Les dits du corbeau noir

Tantad le Père feu (suite) préparation Bran du Juin 2014

 archives photosVerbatim bran du 14361pm.jpg

 

Tantad 2014            Bran du              Juin 2014

 

Nous allons concélébrer le samedi 28 juin le Père Feu ou Tantad en breton soit l'apogée de la montée solaire dans notre ciel européen...

Le soleil sera au zénith de sa course, à son apogée... L'astre arrivé au sommet de son ascension va entamer, peu à peu sa redescente... la "Belle saison" s'acheminera alors vers la période sombre de l'année via un passage par l'automne... L'année celtique s'achevant à la Samain (1er novembre)...

 

Les Celtes concevaient l'année en deux grandes périodes : la période sombre appelée la Traversée hivernale et une claire la Belle saison... Ils concevaient la notion d'alternance induite par le cycle et le déroulé des saisons...

Rien ne saurait être figé ni dans la nature ni dans la pensée celtique...

 

L'eau et le feu sous diverses manifestations et collaborations sont à l'origine de la Création et de la vie.... Ils sont considérés comme tel par de nombreuses Traditions...

 

Honorant l'eau et le feu, source de chaleur et de vie, nous honorons le Principe créateur, l'Essence créatrice et non l'eau ou le soleil en tant que tel... Ces deux éléments sont les ambassades d'une Force-Energie et Lumière que l'on ne saurait nommer et encore moins contenir et limiter dans un langage approximatif...

(Les termes d'Incréé ou d'Innomé utilisés à défaut sont satisfaisants quand le langage impose une dénomination...)

 

On ne saurait concrétiser par un terme ou vocable ce qui ne peut être qu'une pure abstraction certes amplement manifestée et exprimée tant dans le microcosme que dans le macrocosme, mais dans une dimension inconnue, absolue, infinie, sur laquelle nous ne pouvons qu'émettre des spéculations et projections et ce, selon la sensibilité et les conceptions spécifiques à chacun et chacune...

 

Nos sages anciens ont proposé et non imposé des pistes de réflexion et supputés des "approches" qui sont des axes majeurs de réflexion et de compréhension ; des pistes qu'ils nous laissent appréhender et explorer individuellement et communautairement selon nos sens et notre intelligence singulière et spécifique...

 

Parmi ces invitations à réflexion et expérimentation figure, en base et fondement, la notion d'équilibre et d'harmonie ; notion selon laquelle le monde est un désordre organisé, sans cesse ramené à un stade d'évolution autorisant la poursuite de celle-ci...

 

La matière non spiritualisée et livrée à elle-même ne peut que produire ou reproduire une part d'elle-même toujours soumise au chaos ou génératrice de chaos...

 

La matière enfermée dans une dualité sans cesse antagoniste (l'image même de nos sociétés modernes) et le support, l'outil, le laboratoire d'une possible "transcendance spirituelle" qui est l'agent alchimique de transformation d'un état vers un autre opéré dans la conscience, le libre désir et la ferme volonté d'un "corps" libéré des contraintes matérielles par une spiritualisation de celui-ci...

 

Nos rituels sont conçus "spirituellement" afin de participer à ces notions d'équilibre et d'harmonie. Ils impliquent que ces notions soient présentes en nous-mêmes (corps, coeur, pensée, action...) et dans les rapports et relations que nous instaurons avec le divin et le sacré...

 

Ainsi l'importance de l'appel individuel et commun à la paix, la quiétude, la sérénité, au sein des rituels et avant même les célébrations...

 

Ainsi la mise en place et en oeuvre d'une "architexture" sacrée ordonnançant l'espace rituélique et veillant à l'harmonie des rapports, des mises en relations, des mouvements, des déplacements instaurés et effectués dans le Cercle du Sacré...

 

Ainsi des phases dite de purification (par l'eau et l'encens) en préliminaire à l'entrée dans le dit Cercle...

 

Ainsi du "chant des voyelles" permettant d'amener la communauté à un accord, à une unité, à une concordance énergétique et vibratoire...

 

Les orientations cardinales du Cercle participent de ces notions...

 

De même pour le choix du lieu, de la date et des heures du rituel lui-même etc...

 

Coye Avril 2012 art nature etc 174pm.jpg

Les scientifiques nous disent que le soleil "danse et chante", qu'il participe grandement des "Vibrations de l'Univers et de la Création"...

 

A l'image du "dispensateur de vie", nous chanterons et danserons de même animé vibratoirement d'une même chaleur et d'une même énergie vitale...

 

Le Feu-Père est constitué d'Essences arbustives, chacune exprimant une vertu, une valeur, une faculté, une capacité, une symbolique et des correspondances analogiques...

 

Ces essences seront associées conjointement au montage du Foyer, du Brasier de joie et d'espérance , afin qu'elles se mêlent en un immense bouquet de senteurs flammées...

 

Les Plantes sacrées accompagneront ce rite sur le même principe qui veut que toute "essence" remonte, en offrandes enspiralées, au sein d'un grand "Mercy" individuel, fraternel et communautaire, vers l'Essence-Mère...

 

Les mots que nous prononçons, les gestes qui traduisent la relation instaurée, la ferveur et la sincérité des intentions et voeux formulés alors répondent à ces conceptions et sont régentés par le don et l'offrande, la gratitude et la reconnaissance...

 

A chacun et chacune de réveiller en lui-même la braise sous les cendres de l'âtre de son être..

 

A chacun et chacune de souffler avec le Souffle vital, de respirer dans la Grande Respiration du Monde et de la Vie...

 

A chacun et chacune d'entrer dans la danse de l'eau et de conjoindre coeur et esprit dans la Flamme Une et Unique que la Terre et tout ce qui la peuple offre à l'immensité du Ciel...

 

Et que cela soit bienveillance et bienfaisance aux doux Foyers de la Vie...

 

Awen

juin2012 monts d'arrée land art sy yviec 051pm.jpg



19/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 551 autres membres