Les dits du corbeau noir

SPIRALES texte de Noël BRIENS

SPIRALES



Sur un sentier brumeux
Cheminant en spirale,
Jalonné sur mes pas
De falots incertains,
Je ne pressens au loin
Ni lumière ni ténèbres…
Et je compte mes pas,
La courbe étant sans fin.
Je m’éloigne sans cesse
Et m’approche de moi

Sur le chemin de la quête de soi
L’incertitude est ton étoile
La désillusion, ta bannière,
Le doute, ton bâton…
Ce n’est qu’au bout du sentier que,
Dans un éclair lucide,
Tu entrevois
L’autre Toi-même,
Celui que tu as choisi de devenir,
Avant de partir…

Pourtant, à chaque instant,
Tu as été prévenu :
Mais seul l’Enfant que tu es
Devant le Père,
Dans sa pure et humble simplicité,
Sait entrevoir
Les falots que l’Amour
A  allumé pour toi….



27/08/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 548 autres membres