Les dits du corbeau noir

CAP 2017 : TRICENTENAIRE DE LA RESURGENCE DE LA PENSEE DRUIDIQUE SUITE (MAI 2014)

 

 

Tricentenaire : poursuite de la réflexion, avancées... mai 2014 Bran du

 

Le Cap 2017 est en cours d'élaboration au sein d'un brassage d'idées devant aboutir à une structuration du projet, à son "ossature", aux agencements logistiques et à sa mise en oeuvre progressive...

 

Ce qui sera "décliné" individuellement, collectivement et au sein d'une synergie d'énergies, c'est l'expression multiple et contemporaine de la "druidité" entendue, comprise comme un "Etat d'ETRE, de penser et d'agir en référence à une Sagesse et à une Spiritualité ancestrales héritées, adaptées et actualisées appelées : "le Monde Celte"...

 

A partir de cette culture, de cette philosophie et de cette spiritualité ancrées dans la mémoire des territoires de l'Europe et spécifiques à ceux-ci, proposer, apporter, à tous et à chacun, selon leur libre désir, vouloir et choix ; selon leur libre volonté et conscience, des éléments de connaissances, d'expériences, de pratiques, illustrant un Anima qui accompagne le cheminement de chacun et de chacune engagés sur une sente existentielle et souhaitant trouver et donner sens et Essence à sa pérégrination....

 

Pour les servants et les adeptes de cette "Druidité en action", il s'agit de saisir cette commémoration de la mémoire celtique comme étant une source extraordinaire de dynamisme, de stimulation et de développement tant individuel que communautaire...

 

Ce projet a deux immenses avantages et objectifs (L'un en interne, l'autre en externe) :

Il va permettre à une majorité de frères et de soeurs dispersés dans la diaspora druidique de se connaître, de se rencontrer, de s'apprécier, d'échanger, de partager, de se soutenir et de s'épauler dans le plus grand service apporté à notre Tradition depuis 300 ans...

Il va demander à tous et chacun de "revisiter" la dite Tradition, de la connaître davantage, d'accroître ses connaissances, d'améliorer sa pratique et d'assurer ainsi une plus juste et maîtrisée expression et représentation vis-à-vis du monde "extérieur"...

Le gain en "interne" sera des plus conséquents et ce au bénéfice du regard externe qui sera lors porté sur notre Tradition à partir des événements multiformes qui seront donnés à voir, à comprendre, à entendre, à, découvrir, à apprécier et à reconnaître...

 

Cet ensemble de manifestations liée à la "druidité" n'est et ne sera jamais une entreprise de "conversions", le prosélytisme étant aux antipodes de notre pensée et de ce qui l'anime dans le respect de chaque individu...

 

Cette "vitrine exceptionnelle ouverte sur le monde entend seulement témoigner de cette Tradition vivante qui se veut totalement impliquée dans la marche de l'humanité et les changements de paradigme que l'on peut légitimement en attendre pour le bien être de la planète et de tout ce qui la peuple...

Il s'agit donc bien de "porter à connaissance", au-delà et par-delà, les peurs, projections et ignorances ou imageries et caricatures habituelles...

Il s'agit encore de restituer et de donner à voir le visage réel, sincère, authentique, éclairé de ce patrimoine hautement philosophique et spirituel trop méconnu, trop caricaturé, trop mésestimé, trop combattu par des idéologies religieuses et ou politiques...

Il s'agit de rétablir une part de "vérité" qui, avec d'autres vérités conjointes et complémentaires, entend apporter à notre monde des éléments aptes à l'aider à retrouver les équilibres et les harmonies qui lui font grand défaut en bâtissant un monde meilleur, plus solidaire de tout le vivant et plus respectueux de la dimension sacré et divine tout en cultivant une "liberté responsable" et soucieux de la libre détermination des choix de chacun et de chacune...

 

Ce projet comporte de tels enjeux, rassemble de telles espérances; répond à tant d'attentes, qu'il paraît impossible, pour tout "druidisant", aimant sa Tradition et souhaitant la servir de son mieux, de l'ignorer et de ne pas s'y investir selon ses spécificités, désirs et moyens...

 

C'est un événement "refondateur" comme le dit mon frère Eber de l'ACDS ; une opportunité inouïe

de concélébrer à la fois une "mémoire celtique" et sa résurgence périodique dans le coeurs et l'esprit des hommes et des femmes poursuivant la longue et difficile marche de l'Humanité ; hommes et femmes lucides, éclairés, soutenus, épaulés par une "Croyance" étayée, fondée, argumentée, sans cesse revisitée à partir de laquelle ils oeuvrent en leur vie "comme un arbre fait ses fruits" et trouvent, avec les outils qu'ils ont eux-mêmes forgés, leur meilleur emploi dans le meilleur usage possible de ce monde... (un monde souhaité comme "compassionnel, coopératif et symbiotique...)

 

..........................................

 

Les arguments tant philosophiques que spirituels sont des plus nombreux pour inviter à participer à une telle aventure et y apporter son concours ; un concours précieux, individuel et ou communautaire (Clairière, bosquet, communauté, groupement, ordre druidique...)

