Les dits du corbeau noir

REFLEXIONS à partir de l'ouvrage (recommandé) d'Ervin Laszlo "Science et champ akashique" et applications rituéliques bran du

 

 

Science et champ akashique Ervin Laszlo Ariane éditeur

Lecture, présentation et extraits Bran du 28 11 2014

Avant lire :

Un tel titre peut a priori et légitimement rebuté le lecteur pensant trouver en cet ouvrage un langage peu accessible et ne donnant pas, ne projetant pas, une idée suffisamment claire et séduisante pour susciter l'intérêt.... Et pourtant !

Comment à partir des nouvelles avancées de la science pouvons-nous mieux concevoir l'univers et en cet univers nous-mêmes en tant qu'humble élément, mais partie constitutive de celui-ci ?

Comment mieux se relier à cela qui EST avec conscience, science, connaissance, cohérence, confiance et reconnaissance ?    Ce qui suit nous y aidera...  Bran du

 

En préliminaires :

Akasha : en sanskrit ce terme signifie éther ou espace qui est dans tout. A l'origine avait le sens de rayonnement ou d'éclat. C'est selon la philosophie indoue comme le premier et le plus fondamental des 5 éléments (avec vata l'air, agni le feu, ap l'eau et Prithivi la terre.)...

Akasha englobe les propriétés des cinq éléments ; c'est la matrice à partir de laquelle tout ce que nous percevons avec nos sens est apparu et à laquelle tout retournera ultimement...

Les annales akashiques sont les mémoires perpétuelles de tout ce qui se produit et s'est jamais produit dans l'espace et le temps...

 

"Venez voguer avec moi sur un étang paisible

aux rivages embrumés, mais à la surface lisse.

Nous sommes des vaisseaux sur cet étang

et ne faisons qu'un avec lui.

 

Un léger sillage s'étale derrière nous,

qui se déplace sur l'eau embrumée.

Ses subtiles ondes enregistrent notre passage.

 

Votre sillage et le mien fusionnent.

Ils forment un motif qui reflète

votre mouvement ainsi que le mien.

Alors que d'autres vaisseaux, qui sont aussi nous,

voguent sur l'étang, qui est aussi nous,

Leurs ondes coupent les nôtres.

La surface de l'étang s'anime,

Vague après vague, ride après ride,

mémoires de notre mouvement,

traces de notre être.

 

L'eau murmure de vous à moi et de moi à vous.

Et de nous deux à tous ceux qui voguent sur l'étang.

 

La séparation est une illusion.

Nous sommes des parties du tout reliées les uns aux autres.

Nous sommes un étang chargé de mouvements et de mémoires.

Notre réalité est plus grande que vous et moi,

plus grande que tous les vaisseaux qui voguent sur l'eau,

plus grande que toute l'eau sur laquelle ils voguent.

Ervin Laszlo

 

..........................................................................................................................

 

"La théorie du tout la plus brillante qui soi." Deepak Chopra

 

"Unifier les domaines de la science et de la conscience en une véritable théorie intégrale du tout."

 

"La partie centrale du cadre de travail conceptuel de laszlo est l'hypothèse de l'interaction avec le vide quantique, il sagit, dans ma terminologie, d'une théorie très élaborée... Laszlo envisage un monde constamment en création, un monde où chaque événement a lieu localement, et même dans notre propre conscience, est relié à tous ceux qui se produisent partout ailleurs..." Arne Naess ( fondateur de l'écologie profonde...)

 

Découvrir un sens à la vie par le biais de la science voilà 40 années de travaux pour un tel postulat...

 

Pouvoir répondre à ces questions : "Quelle est la nature du monde ?" "Qu'elle est le sens de ma vie dans le monde ?"

 

"Je passais non par la philosophie, mais par la science parce que : la science empirique est la démarche humaine la plus rigoureusement axée sur la découverte de la vérité et la vérification de ces découvertes par l'observation et l'expérience....

 

La méthode : allier, superposer, croiser, la méthode inductive qui part d'un cas singulier avec, en contraste, la méthode déductive qui imagine la nature du monde et vérifie ensuite si les observations concordent avec les images projetées au départ...

Autre question : comment cerner les entités du monde en évolution de façon qu'elles aient un sens en tant qu'éléments d'un univers intégral organiquement harmonisé ?

