Les dits du corbeau noir

REFLEXIONS BRAN DU 2019 QU'AVONS-NOUS EN "COMMUN" ? 08 05 MAI

 Divers Mai Brocéliande 2019 052pm.jpg

 

Pensées sauvages !  photo Bran Du

 

 

 

 

Réflexions Bran du mai 2019

 

Qu'avons-nous de commun, nous autres « humains »

 

 

 

Pour l'heure nous sommes tous contenus au sein d'une planète qui s'appelle la Terre (que certains d'ailleurs considèrent comme une «Mère».)...

 

 

Nous sommes, comme toute forme « vivante » constitués de chaînes d'ADN...

 

 

Nous sommes tous et toutes placés devant l'inéluctable échéance de notre périple passager terrestre et sur le questionnement incessant et ininterrompu de notre  «pourquoi » et de notre « comment » existentiel y compris au-delà de l'ultime échéance « passagère »...

 

 

Nous sommes plus ou moins confrontés aux interrogations que suscitent légitimement une société en dégénérescence manifeste dont le devenir se fait de plus en plus incertain grévé par des orientations privilégiant « l'avoir » au détriment de « l'Etre »...

 

 

Les causes, les origines, de ce choix quasi « suicidaire », nous amènerons à devoir faire fasse aux conséquences et effets néfastes qui en découleront inexorablement...

 

 

 

Nous ne pourrons éviter la résultante de nos entreprises de destruction et de prédation généralisées, mais nous pouvons encore et devons agir individuellement et communautairement, localement et dans notre environnement immédiat, sur leur « amplitude » et « impacts » tout en s'attelant dès à présent à construire les ponts et passerelles permettant de mener à d'autres rives du « possible »...

 

 

Nous sommes biologiquement apparentés et semblablement constitués toutefois, chacun est « unique » et cette unicité est « source d'expérience » elle aussi unique, porteuse de données, d'informations, que la dite expérience sera en mesure de produire alimentant ainsi le mécanisme même de la loi dite d'Evolution...

 

 

(Il se pourrait que cette «disposition», quand elle est conscientisée et comprise, librement et clairement acceptée, souhaitée, volontairement et objectivement désirée, fasse partie d'un « plan » qui, pour partie plus ou moins conséquente, expliciterait la raison de notre « présence au monde » en donnant de surcroît en cela et par cela un sens à notre existence!)...

 

 

Nous sommes tous et toutes confrontés à des « mystères » dont l'élucidation plus ou moins approximative, plus ou moins dogmatisée et affirmée, plus ou moins imposée, varie d'une culture sociétale, d'une civilisation à une autre...

Chaque groupe ou communauté humaine y allant de ses spéculations spécifiques instituées ou non en vérité absolue et incontestable...

 

 

Au-delà les fourvoiements, détournements, défigurations, négations, de ces substances vibratoires encore appelées « Forces, Energies et Lumières », nous pouvons persister de croire que celles-ci émanent d'un Principe et d'une Essence associée qui suscitent en l'esprit et le cœur des êtres humains un Anima que l'on nomme l'Amour...

 

Divers Mai Brocéliande 2019 049pm.jpg

 

 

 

 

Malgré le recouvrement, imposé ou consenti, de l'individu » par une « modernité » désacralisée et hyper matérialisée fondée sur le paraître, l'individualisme forcené, la compétition outrancière, l'arrogance des pouvoirs usurpés et détournés, la désolidarisation ambiante, l'inversion catastrophique des « valeurs » de fondement et de cohérence, d'équilibre et d'harmonie, la prédation accentuée sur les autres « règnes » et l'illusoire des concepts de domination et d'appropriation sur tout le « vivant », subsiste, en profondeur, un besoin plus ou moins éteint et étouffé de « sacralisation », de rapports et de relations avec la dimension « spirituelle » via des « reliances » d'entendement, de croyance et d'espérance...

 

 

Plus cette « société» est livrée à elle même et à son « orgueil », plus elle est dépendante de ses propres « mensonges et cruautés », de ses propres aveuglements et éblouissements, et plus elle s'éloigne dangereusement de ce qui faisait jadis encore et « sacralement » centre et unité...

 

 

Pourtant, dans ses fondements mêmes la société humaine dispose de bien plus de convergences d'entendements que de divergences de compréhensions !

 

 

 

L'Histoire, « religieuse » surtout a été et demeure plus que jamais une discorde redondante vectrice de divisions et d'exclusions, de confusions, de manipulations, d'instrumentations tout ceci mis au service d'idéologies de l'appropriation et de l'asservissement où les « institutions » humaines prévalent sur l'esprit (révélé ou non)(immanent ou transcendant) censé les avoir conçues et fondées !

 

 

On pourrait parler d'une usurpation ou d'un détournement des valeurs spirituelles initiales par un kidnapping formel et institutionnel qui s'est exonéré en fait de toute réelle « Verticalité» et qui n’œuvre plus que dans l'horizontalité de ses ambitions de « pouvoir » et d'hégémonie terrestre en concurrence avec d'autres « structures organisationnelles » qui aspirent aux mêmes buts et fins !...

 

 

Se « libérer » de toutes ces emprises réitérées et accentuées de siècle en siècle, de génération et génération, constitue l'urgence, la priorité des priorités, qui s'imposent à la lucidité objective des faits et des situations et des constats et bilans qui en résultent...

 

 

Il s'agit de faire l'entière économie de ces conditionnements récurrents et de se restituer le libre arbitre et la libre critique confisqués à coup de terreurs, de peurs, de craintes, de menaces savamment et efficacement utilisés hélas par les spécialistes de ces manipulations afin de maintenir, de conforter et d'étendre leur emprise idéologique sur le monde et sur tout le « Vivant » !...

 

 

Retour aux sources et aux racines initiales, élémentaires, primordiales et fondamentales de notre « présence au(x) monde(s)...

 

 

(Une œuvre salutaire de restitution et de reconnexion appuyée par la quête des plus grands dénominateurs « communs » qui soient en capacité et en désir d'accueillir tout le diversifié, tout le différent, tout le spécifique d'un singulier pluriel source d'enrichissement mutuel et de richesses complémentaires.)...

 

 

 

Retour aux mythes et aux archétypes fondateurs, facteurs de « cohésion » et aux éléments symboliques, analogiques, favorisant le plus large et le plus grand et « essentiel » des entendements et des convergences majeures...

 

 

 

Recherche des pensées, outils, méthodes et des « mécanismes » favorisant l'attitude et le comportement basés, forgés et fondés sur un concept « symbiotique » de participation, d'entraide, d'association solidaire et de synergie d'énergies à fonction « salvatrice » d'équilibre et d'harmonie...

 

 

Les articles déjà publiés et ceux qui vont suivre sont autant de « pistes » de réflexions, de méditations, de sensibilisations, de conscientisations... dont la pertinence et la portée interpellatrices sont soumises et proposées à votre libre appréciation...

 

 

 

 

Divers Mai Brocéliande 2019 050pm.jpg



08/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 562 autres membres