Les dits du corbeau noir

REFLEXION A PROPOS D'UNE COMMUNAUTE DRUIDIQUE 2024 04 01 JANVIER

 

IMG_6564.JPG

 

 

Extraits des études et rituels publiés....

( Les Propos qui me posent questions...)

 

COURS de DRUIDE de la Clairière du Bouleau

ORDRE DES DRUIDES DE L'ÎLE DE WIGHT

 

Déité

De nombreux druides honorent et respectent une ou plusieurs déités ou divinités. Les druides n'adorent pas les divinités. La connexion de chaque druide avec une divinité est plus une relation personnelle qu'une adoration, bien que cette relation puisse être celle d’une profonde révérence.

 

La divinité ou les divinités que chaque druide choisit de suivre dépend entièrement de chaque druide. Beaucoup choisissent le panthéon celtique des divinités, mais il y a également ceux qui suivent le panthéon grec, germanique, nordique, égyptien ou même romain. Il existe également de nombreux druides chrétiens ainsi que des druides athées et agnostiques...///...

 

Les Celtes couvraient une vaste zone de ce que nous appelons aujourd'hui l'Europe. Dans cette zone, chaque grande région avait son propre panthéon...///...

 

Les panthéons gaulois et brythonique étaient dans

une certaine mesure différents. L'Irlande avait son propre panthéon...

 

Lugh est lié à la fête des récoltes de Lughnasadh...

 

 

 

................................................................

 

Ordre des druides de l'île de Wight -

Alban Arthan

 

La façon dont vous menez ce rituel dépend de vous. Vous pouvez vous tenir devant votre autel et lire tout le rituel à voix haute. Vous pouvez faire la même chose assis confortablement dans une chaise....

 

Tous sont des rituels également valables. Ce qui est important, c'est que vous conduisiez le rituel, pas comment vous le faites.

 

Ordre des druides de l'île de Wight -

Alban Arthan

 

Préparation

Si possible, installez un petit autel - y compris de l'eau dans un petit bol et une bougie allumée (signifie que les éléments Eau et Feu car la Terre et l'Air sont déjà présents). Si vous ne parvenez pas à allumer une bougie ou s'il n'est pas sûr de le faire, utilisez-en simplement une qui n'est pas allumée ou visualisez-en une.

 

Cérémonie du Gui:

La façon dont vous menez ce rituel dépend de vous. Vous pouvez vous tenir devant votre autel et lire tout le rituel à voix haute. Vous pouvez faire la même chose assis confortablement dans une chaise. Ou vous pouvez simplement lire le rituel dans votre esprit. Tous sont des rituels également valables. Ce qui est important, c'est que vous conduisiez le rituel, pas comment vous le faites.

 

LE RITUEL

Par l'étoile et par la pierre

Par le pouvoir de la terre à l'intérieur et à l'extérieur

Par tout ce qui est juste et libre

Je suis Druide.

Je crois et je célèbre la spiritualité de toute vie.

Je ne fais qu'un avec la communauté du monde naturel

Et la marée toujours fluide des saisons,

Honorant tout, passé, présent et futur.

Ma vie est un voyage,

A la recherche de l'éveil spirituel, de l'inspiration et de la sagesse à travers l'Awen.

Je suis druide

Que la paix règne ici et dans le monde entier......

 

Ouverture des directions :

Est : Avec la Bénédiction du Faucon de l'Aurore planant dans l'air clair et pur, j'invoque les esprits de l'Est et de l'Air. Je vous salue et vous souhaite la bienvenue!

Sud : Avec la Bénédiction du Grand Cerf dans l'ardeur de la chasse et le feu intérieur du Soleil, j'invoque les

esprits du Sud et du Feu. Je vous salue et vous souhaite la bienvenue!

Ouest : Avec la Bénédiction du Saumon de la Sagesse qui demeure dans les eaux sacrées de la piscine, j'invoque

les esprits de l'Ouest et de l'Eau. Je vous salue et vous souhaite la bienvenue!

Nord : Avec la Bénédiction de la Grande Ourse des Cieux Étoilés et de la Terre profonde et féconde, j'invoque les

esprits du Nord et de la Terre. Je vous …..

 

Note : ?????? D'où cela provient-il exactement ?

 

 

.Comme nous le savons, ces écrivains n'avaient pas peur de combler les lacunes de leur propres inventions et cela continue de saper la validité du druidisme moderne dans l'esprit de nombreuses personnes.

 

(Extraits de COURS de DRUIDE de la Clairière du Bouleau ORDRE DES DRUIDES DE L'ÎLE DE WIGHT (IWOD = ODIW)

 

Annexe: CEREMONIE DU GUI

J'appelle les Ancêtres. Je suis Druide, apprenant la sagesse de la Tradition Naturelle. Moi aussi, je vénère les anciennes coutumes comme vous l'avez fait autrefois. Comme c’était accompli autrefois, il en sera ainsi aujourd'hui.

 

 COURS de DRUIDE de la Clairière du Bouleau

ORDRE DES DRUIDES DE L'ÎLE DE WIGHT (IWOD = ODIW)

 

L'attribution des éléments aux points cardinaux remonte à l'Antiquité. 

Les allocations païennes modernes découlent de cette antiquité mais aussi au moins en partie de l'Ordre hermétique de la Golden Dawn à la fin du 19e et au début du 20e siècle, qui suivait une perspective particulièrement européenne. …///...

 

Il n'y a pas de règle absolue sur le point cardinal qu'un druide associera à chaque élément, bien que Nwyfre (la force vitale) soit invariablement positionnée au centre.

 

Conte de Taliésin :...Dyn regardaient longtemps, plus ils voyaient que ce cycle de vie, de mort et de réincarnation était perpétuel

.////.... mais ceux qui sont doués de forme de vie à travers nous vivront puis mourront. Et puis renaîtront.

 

 

COURS de DRUIDE de la Clairière du Bouleau

ORDRE DES DRUIDES DE L'ÎLE DE WIGHT

 

QU'EST-CE QUE LA DRUIDITE ?

 

 Le druidisme peut être considéré comme une religion, une spiritualité ou simplement une philosophie. Certains druides peuvent pratiquer leur Druidisme en englobant ces trois aspects tandis que d'autres peuvent n'en inclure qu'un ou deux.

 

Un druide peut se concentrer sur les anciennes divinités celtiques, adopter une croyance païenne plus large ou suivre d'autres traditions, y compris la tradition païenne nordique .

Un druide peut aussi être monothéiste, agnostique ou athée. Il existe de nombreux druides chrétiens et le druidisme est une philosophie entièrement compatible avec les autres croyances religieuses. Pourtant,les druides n'adorent pas les Déités. S'ils suivent les Déités, ils les honorent et les respectent.

Ce qui peut ou non être quelque peu différent de l'adoration. La raison de ce manque apparent de conformité au sein d'une seule croyance appelée Druidisme est le choix.

 

S'il y a une chose qui définit le druidisme, c'est le droit de toute personne qui suit cette croyance de décider par elle-même ce que sera cette croyance et comment la pratiquer.

Il y a bien sûr quelques grands règles ou principes à l'intérieur desquels ce choix s'exerce. Et ce sont ces principes qui donnent au druidisme sa définition

..Un Druide aime, honore et respecte tout qui a été, ce qui est, et ce qui sera, ce qui inclut une vénération pour les Ancêtres, un principe fondamental du Druidisme. C'est le druidisme en tant que philosophie.

.

 

Le deuxième principe qui élève le druidisme au-dessus d'une simple philosophie de vie est qu'un druide considère que le monde naturel est spirituel.

 

.Mais cette reconnexion (avec la Nature) n’est pas seulement liée au fait de vivre nos vies en harmonie avec la nature et les saisons, ce qui fait partie de la philosophie druidique.

 

. Le troisième principe est un retour à la reconnaissance des divinités. Chacun a ses propres pensées sur les divinités et sur leur existence ou non. Mais pour les peuples celtiques, ils étaient bien réels.

 

.La restauration des divinités dans nos propres vies nous permet de nous reconnecter pleinement avec la nature à la manière nos ancêtres. C'est le druidisme en tant que religion.

 

Un druide peut choisir de suivre simplement le druidisme comme philosophie. Ou comme croyance spirituelle et comme philosophie. Ou comme philosophie, croyance spirituelle et religion. Le choix vous appartient.

 

.............

 

Réincarnation - Les druides croient que la mort n'est qu'une partie d'un cycle éternel. Au fur et à mesure qu'une plante mûrit, elle jette ses graines sur la terre fertile, puis se dessèche et meurt pour enrichir la terre. Des graines, viennent des racines, et elles deviennent des plantes qui elles-mêmes créent des graines. Le

cycle de la naissance, de la croissance, de la mort et de la renaissance est constant et éternel. Il n'y a pas de mort définitive.

Seul le cycle éternel de la vie, de la mort et de la vie.

 

.....................................

 

QU'EST-CE QU'UN DRUIDE ?

De même tous ceux qui suivent la croyance appelée christianisme sont appelés chrétiens, tous ceux qui suivent la croyance druidique sont appelés druides. Peu importe que vous ne fassiez que vos premiers pas sur le chemin du druide ou que vous ayez déjà passé toute votre vie sur ce chemin. Vous êtes un druide. Tout ce

qui différencie deux druides est leur niveau de connaissance et d'expérience. Mais il n'y a pas de hiérarchie dans le druidisme. Quel que soit ce niveau, tous les druides sont égaux. Nous sommes tous des druides....

 

..

 

De même tous ceux qui suivent la croyance appelée christianisme sont appelés chrétiens, tous ceux qui suivent la croyance druidique sont appelés druides. Peu importe que vous ne fassiez que vos premiers pas sur le chemin du druide ou que vous ayez déjà passé toute votre vie sur ce chemin. Vous êtes un druide.

 

..Chaque druide suit son propre chemin,

accomplit ses propres rituels et est son propre prêtre.

 

Ce que nous portons ne définit pas qui nous sommes. Nous sommes des druides indépendamment de ce que nous portons.

 

Comme pour tout dans la Druidité, c’est laissé à votre choix.

 

COURS de DRUIDE de la Clairière du Bouleau

ORDRE DES DRUIDES DE L'ÎLE DE WIGHT (IWOD = ODIW)

 

Qu'est-ce qu'un rituel druidique ?

Contrairement à d'autres croyances, il n'y a pas de forme requise pour les rituels druidiques.

 

Qui dirige le rituel ?

En druidisme, n'importe qui peut conduire un rituel. Le druidisme n'a pas de sacerdoce formel. Tous ceux qui suivent notre croyance sont des druides et mènent leurs rituels d'une manière qui a du sens pour eux.

Mais en termes très généraux, la plupart des rituels des huit fêtes de l'année druidique ont une structure :

 

Alors, en quoi consiste un rituel ?

 

Il n'y a pas de forme établie pour un rituel druidique.

 

Tracé du cercle - Ceci est considéré comme la création d'un espace sacré dans lequel votre rituel aura lieu. Comme expliqué précédemment, la plupart des druides considèrent l'ensemble du monde naturel comme étant sacré et, par conséquent, tracer un cercle est souvent omis. C'est laissé à votre choix

 

Lughnasadh - 1er août

À la Lughnasadh, nous célébrons le Père Ciel, Seigneur de la Lumière, également appelé Lugh, le Brillant en tant que divinité

(Note Bran Du : C'est, à l'origine, une fête instaurée par Lugh lui-même pour commémorer le sacrifice de sa mère nourricière Tailtiu pour le bien de tous ses enfants. (Une déesse personnifiant l'Irlande.)

 

Quoi que vous fassiez, n'incluez toujours dans le rituel que ce qui a du sens pour vous. C'est votre rituel. Profitez-en !

 

...........................................

 

 

Notes Bran Du Janvier 2024

 

 

Note Bran du

 

 

 

J'ai lu avec attention divers documents relatifs pour une part à un cours permanent sur le druidisme vivant en phase avec la roue de l'année et les quartiers de la Lune écrit par Bobcat, Emma Restall Orr et je ne trouve rien en cela qui nécessiterait des observations négatives...