 

Une philosophie des systèmes : Les systèmes (entités de base dans le monde) se présentent de façon similaire dans le monde matériel, le monde vivant et le monde humain... Comment les systèmes sont faits, de quelles manières ils sont en corrélation les uns avec les autres, comment ils changent et évoluent ?...

Ce, pour dégager une théorie évolutive générale...

La société et la civilisation subissent un processus de transformation irréversible (constat énoncé en 1970) (passage de l'Etat-Nation à la notion de globalité et de biosphère.)

(Etudier les limites intérieures de l'humain plus que sur ses limites extérieures.)

A l'évidence, les choses dans le monde réel sont fortement reliées et mises en corrélation les unes avec les autres de manière interne, intrinséque et même non locale... Ces liens internes relient également notre propre conscience à celle des autres...

 

Il y a un champ subtile, totalement fondamental, d'in-formation au coeur de l'univers... Trouver grâce à cela "Le schème de pensée le plus simple possible pour rassembler et unifier tous les faits observés." comme le recherchait aussi Einstein.

 

Codifier et clarifier le nature et les effets de ce champ est de la plus haute importance pour nous rapprocher de ce défi..;

D'où l'étude d'une "philosophie des systèmes" : rassembler tous les précieux morceaux du puzzle de la connaissance spécialisée pour former un tout cohérent...

Associer science moderne et sagesse des grandes traditions spirituelles...

 

"Les mystiques et les sages savent depuis longtemps qu'il existe un champ cosmique reliant tout à tout au plus profond de la réalité, un champ qui conserve et transmet l'information. Ce champ est connu sous le nom de "champ akashique". Des récentes découvertes en physique quantique indiquent que celui-ci est réel et qu'il a son équivalent dans le champ du point zéro qui sous-tend l'espace comme tel. Ce champ consiste en une mer subtile d'énergies fluctuantes à partir desquelles tout émerge : atomes, galaxies, étoiles, planètes, êtres vivants, et même la conscience...

Ce champ du point zéro ou Point A, est la mémoire constante et éternelle de l'Univers. Il détient les données de tout ce qui s'est jamais produit sur la Terre et dans le Cosmos, et met celles-ci en corrélation avec tout ce qui doit arriver."

"Ces travaux confirment nos plus profondes intuitions en ce qui a trait la grande harmonie unifiée de l'univers et ce, par la théorie du tout..."

 

"Nous sommes telles des îles dans la mer dissociées à la surface, mais reliées par le fond." William James (philosophe)

 

"Continuer de comprendre, d'être en lien avec tout et cocréer avec amour."

Ervin Laszlo

 

"Il y a bien des façons d'appréhender le monde, entre autres par des intuitions personnels et des révélations mystiques, par l'art et la poésie, et aussi par divers systèmes de croyances religieuses... Parmi ces nombreuses approches, il en est une qui retient particulièrement mon attention, car elle est fondée sur une expérience susceptible de se répéter, elle suit une méthode rigoureuse et fait l'objet de critiques et d'évaluations constantes. C'est la voie de la science...

 

Une science qui sert de fondement aux nouvelles technologies qui façonnent notre vie et tout ce qui nous entoure, mais également parce qu'elle propose une manière fiable d'observer le monde, et nous-mêmes dans ce monde...

 

Les scientifiques en leurs visions fragmentées ont eu des difficultés à dire ce qui relie l'univers physique au monde vivant, le monde vivant à la société et la société aux domaines de l'esprit et de la culture. Cela est en train de changer car de plus en plus de scientifiques sont en quête d'une vision du monde plus intègre, plus unifiée... C'est surtout le cas des physiciens...

Ceux-ci travaillent d'arrache-pied sur les "grandes théories d'unification" et les "super grandes théories d'unification". Ces deux catégories mettent en relation les forces et champs fondamentaux de la nature selon un schème théorique logique et cohérent laissant entendre qu'ils ont des origines communes...

 

L'univers est bien plus que cordes vibrantes et événements quantiques...

la vie, l'esprit et la culture font partie de la réalité de ce monde.

(La théorie des cordes est ainsi appelées parce que les particules élémentaires y sont considérées comme des brins ou filaments vibrants.)

 

L'auteur postule "qu'une théorie intégrale du tout est encore à créer."

 

Les théories du tout physique tentent de mettre en relation toutes les lois physiques par le truchement d'une formule unique – des lois qui gouvernent les interactions entre particules et atomes, étoiles et galaxies, soit autant de nombreuses entités complexes ayant des relations complexes.

Il s'avère plus simple et judicieux de chercher les principes et processus de départ d'où émergent ces entités, ainsi que les liens qui les unissent.

(La complexité est générée et peut-être expliquée par des conditions de départ relativement simples...)

 

Savoir d'abord les choses qui en génèrent d'autres sans être elles-mêmes générées par ces dernières... (En rechercher "l'assise")

(Cette assise est la mer virtuelle d'énergie connue sous le nom de vide quantique, un champ d'énergie fluctuante et subtile extrêmement dense qui emplit l'espace entier.)

(Il nous est en outre possible de nous inspirer d'un vaste répertoire de lois qui nous indiquent comment les composantes premières de la réalité, les particules appelées quanta, sont générées dans ce champ et en émergent.)

(Expliquer l'origine de chaque chose dans ce monde réel, ainsi que les liens entre ces choses.)

 

Expliquer par une telle théorie "généraliste" validée dans sa réussite permettrait lors d'extrapoler dans le futur (en expliquant par exemple le genre de développement susceptible d'avenir...)

(Elle expliquerait comment les choses existantes transforment les liens entre elles au fil du temps et se transforment elle-mêmes par la même occasion...)

 

Les lois actuellement connues en fonction desquelles les choses existant dans le monde sont générées à partir du vide cosmique sont des lois d'interaction fondées sur le transfert et la transformation de l'énergie...

pour arriver à expliquer l'évolution continue – mais certainement pas toujours linéaire ni calme – des choses, nous devons ajouter un élément d'interaction à l'énergie. Cet élément ; c'est l'Information en tant que facteur réel et effectif gouvernant les processus évolutifs dans absolument tous les domaines de l'univers connu.

 

L'information c'est bien plus que des données ou des connaissances acquises ou transmises...

Elle va bien au-delà de l'esprit d'une personne ou même de toutes les personnes prises ensemble... (David Bohm l'appel l'in-formation ; soit un processus qui n'est pas un objet de fabrication humaine ni quelque chose que nous obtenons par l'écriture, le calcul, la parole ou la transmission de message.)

 

Ainsi que les Anciens l'ont toujours affirmé et que les scientifiques le découvrent aujourd'hui, l'information est également de l'in-formation ; c'est-a-dire un lien subtil jusqu'à récemment ignoré qui relie les objets aux événements dans tout l'univers.

L'in-formation est un facteur déterminant dans l'évolution de tout ce qui compose le monde réel... C'est une base pour développer la théorie du tout...

 

Le concept d'un univers "imbibé" d'énergie et d'in-formation, un univers qui se construit lui-même à partir d'éléments simples et s'élabore jusqu'à atteindre une complexité toujours plus grande, date de milliers d'années...

Pourquoi est-il connu de tout le monde ?

Parce qu'il constitue la clef pour mettre au point une théorie intégrale du tout (laquelle nous amène à comprendre davantage la nature fondamentale de tout ce qui existe et évolue dans l'espace et le temps) et parce que l'univers in-formé est un univers significatif, élément dont nous avons grandement besoin pour donner plus de sens à notre vie et au monde à une époque où tout s'accélère et où la confusion augmente...

 

Il y a au fond de la réalité, un champ cosmique qui relie tout à tout, qui conserve et transmet l'information...

 

Depuis des milliers d'années, mystiques, prophètes, sages et philosophes ont toujours maintenu l'existence d'un tel champ cosmique...

 

Il s'agit de comprendre, de connaître les éléments fondamentaux et les origines d'un univers fondé sur l'in-formation et l'énergie...

 

Les effets du champ A (akashique) ne se limitent pas au monde physique... Ce champ in-forme tout ce qui vit. Il donne forme au réseau de vie entier, et à notre conscience...."

 

La vision du monde que la plupart des gens qualifient de scientifique est inadéquate et sous bien des aspects désuètes ( elle ignore hélas la question du sens jugé trop philosophique ou mythique)...

 

La découverte fondamentale de la réalité ne provient pas d'une expérience unique ni même d'un unique champ de recherche...

