Les dits du corbeau noir

Spiritualité et mutation sociétale : le Monde celte un exemple ? Réflexion bran du Févier 2015

13 01 2015                Bran du      Réflexion                          Spiritualité et mutation sociétale

 

Quelle spiritualité pour accompagner le changement de paradigme sociétal en cours de gestation et de maturation ?

 

Une spiritualité largement ouverte à la philosophie, intégrant cette "sagesse" en son sein et en ses ouvrages...

 

Une spiritualité fondée sur l'altruisme, l'humanisme, la compassion, la solidarité, la coopération, l'entendement mutuel, la "liberté responsable" et une dimension symbiotique articulant tous les rapports et les relations entre les êtres eux-mêmes , les êtres et leur environnement naturel, planétaire et universel....

 

Une spiritualité non axée sur le prosélytisme ni une volonté dogmatique de conversion des "incroyants" ou de ceux et celles pratiquants une religion autre....

Une spiritualité à l'abri des excès et dérives de la religion quand celle-ci se détourne de son message d'origine ou perverti celui-ci, quand l'humain impose au divin son diktat, quand le "masculin" muselle et soumet le féminin, quand la nature doit être de même soumise à la volonté des hommes...

 

Comme "Nietzsche" elle ne croit qu'en un dieu qui à danser, à rire, à aimer le féminin, à jouir de son humanité et de sa création... s'entend et s'emploie...

 

Pour ce que l'on sait, le monde dit Celtique n'a pas connu ni pratiqué de "guerres de religion" menées par lui-même, mais a fait l'objet de nombreuses tentatives d'éradication en ce qui concerne sa pensée religieuse et philosophique....

 

Pour lui le monde, l'univers, les règnes, les éléments, toute la nature visible ou non, sont "sacrés" et relèvent d'une Essence divine à l'origine de leur création et participent de celle-ci au sein de la Loi universelle d'Evolution...

Il est en son essence même "écologique" et la logique qui se veut protéger la vie et son environnement à, en lui, de forts        échos !...

 

 

Le monde Celte est "profondément religieux" et s'adonne à de nombreux rites et à de nombreuses cérémonies qui tendent tous et toutes à préserver, à instaurer ou à restaurer des "équilibres et des harmonies" qui, rompus, entraînent l'humanité et le monde dans le désordre et le chaos...

 

Il y a cet entendement profond que tous et toutes participent, chacun à sa façon, d'une concordance avec et entre la terre et le ciel, le ciel et la terre, le visible et l'invisible, la vie et la mort, l'être et le non-être, l'obscurité et la lumière....

 

Pensée, actes, paroles sont mesurées en conséquence des causes produites interférant ou participant positivement ou négativement à l'éclosion de la vie et à sa croissance et à sa renaissance perpétuelle...

 

Le monde Celte est un monde qui se veut libre en étant directement responsable de sa liberté voir de ses asservissements et de ses manquements à son égard..

La mort est pour eux préférable à la captivité et à l'esclavage !....

 

Le monde Celte a considéré la femme en lui reconnaissant des facultés et compétences équivalentes aux hommes et en lui confiant des fonctions identiques.. . La femme Celte est regardé avec envie par les femmes des autres civilisations qui entourent les pays celtiques et qui ne disposent pas d'un tel respect et d'une telle valorisation !...

 

L'art est au coeur du monde Celte et ce dans toutes ses expressions et bénéficie d'un haut statut de reconnaissance ; de même ceux et celles qui le pratiquent.

La haute compétence et les profondes qualités des artisans Celte ont été unanimement démontrées...

Le savoir faire est intimement associé à un savoir être lui-même "inspiré" par une dimension spirituelle indéniable que chaque oeuvre exalte à sa façon... L'artisan est un "être initié" !....

 

La Parole "juste", "vraie" à une portée considérable et engage au-delà même de la simple condition humaine...

D'où la primauté donnée à la poésie, au chant bardique, aux "gardiens de la mémoire", aux jongleurs de mots et de sons, aux "lèvres de miel", qui sont les expressions d'un Verbe qui conjugue tout l'univers et qui maintient, en cohérence, en consonance, "ce qui est en haut comme ce qui est en bas."

 

L'orgueil, le mensonge, la cruauté font "éclater le Chaudron de vérité, de sagesse et de science" !

 

L'intuition, la perception, l'inspiration, l'imagination, la novation, l'invention, la réflexion, l'expérimentation, sont au pouvoir dans le monde Celte et accompagnent les avancées de la civilisation dans tous les domaines de l'activité humaine (culturelle, artistique, sociale, économique...)...

 

Le Monde celte est "curieux de tout" est accueille volontiers "l'étranger", le différent, le divers, le singulier en tant que source de connaissance et d'acquisition de nouvelles pratiques...

 

C'est un monde aventureux, courageux, audacieux, obstiné, téméraire, qui n'hésite pas à braver autant l'inconnu, la peur que la mort...

 

C'est un monde qui refuse l'empreinte et la chape étatique et centralisatrice, mais qui privilégie le fédératif, les alliances entre clans à base de serments qui ne peuvent être violés...

C'est une forme embryonnaire de démocratie participative fondée en partie sur une juste répartition des pouvoirs qui ne sont pas censés être détenus par un seul individu, mais au moins répartis sur un binôme (Royauté, pouvoir temporel), (Sacerdoce pouvoir spirituel)...

 

Ce n'est pas pour autant une "société idéale" (en existe-t-il une d'ailleurs ?) mais elle tend en sa trilogie fonctionnelle d'harmoniser les rapports et de maintenir une cohésion, au sein des communautés humaines et de leur "faiblesses" en donnant préséance à l'Esprit sur toute "Matière" y compris corporelle....

 

Ce "tableau", n'est pas exhaustif, mais trace de grandes lignes et des axes majeurs des plus éloquents sur un "art de Vivre, de se relier, de créer, d'aimer, de croire et de mourir qui est de nature à nous inspirer nous aussi "ici et maintenant" et "maintenant pour demain" en préservant et en protégeant le vivant sous toutes ses formes et en oeuvrant pour un meilleur devenir et une plus grande conscience éveillée et activée au bénéfice de notre humanité en péril....



13/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi