Les dits du corbeau noir

SAMAIN VOEUX 2017 ESPRIT ET DEROULEMENT DE LA FETE 2016 BRAN DU 17 10 OCT

SAMAIN 2016...            Bran du  17 10 2016

 

Lors de l'année celtique écoulée en 2015, nous faisions souhaits et vœux pour l'année 2016 d'une année placée sous le signe de la Symbiose considérant que Celle-ci était à l'origine même de la Vie.

 

Nous avions lors développé l'idée que pour être nous-mêmes réellement en Vie, il nous fallait nous aussi adopter des attitudes et des comportements « symbiotiques » soit de co-participation, d'initiatives partenaires, solidaires, coopératives avec tout le « vivant visible ou non »... (Et cela vaut pour toutes les années à venir si l'on veut que celles-ci adviennent !)...

 

A l'aube et au seuil de la nouvelle année celtique 2017 nous souhaitons consacrer celle-ci plus spécifiquement au service de notre Tradition, de ceux et celles qui la servent de leur mieux et de ceux et celles qui de plus en plus nombreux viennent à sa rencontre...

 

Ceci d'autant plus que nous concélébrerons en 2017 :

Le tricentenaire de la résurgence au grand jour de la dite Tradition en Angleterre en 1717 ; source résurgente qui alimentera bien des fontaines en Europe et dans le monde par la suite...

 

Nous fêterons également les 150 ans du premier colloque celtique international tenu à St Brieic en 1864...

 

Deux grands événements où le dit des Celtes se fera entendre, connaître et reconnaître...

 

L'an 2017 sera lors bel et bien l'an deux mille dit Celte !

 

Bien des frères et des sœurs en divers pays préparent cela et nous donneront rendez-vous en convergence de cœur et d'esprit, pour co-animer divers rassemblements festifs au sein d'un commun devoir de mémoire, de présence au monde et de meilleur devenir de celui-ci...

 

Pour ce qui est de la Clairière Kan ar Vuhez (le Chant de vie) :

Un grand rassemblement sera proposé du 20 juillet au 01 août inclus en Bretagne pour co-animer un FESTIBARDE DE CELTIE de trois jours au Val André (22370) suivi du 5è CELTIVAL DE BROCELIANDE sur le secteur de Paimpont (35380)...

 

D'autres rendez-vous sont prévus en Bourgogne et dans le Limousin et bien d'autres initiatives convergentes se mettent en place dans ce même esprit...

 

Souhaitons à toutes ces entreprises mises au service de la Tradition un vif et chaleureux succès à hauteur des dynamiques développées à cet effet...

 

......................................

SAMAIN : L'ESPRIT DE LA FETE :

 

Samain termine un cycle et en renouvelle un autre. Il est inconcevable dans la tradition celto-druidique qu'une année s'achève dans le chaos soit dans le déséquilibre et la disharmonie grevant ainsi et dangereusement le nouveau départ de la Roue de l'Année...


L'équilibre et l'harmonie, dans leur retour ou leur restauration, sont donc indispensables pour clore l'année écoulée.

D'où, à ce moment là, le renouvellement des alliances et pactes d'amitié ou la mise en œuvre de nouveaux liens à cet effet...

 

La pacification des cœurs et des esprits est le précieux gage d'un nouveau cycle à qui on offre le meilleur de ce qui concourera à permettre, à un nouveau cycle, de se déployer harmonieusement en étant à l'abri des « forces » qui s'y opposeraient...

 

Veiller à ces équilibres et à cette harmonie, à leur restauration périodique, est l'acte premier de tout druidisant. C'est aussi le premier de tous les enseignements dispensés...

 

Et ceci d'autant plus à Samain qui inaugure la longue « traversée hivernale » avec tous les dangers qui s'y concentre....

 

C'est la période la plus redoutée dans le monde celtique....

Mais, c'est aussi celle où des héros peuvent réaliser leurs plus beaux exploits en vainquant tous les nombreux obstacles qui se présentent alors à eux...

 

Il s'agira pour l'essentiel de gagner « l'autre rive » de l'année, de délivrer l'Aurore retenue prisonnière des mondes nocturnes et des esprits néfastes, d'accompagner le nouveau soleil en sa course juvénile, d'obtenir les dons de la Belle-Saison, de ramener au cœur des Ténèbres hivernales les fruits merveilleux de l'Autre-Monde ; ces fruits de l'été qui sont à même de rassasier tous et chacun sans jamais diminuer pour autant...

 

Maintenir ou restaurer l'équilibre et l'harmonie en soi, dans nos relations avec le monde extérieur est déjà un acte « héroïque » de nos jours alors ne nous privons pas de doter notre vie de ce qui participe grandement au bien être de celle-ci et de ce qui participera, à sa façon, au bien-être mutuel et communautaire...

 

Prendre « soin » de soi, des autres, de la vie elle-même participe grandement de cette recherche de paix et de sérénité, de juste mesure, d'accord et de concordance...

 

Aussi je propose que cette nouvelle année qui se présente sous l'heureuse auspice d'une présence renforcée de la « Mémoire celtique » s'accompagne aussi d'un slogan qui serait « Prenons soin » et ce, en tout domaine de l'activité humaine....

 

Prenons soin de nous-mêmes et faisons bénéficier l'autre et les autres de ces soins que nous nous accordons afin de pouvoir aussi les dispenser à qui en a également grand besoin...

 

Prenons soin de notre Tradition et de tout ce qu'elle dispense généreusement d'aide et de soutien pour donner et redonner sens et essence à notre existence...

 

Prenons soin de nos communautés, clairières et collèges afin qu'ils demeurent un havre de paix, de conciliation, d'entraide, d'accueil, d'entendement, de convergence, de mise en commun, de respect, d'attention, d'écoute véritable et de fraternité digne de ce nom...

Qu'ils soient à l'abri d'un monde exclusivement profane et  hyper matérialiste et des tendance égocentriques qu'il développe outrancièrement...

 

Prenons soin de la Vie autant qu'elle prend soin de nous en nous offrant le meilleur d'elle-même pour autant que nous ayons conscience de cela qui œuvre à travers Elle...

 

Rappelons ici que le banquet qui suit le déroulé de la Samain fait partie intégrante du rite lui-même ; qu'il est un des éléments mis dans la corbeille des offrandes et qu'il se doit de se dérouler dans le même respect et dans la même ferveur....

 

Rappelons de même que la joie et le rire, le chant, la musique et la danse, les mots jaillis d'un verbe aimant et généreux font totalement partie de cet ensemble qui est remerciement et gratitude envers le Principe et l'Essence qui animent éternellement notre Tradition et ceux et celles qui cheminent en son sein...

 

Belle Samain, bon Samonios à tous et à toutes...

Bien fraternellement Bran du et toute la clairière Kan ar vuhez...



17/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 511 autres membres