Dans les mondes physiques et vivant, ainsi que dans celui de l'esprit et de la conscience, on découvre des formes et des niveaux insoupçonnés de cohérence...

Le vide quantique transmet a priori non seulement de l'énergie, mais aussi de l'in-formation...

Que toutes les choses dans l'univers soient sous-tendues par un champ d'information est de taille. Alors que cette vision est reconnue depuis longtemps des philosophies cosmologiques traditionnelles, elle constitue une innovation radicale aux yeux des scientifiques aujourd'hui...

 

Chercher les caractéristiques fondamentales jusqu'ici inexplicables des quanta, des galaxies, des organismes et de l'esprit... La théorie intégrale du tout qui ressort de ces fondements adopte l'in-formation comme facteur fondamental... Elle énonce que notre univers n'en est pas juste un de matière et d'énergie, mais qu'il est un univers in-formé fondé sur l'in-formation...

 

Les gens intuitifs ont toujours su que le véritable univers est plus qu'un monde de matière inerte, inconsciente, se déplaçant aléatoirement dans un espace passif...

 

Les grandes questions :

D'où l'univers vient-il ? Où va-t-il ? (nature et réalité de celui-ci) ...

Une autre vie existe-elle ailleurs dans cet univers ?

Si oui, évoluera-t-elle vers des dimensions plus élevées ?

Quelle est la nature de la conscience ?

Est-elle apparue avec l'Homo-Sapiens ou fait-elle partie du tissu fondamental du cosmos ? Evoluera-t-elle davantage avec le temps et, dans ce cas, quel impact aura-t-elle sur notre monde ?

 

La conscience humaine continue-t-elle d'exister à la mort physique, ou continue-t-elle d'exister, mais différemment, dans cette sphère de réalité ou dans une autre ?

Se pourrait-il que l'univers lui-même possède une forme de conscience, une matrice cosmique ou divine de laquelle notre conscience a émergé et avec laquelle elle reste en lien étroit ?...

 

L'univers in-formé est un monde d'interconnexions subtiles mais constantes, où tout informe (agit sur et interagit avec) tout. Ce monde mérite d'être mieux connu et ce, aussi bien avec notre coeur qu'avec notre esprit...

Poétiquement mais bientôt scientifiquement on pourra constater que en l'univers rien ne disparaît sans laisser de traces ; un univers où tout ce qui existe est et demeure intrinsèquement et intimement lié au reste...

 

 

 

 

Notes et applications : Bran du Nov 2014

 

Le plus beau de nos actes se pose et s'épanouit quand nous "ritualisons" en cette conscience individuelle ou communautaire qui se relie de corps, de coeur et d'esprit à la Conscience Une et ce, sur un canal d'entendement, de connivence, de correspondance, rendu possible et efficient, par une reconnaissance entre émission et réception d'ondes, de flux, d'influx, de forces, d'énergies, de lumières, basées sur des informations reconnues en affinité selon un "signal" perçu et reconnu et se nourrissant d'apports complémentaires au fur et à mesure du déroulé des rites instaurés à cet effet...

 

Ritualiser c'est donc pénétrer la Matrice universelle, l'a féconder en "informations" en même tend qu'elle nous pénètre et nous féconde....

Ainsi notre conscience englobée dans la Conscience et faisant partie intégrante et amante de Celle-ci, croît en ses plans et niveaux pour accéder, nourrie, informée, de forces, de lumière, d'énergie, à de nouvelles capacité de développement et d'exploration de son "génie"...

Si la science, en ses domaines expérimentaux et dans ses propres changements de paradigme, s'inspire depuis peu de concepts et de processus fondés sur la pensée philosophique, métaphysique, spirituelle issue de la Grande et pertinente "Mémoire de l'humanité", nous ne pouvons que nous en féliciter mais, nous devons en retour solliciter son appui "fraternel" dans la levée du voile des "énigmes" auxquelles Sciences et Tradition sont conjointement confrontées...

 

Mobiliser toutes nos capacités et facultés, ce n'est pas de trop pour aborder des champs cosmiques dont l'universalité se base sur une commune volonté et capacité à collecter des Informations ; informations sur lesquelles tout l'univers et tous les organismes, tout le "vivant", toutes les "choses", tous les "objets"se fondent pour être et demeurer, ensemble, une Réalité singulière et pluriel, unique et multiple à la fois... C'est cela qui constitue le "Tout"....

 

Nous sommes de ce "Tout", fragment, partie, parcelle de Celui-ci et relié à Lui par des liens de "nature" déjà présents depuis les origines...

 

En ritualisant traditionnellement nous remontons à cette "origine comme une" et renouons avec les liens, les alliances, les symbioses initiales...

 

Nous sommes en reconnexion intime et profonde, fervente et enjouée, avec une "Forme-Mère" (la Matrice Cosmique) et ce par le canal d'Ondes-Mères, toujours actif pour favoriser une double circulation entre une émission et une réception émanées des "corps" et "esprits" , réglés et harmonisés, en présence et en conscience...

 

Quand nous formons le Cercle d'offrande et de gratitude, l'Autel circulaire de notre "reliance" sacrée et "divine", nous établissons, par cette Forme Mère, Universelle donc, un double acte de reconnaissance, non seulement à travers l'offertoire communautaire qui va s'y dérouler, mais aussi en tant que perception, par la "Matrice originelle", d'un signe comme Un assurant la connexion souhaitée avec Elle...

 

Nous sommes lors "branchés" sur la fréquence matricielle... Ainsi s'instaure la fabuleuse Loi de l'Echange et du Partage (en terme d'informations multiples relevant tant de l'esprit que de la matière) ; Loi pérenne et immortelle sans laquelle la vie ne serait pas devenue la Vie....

 

...........................................................................................................................

 

La Fleur de paix (Fiction) Bran du Nov 2014

 

Après de nécessaires et savants travaux de mise en correspondance et adéquation, il fut décidé du moment, prècis à la seconde, où, quelque soit le lieu, la distance, l'espace, quelque soit le jour ou la nuit, tous ceux et toutes celles, convoqués et informés pour participer activement, sensiblement et intelligemment, au rendez-vous planétaire donné, seraient, au même instant, branchés sur une intention commune, consciente, opérative, aimante, ayant pour but et objectif de faire fleurir, en un même instant éperdument étendu et étiré, la "Fleur de Paix" en ce terreau commun appelé la Terre...

 

C'est une Fleur "cosmique" que cette fleur dont les pétales recouvrent et englobent toutes les surfaces de la terre ; c'est une Fleur matricielle constituées de forces, d'énergies, de lumières conjointes en leurs vibrations

enroulées sur une bande sonore qui, tressant chacune, forme une sorte de torsade proche des hélices de notre A.D.N ou encore de la danse géométrique des tournesols donnant leurs bras au Nombre d'or...

 

Les recommandations qui furent faites sont les suivantes :

 

Etre à jeun dans tous les domaines d'activités humaines (être désencombré donc des scories diverses et avariées et mettre le "mental" au repos)...

 

Ne pas couvrir son corps, mais le laisser à nu...

 

Ne pas avoir ni trop froid ni trop chaud...

 

Etre exposé à la lumière naturelle ou entouré d'une lumière douce et chaleureuse...

 

Si possible et avec préférence :

 

Etre en un lieu de nature et parmi les éléments, isolé de l'urbain et des divers parasites qu'il recèle et dispense...

 

Etre seul ou en communauté d'entendement profond et d'amoureuse convergence...

 

Harmoniser le dit corps "vibratoirement" en émettant sans effort et progressivement des sons harmonisés (Chant des voyelles, mantras...)

 

Tracer un cercle complet autour de soi ou faire un cercle le plus parfait qui soit avec les personnes présentes...

 

Si il y a une communauté disposer d'un "centre" pour celle-ci en "matérialisant" ce centre symboliquement et réellement....

 

Nettoyer l'aire relationnelle de tout encombrement pour disposer d'une surface assez plane et d'un espace "respirant" librement et sans contrainte...

 

Se tenir en position de tailleur et le torse droit pour que "l'inspire" et le "respire" circulent librement dans la colonne ou dans le tronc humain sur lesquels sont "branchés" les chakras ou roues énergétiques."...

 

Parfumer l'aire d'une senteur agréable et fraîche non entêtante....

 

Instaurer la paix en soi, avec l'autre, les autres, l'univers, le cosmos, toutes, choses, toutes formes, toute vie, qu'elles soient visibles ou non...

 

Tenir ses paumes ouvertes vers le ciel et reposant sur les genoux....

 

Avoir conscience que l'on se trouve lors en position de réception et d'émission en ayant toute aptitude pour retransmettre ce qui est réceptionné des ondes, flux, fluides appelés à l'échange et à la rencontre et s'informant chacun des contenus vibratoires véhiculés....

 

Ne pas omettre en amont de passer la "convention d'intention",soit de faire part avec sincérité du pourquoi de ce cercle et de notre présence en son sein, au(x) destinataire(s) du "rite" mis en oeuvre à cet effet...

 

L'INTENTION précède l'ATTENTION portée au bon déroulé du voeu exprimé...

 

Il s'agit ici d'INFORMER le "Point d'Origine" (le Père de tous les Cercles conçus et tracés en ce monde, en tout monde) que nous avons construit un Cercle pour qu'il y prenne place en y animant de nouveau le Centre et tout ce que le dit Cercle contient d'intention et d'attention....

 

C'est présenter avec enthousiasme à la Mère , à la Matrice universelle, notre Anneau d'alliance !....

 

Les Noces concélébrées seront des noces d'entendements réciproques, de complicités et de connivences... Unissant l'émission et la réception au sein du partenariat établi ; le "Transformateur" entrera en résonance et en application apportant au "époux et épouses" les substances subtiles, énergétiques, informatives, conscientes et cohérentes, pulsant leur "Evolution commune et respective."...

 

Cette "transmission" effectuée elle pourra à son tour "retransmettre" les dons reçus et offerts et en faire rayonner les bienfaits en toute être et en toute chose...

 

Pour rappel : Transmettre est le fondement même, la fonction même, d'une Tradition philosophique et spirituelle.

 

......................................................................................

 

 

Tout ce qui précède à pour but de mettre en place un "canal" approprié, ajusté, concordant, consonant, à partir duquel une pensée peut recevoir une nourriture "cosmique" et la redistribuer à son tour enrichie d'un nouvel apport d'Informations sur les autres "canaux connectés sur une même "fréquence".... La dite pensée peut aussi émettre en direction de cette "fréquence" et opérer avec elle les "transformations" et "changements" qu'elle induit...

 

 

Les outils et matériaux , postures et gestuelles, symboles et analogies employés et convoqués, servent une conception intime et profonde, mûrie, macérée, expérimentée, objective et intuitive, consciente et cohérente, équilibrée et harmonisée, sereine et paisible, ouverte et offerte,

désirée et volontaire, de co-participer, de chair et d'os, de coeur et d'esprit, au déroulé des vagues et des flots de l'Océan cosmique en pénétrant respectueusement et aimablement les courants qui sillonnent le temps et l'espace en une farandole d'informations qui tissent et retissent sans cesse la trame mémorielle d'un Tout (Régent, Ordonnateur et Organisateur de toutes les danses "enspiralées" qui constituent les lumineuses et rayonnantes chorégraphies absolues et infinies des mondes visibles et invisibles.)...

 

Parmi les outils de l''exploration et de l'expérimentation du "Vivant" et surtout de celui que nous sommes encore bien imparfaitement :

 

La RELATION soit l'art de se relier, de se connecter, de se conjuguer, de se coordonner, de s'associer en symbiose, de coopérer...

 

La relation implique un "assemblage", nécessite le fait d'attacher ensemble divers éléments...

 

Assembler, lier, s'étendent et s'entendent jusqu'au Verbe : cercler !... (Joindre, raccorder...)

 

Le mot "religion" comprend, entre autres significations, dans son étymologie un sens de "se relier à"...

 

Pouvons-nous envisager un monde, une existence, une société, où la relation serait absente ?

 

Un tel monde ne peut s'envisager (et encore !) que dans ce noir sidéral et originel de l'espace bien avant qu'un principe actif ne mette en branle des éléments appelés peu à peu à s'associer en vue de diverses coopérations et évolutions...

 

Une des bases donc fondamentales de ce monde ( il est possible qu'il y ait d'autres mondes) c'est le Lien soit cela qui relie tous les fils d'une chaîne immense sur une trame des plus infinies...

 

Toute véritable relation humaine implique une "confiance" soit une conscience, un désir, une volonté d'unir, de rapprocher, de mettre en contact, de conjuguer mutuellement, de conjoindre réciproquement...

 

Cette confiance instaurée ou restaurée s'emploie à des fins qui dépassent largement l'expression des corps, l'attirance charnelle, les besoins et attentes de tout homme et de toute femme qui se trouvent, en leur ajustement coordonné et si possible aimant, faire partie d'un "plus grand qu'eux-mêmes" en entrant dans une dimension qui dépasse et de loin et du plus profond comme du plus haut, leurs limites physiques et corporelles voire mentales et sensitives...

 

La RELIANCE : une nouvelle et plus approfondie RELIANCE voilà, entre autre "outils", ce qu'il nous faut pour "être davantage" et moins dans le "paraître" qui est une parodie orgueilleuse, outrageante et outrancière de l'être....

 

La "CONSCIENTISATION" demeure parmi les outils primordiaux, essentiels, fondamentaux, favorisant une qualité, une faculté, une densité et intensité pour être réellement au monde et dans la Présence de tout ce qui l'anime et le fait "pervibrer"......

 

Augmenter progressivement les plans et niveaux de notre conscience, faire remonter de l'inconscient ce qui est appelé, de mémoire, d'expérience, d'enseignement, à revenir en surface pour accroître les facultés et capacités.

Dynamiser le subconscient pour en renforcer la dimension créative et imaginative...

Un beau et vital programme !....

 

Notre conscience mieux reliée à la CONSCIENCE globale de l'Univers pourra lors, par sa partie investie dans la recherche d'entendement et de compréhension, plus favorablement appréhender le Tout.....

 

Autre "outils" : Une VOLONTE éclairée ( moteur d'entraînement et courroie de transmission ) actionnée en Conscience et Reliée au Désir qui l'active et la met en oeuvre afin d'atteindre les buts fixés et de s'en donner les moyens, les forces et les idées...

 

Rechercher la COHERENCE, l'ajustement, l'adéquation, le consonant, le concordant... entre pensée et acte...

 

Avoir, se doter, d'une Sagesse dont le fondement même repose sur la recherche de l'EQUILIBRE et de l'HARMONIE...

 

Accorder une valeur certaine et efficiente à la PERCEPTION, L'INTUITION, LA VISION... De même au DISCERNEMENT, au PRESSENTIMENT...

 

Développer l'IMAGINATION, LA CREATIVITE, la NOVATION ou INNOVATION....

 

Tout étant VIBRATION apprenons à pervibrer en résonance juste avec tous les instruments qui participent de la symphonie des "sphères"; y compris de la nôtre....

Cela nous demande de nous ACCORDER intérieurement afin de pouvoir l'être extérieurement...

 

Dans "accordé" on retiendra par entendement "cordé" ce qui évoque une chaîne, un assemblage et une "reliance" qui tendent à se protéger d'un péril qui est le déséquilibre... Le terme à lui seul est fortement chargé en symbolisme...

 

Ainsi en ce qui précède il est autant de pistes proposées à vos investigations et expérimentations...

Autant d'outils au service de votre être et au service de la vie et de tout ce qui l'a constitue...visible ou non...

 

Efforçons-nous de "ritualiser" avec "science et conscience", entendement et compréhension, sensibilité et créativité, vision, mémoire et intuition, connaissance et maîtrise, énergie et amour...

Lors le Cercle du Lotus s'épanouira....

 

Ce ne sont que des outils parmi d'autres ; le principal étant celui que vous forgerez vous mêmes, en toute conscience, en toute cohérence, en tout désir, en toute volonté, de vos mains, de vos songes, de vos intuitions, de votre imagination, de vos sens, de votre coeur, de votre esprit, de votre âme enfin....

 

 

 

 

Notes additives :

Je ne pense pas que l'on puisse réduire ce que l'on appelle l'Univers à une équation ou à une formule mathématique unique ou à des lois uniques regroupées aussi géniales soient-elles...

 

On peut explorer, approcher, l'un ou l'autre de ses "composants" sans pour autant définir l'ensemble, sa globalité, son contenu et son anima...

 

Il restera une grand part de mystère, un grand "butoir" nous rappelant alors à l'humilité et à nos "limites"...

 

Nous voulons tout comprendre afin de "sécuriser" nos croyances et en diminuer la conception abstraite pour les etoffer à partir d'une représentation plus "réelle", mais c'est là une gageure car que pouvons dire d'une "réalité" limitée à nos sens et à notre intelligence ?

