Les dits du corbeau noir

ROBERT MORVAN "STELES" COMPTE RENDU D'EXPOSITION BRAN DU 2019 15 04 AVRIL

 

 

Celtival Bran du 2018 701pm.jpg

 Robert Morvan dans son atelier et préparant son exposition à la Médiathèque de PLELAN LE GRAND

Photos Bran du

(Les conditions de prises de vue ne sont pas très favorables du fait des éclairages et des sous-verres protecteurs. Robert Morvan voudra bien m'excuser d'une qualité photographique qui ne saurait en aucun cas, hélas,  reproduire fidèlement la qualité  et la beauté des oeuvres .)

 

 

 

 

Robert Morvan...

Présentation de l'exposition Bran du Avril 2019

 

 

 

On pourrait se croire, si toutes ces toiles étaient imprimées sur du coton, du lin ou de la soie et suspendues dans une venelle d'une citée du Sud, dans un paysage magique des mille et une nuits …

 

 

Ce sont autant “d'étoles” sacrées qui, misent les unes à côté des autres, flottent communément au vent imprimant l'air de leurs vibrations colorées et nappant toute la ruelle de leurs teintes bariolées et dansantes...

 

 

Mais elles sont là, en terre d'Armorique, aux portes de la légendaire Brocéliande, mises en valeur au sein d'une médiathèque qui accueille pour deux mois (du fait d'un heureux prolongement de l'exposition) les oeuvres peintes de Robert Morvan, soit un ensemble de toiles regroupées autour de la notion de “stèles” ( un terme cher aussi à ce très grand écrivain que fût et demeure Victor Segalen.)

 

 

C'est donc un ensemble, une pluralité d'expressions, dont la singularité de chaque peinture enrichit, élargit et complète l'esprit hautement inspiré qui les a fait naître en “cosmunion” d'idées et de représentations....

 

 

 

Elles font en effet partie d'une même et inspirante famille, chacune traitée selon une approche à la fois spécifique et unitaire ; ceci sur la base d'une “Forme-Mère ( une sorte de fractale picturale et graphique) qui se retrouve en chacune d'elles mais habillée, revêtue d'une expression et d'une “tonalité” propre, tout ceci décliné et exprimé en une bonne trentaine d'oeuvres en provenance donc d'une même lignée magiquement inspirée...

 

 

Ce sont des “architextures” savantes, ordonnancées, maîtrisées jouant habilement, subtilement d'un heureux contraste, d'une géométrie rigoureuse équilibrée et harmonisée entre les juxtapositions des teintes et des formes et bénéficiant d'une science approfondie et avérées en terme d'assemblage et de cohabitation...

 

Brocéliande Mars 2019 058pm.jpg

 

 

Chaque représentation est un morceau à la fois chatoyant et mystérieux d'un grand portulan dont, seuls, le coeur et l'esprit sont en capacité de faire “lecture” en réunissant à cet effet les parties éparses dans un Tout dont elles sont issues, mais cette étonnante, et à vrai dire rare faculté, n'est ouverte et accessible que selon l'Etoile qui guide chacun et chacune à la rencontre de lui-même et de sa propre “île mystérieuse et secrète”...

 

 

Une indication cependant : l'art et l'artiste co-participent tous deux de cette Etoile !...

 

 

Tous les sages, de tout continent, de toute époque, nous le disent : “L'unité est constituée fondamentalement d'un singulier pluriel.”...

 

 

C'est essentiellement par le parcellaire et le fragmentaire que la dite unité s'approche de nous et interpelle nos sens et notre “intelligence”et nous invite à l'acte créateur qui lui fera écho...

 

 

 

Si nous sommes suffisamment en état de “pénétrer” une oeuvre, lors, l'oeuvre nous pénètre de même, intimement, profondément, et, par le jeu subtil et alchimique des mises en correspondances vibratoires, ce qui était épars dans les ambassades de ce Tout reforme inlassablement et inéluctablement Celui-ci...

 

 

Dans un monde moderne qui tend, hélas, vers l'éparpillement, la dissolution, l'écartèlement, la dispersion et l'éclatement, il est bon, souhaitable et plus que salutaire d'être de nouveau mis en regards "d'essentialité", de concordance et de cohérence unitaire ! …

 

 

Chaque oeuvre s'adresse à nous selon son alphabet ou plutôt son “signaire” graphique spécifique, selon une partition quasi musicale qui lui est propre tout en demeurant en résonance accordée avec sa lignée matricielle...

 

 

Nous sommes face, devant chacune, à un “plan” d'une citée enfouie en l'océan cosmique ; une sorte de cité d'ys submergée par l'oubli, les dogmes idéologiques de toute nature et la bêtise humaine de surcroît...

 

 

Mais c'est à l'art et à l'artiste de nous ouvrir, de nous entrouvrir plus précisément, entre découverte et ignorance, l'initiatique et vitale “chemin de recouvrance”....

 

 

C'est chose “faite” ici ; et “fêtes” aussi pour le coeur et pour l'esprit !...

 

Brocéliande Mars 2019 060pm.jpg

 

 

.................................................

 

Brocéliande Mars 2019 042pm.jpg

 

 

 

Brocéliande Mars 2019 051pm.jpg

 

 

 

Brocéliande Mars 2019 029pm.jpg

 

 

 

 

Brocéliande Mars 2019 044pm.jpg

 

 

 

Brocéliande Mars 2019 037pm (2).jpg

 

 

 

 

Brocéliande Mars 2019 034pm.jpg

 

 

 

Brocéliande Mars 2019 040pm.jpg

 

 

 

Brocéliande Mars 2019 041pm.jpg

 

 

Brocéliande Mars 2019 066pm.jpg

 

 

 

Brocéliande Mars 2019 043pm.jpg

 

 

 

Brocéliande Mars 2019 037pm (2).jpg

 

 

 

Brocéliande Mars 2019 048pm.jpg

 

 

 

Brocéliande Mars 2019 055pm.jpg

 

 

 

Brocéliande Mars 2019 033pm.jpg

 

 

 

Celtival Bran du 2018 696pm.jpg

 

 

 

Celtival Bran du 2018 710pm.jpg



15/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 560 autres membres