 

Si l'idée, les conceptions, se développent, se précisent il y a lieu maintenant de passer de la "théorie" à la pratique...

La campagne de "sensibilisation" au projet s'intensifie et nous sommes tous et toutes les ambassadeurs de la dynamique qui se déploie autour du dit projet... cela demande de le connaître et de pouvoir le présenter et l'expliquer d'où tous ces articles et communiqués successifs édités dans ce but...

Nous avons tous et toutes à assurer les relais d'informations, à les reproduire sur nos supports respectifs de communication, à étendre les contacts en France et à l'Etranger auprès des frères et soeurs qui ignorent encore cet Evénement et qui sont susceptibles de s'y conjoindre de coeur et d'esprit...

 

Une plaquette ou "manifeste 2017" est à l'étude reprenant les argumentations et explications, les lignes de force et axes majeurs du dit-projet : ce qu'il est et se propose d'exprimer, ses fondements et assises, ses objectifs et les façons d'y contribuer individuellement et collectivement...

 

Il sera indispensable de constituer un "centre organisateur et coordinateur" regroupant les propositions reçues, portant celles-ci à connaissance, établissant le calendrier progressif des avancées et des réalisations, assurant la synergie d'énergies recherchée, faisant circuler et relayant toutes les informations utiles au "montage" progressif du projet, assurant l'interface avec l'extérieur et notamment les médias...

Il peut y avoir de tels points de coordination et de centralisation à un niveau régional ou national ou international...

L'unité de départ est "l'individu participant au projet", sa localisation, la nature de son investissement, les moyens mis ou à mettre en oeuvre pour accompagner les propositions faites et concourir à leur réalisation... C'est ce qui est appelé le "micro-projet" lequel peut par la suite s'assembler avec d'autres micro-projets dans un temps, une date, un espace choisi à cet effet...

 

L'idée étant de partir du "local" répertorié, de monter au régional puis au national et à l'international en 2017 avec lors une diaspora druidique la plus représentative possible présente sur le ou les lieux de regroupement et de rassemblement déterminés de l'ensemble des "micro-projets" et des projets plus élaborés et communautaires montés à cette occasion (festival bardique international par exemple...)

 

Un tel événement n'est pas la paternité d'un individu ni d'une communauté spécifique, mais l'affaire de tous et de tous assemblés au-delà des "étiquettes" particulières dans la quête d'une fabuleuse éthique au service de la Tradition...

 

Cela doit aussi être une chance à saisir pour faire effort de conciliation et de réconciliation entre les disparités de formes (respectables au demeurant) et les distances et séparations qu'elles provoquent hélas parfois entre frère et soeurs qui dans le Fond, l'Anima, le Principe, l'Essence sont fondamentalement unis et entendent conforter élargir et cultiver cette Unité lors de cette merveilleuse manifestation et après celle-ci...

 

Merci à nos frères et soeurs de bien vouloir relayer toutes ces données de "sensibilisation" auprès de leurs contacts et sur leurs supports en attendant de mettre à disposition le "livret de CAP 2017"...

 

Première étape : se faire connaître et faire savoir sa "participation" au projet en tant qu'individu ou en tant que communauté... S'inscrire donc dans cette "aventure" même si les micro-pojets ne sont pas encore élaborés.... ceci pour constituer peu à peu un inventaire des partenariats de réalisation...

Toucher et sensibiliser le maximum de frères et de soeurs, de communautés, susceptibles d'apporter leur concours...

Contacter à cet effet et pour l'instant la Comarlia par son forum et par la suite les "correspondants" habilités au sein d'autres forums, d'autres fédérations ou représentation organisationnelle qui se seront fait connaître en proposant ce service coordinateur...

 

La seconde étape en cours aussi de réalisation est la mise en place des structures coordinatrices

oeuvrant de concert et dans le même esprit afin d'assurer le montage progressif et structurel du projet...

Cela implique de rassembler d'ici la fin août ou la fin septembre des "délégués" ou des frères et soeurs fortement impliqués afin de réaliser l'organigramme fonctionnel de base et ses souplesses d'évolution...

Cela pourrait se faire lors du rassemblement de la Fédération druidique "Comarlia" autour du 28 septembre sur Aubazine (Limousin) ou être organisé ici sur le secteur du Val-André dans les Côtes d'Armor ou en un autre lieu et selon une logistique mise en place par un frère ou une communauté druidique... (Toutes les propositions étayées et efficientes sont les bienvenues...)

 

L'ossature même partielle et provisoire est indispensable pour un tel événement sans qu'il y est en cela des volontés d'accaparement du dit projet qui se veut le plus "respirant" possible mais sans une structure donnant assise et fondement il serait difficile de porter tout cela à "élévation"...

Sensibiliser, inventorier tous les partenariats possible, organiser, centraliser, coordonner, structurer progressivement voilà les taches qui nous attendent pour la bonne joie des yeux et du coeur et le meilleur service rendu à notre Tradition, à ceux et celles qui l'ont servi et qui la servent aujourd'hui pour demain...

 

Bien fraternellement Bran du



29/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 502 autres membres