Le "réel' est-il bien ce que nous en concevons généralement et ce, de façon cartésienne et sécuritaire le plus souvent ?

 

Face à une hyper complexité de toutes les "entités" en présence et les interactions qui sont les leurs tant en "interne" qu'en "externe", il apparaît préférable pour comprendre cela de revenir ou de se situer à des points de départ qui sont généralement simples puis de remonter le processus et les mécanismes de complexification...

 

Aussi "faisons simple" en premier lieu, nous ne pouvons, par exemple, démêlé l'écheveau très imbriqué de notre historicité sans être confronté à des manques, des failles, des interprétations, des manipulations partisanes et subjectives...

 

Aussi pour comprendre une civilisation comme celle des Celtes par exemple (civilisation des plus complexes aux dires des chercheurs), il est souhaitable de faire comme le saumon de leur mythologie : de remonter aux sources de leur présence et expansion dans le temps et l'espace... puis de redescendre le cours de ce fleuve jusqu'à l'océan de nos entendements contemporains...

 

 

Est-il possible de transposer toutes ces avancées de la science en quête de compréhension globale de l'univers à une connaissance plus modeste, mais non moins ardue et prioritaire à mon sens, de l'être humain ?

 

Le microscosme est en "reliance" avec le macrocosme et en interinfluence sans doute, vouloir tout connaître de l'un des acteurs de la relation au détriment de l'autre ne me paraît pas très "judicieux"...

 

Un seul constat : le fait, par exemple, que l'on n'apprenne à personne, dans les processus dits éducatifs, "comment il "fonctionne", à partir de : quels mécanismes reliés et articulés, de quels besoins essentiels biologiquement parlant, de quelles "mémoires" et de quelles "informations" traitées au mieux... etc...

 

Ce constat se double d'une énorme difficulté à bien communiquer ( et cela s'accroît fortement avec les nouveaux outils à disposition lorsqu'ils ne sont pas "maîtrisés") et d'une méconnaissance des "lois" qui entourent une communication... Un autre déficit dans nos apprentissages !

 

Considérant le "rituel", la "ritualisation", comme étant des actes majeurs de l'existence et le lien privilégié instauré avec nous-mêmes et tout l'univers pensé et impensable, il serait souhaitable de prendre en compte tout ce qui est formulé ici afin de concevoir et d'animer les dits rituels en incorporant

ces données et ces in-formations sensibles autant que "savantes" et intelligentes....

 

(Nous sommes autant une énigme que l'univers lui-même !)

 

Il y a de très fortes probabilités pour que nous soyons en mutation biologique, moléculaire etc... Alors que nous avons sciemment libéré en moins d'un siècle, dans la "nature", plus de cinq cent molécules chimiques dont nous ne savions pas, alors, comment elles allaient se comporter dans le temps et dans leurs rapports avec d'autres composés, il serait des plus étonnants que tout cela n'ait pas interféré avec notre organisme et que celui-ci n'ait pas cherché des réponses mutantes et évolutives pour faire face à ce qui s'apparente fortement à diverses et notables agressions compromettant sa croissance et sa survie !...

C'est, je le pense, par de multiples et complexes échanges permanents d'informations" entre divers organismes et mécanismes que nous avons été en mesure, jusqu'ici, de faire face à autant de nuisibilité et d'atteinte portées au "vivant"....

 

Il y a donc bien un "Génie" à l'oeuvre qui tend à préserver toute vie même si nous continuons fortement à lui rendre la tache de plus en plus difficile !....

 

Nos défenses s'amenuisent et nos capacités à "absorber" autant d'agressions sont rudement à l'épreuve car il y a cumul de "pollutions" à tous les niveaux (eau, air, alimentation...)

 

Le recours systématique et réguliers aux "antibiotiques" à montré lui aussi ses "limites"...

Par ailleurs, on n'apprends plus à un jeune organisme à se défendre naturellement tant on le couve et on le "surprotège" au moindre courant d'air... etc...

 

Nous avons aussi , en nous, comme dans tout l'univers, notre "génie" intérieur, un superbe "adaptateur", car, autrement, nous ne saurions plus, je le pense, de ce monde !....

 

Faisons en sorte de ne pas compliquer son fabuleux ouvrage !

 

..........................................................................................................................



29/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 533 autres membres