 

Les schémas, les organigrammes et tableaux proposés et faisant pour partie synthèse de ceux-ci sont le fait d'une interprétation qui se veut cohérente et qui n'engage que son autrice....

 

C'est là l'expression d'une Femme Consacrée qui invite à la réflexion et interpelle chacune et chacun à partir d'interrogations pertinentes et recevables sur les voies d'accès possibles pour accéder en connaissance d'effets et de causes à la dite Sagesse...

 

Les autres documents reçus me posent par contre et pour partie un sérieux problème non que les intentions qui sont à l'origine de ces publications soient volontairement dotées d'un esprit portant atteinte à la Tradition mais comportent dans les faits des éléments qui s'avèrent très préjudiciables envers celle-ci....

 

Ils émanent d'une communauté druidique appelée la Clairière du Bouleau laquelle relève de l'Ordre des Druides de l'Île de Wight....

 

Nous pénétrons là dans un champ confusionnel et même parfois contradictoire....(un monde et un univers « flottant » et « fluctuant » propice à toutes les dérives et interprétations et dont les définitions proposées relèvent de cet état....)

 

Je peux toutefois et cependant approuver et valider la teneur de certains propos sagement tenus mais non valider l'ensemble des publications, assertions et affirmations contenus dans tous ces écrits...

...

Il y aurait bien à dire et à reproduire encore de contradictions dans les propos précités...

 

 Certains propos laissent à supposer que tous les druides croient à la « réincarnation » ce qui est très loin d'être le cas mais le texte lui-même laisse entendre cela sans aborder réellement le fond de la chose et en donner un clair entendement argumenté sur le bien fondé ou non de cette croyance par tous les druides de l'Antiquité....

 

L'affirmation mainte fois répétées que tous et chacun sont « Druides » dès qu'ils empruntent la voie druidique ne peut qu'être prise lors à la lettre et ouvre à toutes les dérives, dévoyances et défigurations dont nous n'avons vraiment pas besoin vue un certain nombre de confusions ambiantes déjà en place et très préjudiciables à l'entendement et à la compréhension...

 

L'affirmation que "tout le monde est druide" est péremptoire. Il se peut que « potentiellement » certaines personnes soient en volonté et capacité un jour d'obtenir valablement le druidicat lequel d'ailleurs reste une option proposée au sein du cheminement druidique et non une obligation impérieuse car tout cheminant ou cheminante ne se sent pas nécessairement appelé au sacerdote...

 

Considérer que tout individu est Druide ou Ban Drui et ce par sa seule volonté et qu'il peut de ce fait assumer cette fonction comme il le veut et l'entend et ritualiser, sacraliser, initier et concélébrer de même est une aberration qui vide de sens et D'essence, de Substance même une fonction sacerdotale devenue un « fourre-tout » et un grand n'importe quoi ou foutoir....

 

Que reste-t-il véritablement d'ailleurs et traditionnellement de la dite fonction quand elle est soumise à toutes les fantaisies et phantasmes individuels en flattant par ailleurs des égos qui trouvent là la source même de leur gratification et un tremplin pour abuser autrui sur la réalité de la fonction qui ici relève d'une imposture avec tout ce que cela implique d'effets préjudiciables au grand détriment des personnes abusées et de la Tradition elle-même ?...

 

Cette conception se retrouve aussi au sein de l'Obod qui réunit des assemblées qui rassemblent au sein d'un rituel des druides et Ban Drui qui ont des conceptions philosophiques, spirituelles et religieuses différentes voire opposées...

 

On se demande, je me demande avec une grande circonspection, comment un tel patchwork (une assemblée très hétérogènes en terme de croyances, de références à une ou des divinités différentes), peuvent bien prétendre à l'osmose unitaire et à l'égrégore communautaire ??? !!!!

 

Il y aurait bien d'autres éléments de discussion à relever qui impliquent de faire un tri dans tous ces propos certains recevables que j'accueille volontiers et d'autre non...

 

Je vous laisse prendre connaissance des extraits qui précèdent et opérer votre libre arbitre et votre libre critique...

 

Bien fraternellement         Bran Du

 

 

 

 

 

 



04/01/2024
0 Poster un commentaire