Les dits du corbeau noir

Sahara ainsi est ton prénom... Bran du 29 09 2012

Sahara, ainsi est ton prénom…                  Bran du      29 09 2012



Dans tes yeux, des larmes de soleil
Et dans les miens, des rayons de pluie…

Devant nous, des sables à l’infini
Et un couvert d’étoile dans les oasis du ciel…

Des grains d’or et de miel
Glissent de ton cou à tes épaules, de tes épaules à tes seins,
De tes seins à ton ventre, de ton ventre vers ce désert
Où je m’abreuve au puits de ta joie, où je puise l’eau brassilante
De l’instant…

Une flute de roseau serpente dans le silence,
Pénètre la nuit par tous les pores de ta peau
Puis se perd dans les dédales de ton sang, de nos mots
Qui brûlent leur encens en volutes qui dansent…

Dans tes yeux, des larmes de soleil
Dans les miens, des rayons de pluie…

Le soleil viendra s’étirer sur l’arrondi des dunes,
Ton visage s’enflammera à la flamme commune
Jaillit du brasier de nos bras, du flambeau de nos soupirs…
- Il nous faudra, lors, mourir puis renaître sous la lune -…

Les maisons sont d’argile rousse comme l’ocre de ton corps
Façonné de désir, occupé à polir la pierre de lumière…


Ton rire est cette terrasse d’où je contemple le monde ;
Celui qui se réduit ici, à tes courbes, à tes hanches…

Tes baisers ont le goût de figues fendues et sucrées ;
Des figues que nous savourons dans la feuille de figuier
Où se conjuguent nos lèvres…

J’ai ouvert les volets qui ombrageaient ta poitrine…
J’ai tiré les rideaux qui te masquaient le jour…
Tu étais sans voile sous le voile de l’amour ;
Une branche de jasmin pendait à tes cheveux…


Nous avons bu tous deux
Dans la cruche de nos mains…

Dans tes yeux il y avait des larmes de soleil
Et, dans les miens, des rayons de pluie…

Je me souviens : un silence, épais et lourd, frappait sur son tambour !



29/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 502 autres membres