement qu'importe le résultat est le même), il ne peut produire les entendements attendus et espérés, mais provoquer, bien au contraire, des parasitages et pollutions telles qu'aucun entendement, qu'aucune compréhension, ne sont possibles !...

 

 

Le « mensonge » est « enseigné » au sein d'études spécialisées dans la « tromperie, l'abus de confiance, la manipulation mentale et psychologique » ; c'est même un exercice d'Etat et d'institutions. Il fait « merveille » dans le « commercial » et dans les entreprises de consommation...

Le politique ment, le religieux ment ; ils mentent ensemble à des mêmes fins : le pouvoir, la puissance, la domination, la jouissance de privilèges...

 

 

Nous baignons dans un océan de mensonges dont les vagues ne cessent de venir heurter de plein fouet nos rivages ; des rivages si tant creusés par cela que des pans s'effondrent et s'écroulent de ce que nous tenions hier encore pour « vérité »...

 

 

L'urgence, la priorité des priorités face à cela est de pratiquer et d'enseigner la faculté, la capacité, la ressource et l'outil adapté et adéquate qui se fondent tous et toutes sur l'exercice appliqué, lucide et maîtrisé du « discernement »...

 

 

Notre corps décèle avant nous ce qui sonne faux, écoutons-le !...

 

Nous avons cette faculté d'entendre, de percevoir, d'écouter et si ce que nous entendons, écoutons et voyons est en désaccord, en discordance, n'est pas « vibratoirement » juste, nous pouvons lors agir en conséquence avec logique, raison et méthode et ne pas, ne plus, nous exposer à un « alambiquage » verbal des plus toxique !...

 

 

Nous nous sommes tellement éloignés des sagesses ancestrales et des valeurs qu'elles fondaient et entretenaient que nous n'avons en finalité que le constat déroutant et dramatique que chaque actualité du jour ou de nuit nous apporte en résultante « logique » des mensonges mondiaux et planétaires !...

 

 

Fut un temps où le « vrai » faisait mortier entre les hommes et le femmes et leur société d'appartenance, mais le ciment d'aujourd'hui est fait de mensonges récurrents, de tromperies éhontées et de duperies  organisées !...

 

 

Ce n'est pas nostalgie du passé que de relever cette aberration et de faire rappel de cette antique sagesse ; c'est seulement et simplement poser question, s'interpeller sur notre présence en ce monde et sur le devenir très incertain et très compromis de celui-ci quand ce qui fait Parole, Verbe et digne Conjugaison n'est plus qu'un fatras de mots vidés de sens et d'Essence !...

 

 

A chacun, à chacune, la découverte de la « vérité » ou le maintien dans l'ignorance dit un proverbe breton...



23/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 521 autres membres