Les dits du corbeau noir

QUI ETAIT JOHN TOLAND ? (OCTOBRE 2014)

TRICENTENAIRE 2017

 

Qui était JOHN TOLAND initiateur de l'appel à la convergence druidique en 1717 ?

 

 

Le Pantheisticon

"Rien ne périt entièrement, la mort de l'un étant la naissance de l'autre, par un échange universellement réciproque, et tout concourt nécessairement à la conservation et au bien commun du Tout par un changement continuel des formes et une vicissitude merveilleuse qui forme un cercle éternel...

Cette Force et cette Energie du Tout, qui a tout créé et qui gouverne tout, ayant toujours le meilleur objet pour but, est Dieu, que vous appellerez si vous voulez, esprit et Ame de l'Univers... cette âme ne peut être séparée de l'Univers même par raisonnement." John Toland

 

JOHN TOLAND 30 11 1670 / 11 03 1722

 

Source de cet article disponible sur Internet : aventuresdelhistoire.blogspot.fr

 

 

"Le soleil est mon père

La terre est ma mère,

Le monde est ma patrie

Et tous les hommes sont mes parents."

 

Il convoquera le 21 09 1716, du haut de la colline de Primerose Hill à Londres les délégations druidiques encore existantes de part le monde à s'assembler le 22 09 1717 en cette même citée à la taverne dite du Pommier afin de proclamer ensemble la paix sur la terre et la nécessité d'un retour aux sources ancestrales de la Tradition celtique...

Ce sera "L'Appel aux Druides d'Europe"...

Son objet : fédérer les bosquets sacrés du druidisme

 

Se rendront à cette assemblée les délégations suivantes :

D'Irlande, du Pays de Galles, d'Ecosse, d'Angleterre et de Bretagne...

(Soit trois "bosquets" anglais : celui de Londres, de York, d'Oxford... Un bosquet du Pays de Galles, de l'Île de Man, de Cornouaille, d'Anglesey, d'Ecosse, d'Irlande et un représentant de la Bretagne ( soit 10 délégations en tout.)

 

 

John Toland est considéré comme le "Père" du druidisme occidental moderne...

 

C'est un "libre penseur" ; ce terme ayant été employé pour la première fois pour le "qualifier"...

 

C'est un praticien de la théologie, de la métaphysique, de l'épistémologie, de la cosmologie, du déisme et du panthéisme... (Ce dernier terme apparaît d'ailleurs pour la première fois dans son ouvrage intitulé : le pantheiscon publié en 1720.)...

 

Il attaque les dogmes et faut état d'un christianisme primitif "dépourvu" de mystère et de clergé et fondé sur la raison naturelle... Il écrit en 1696 un ouvrage intitulé : Le christianisme sans mystère qui lui vaudra bien des ennuis en Irlande plus tard....

 

Dans le Pantheiscon, il défend un mécanisme universel et un matérialisme dynamique... Dieu n'est que l'univers corporel dans sa totalité.

Cet univers est éternel, doté d'un mouvement spontané tout à fait déterministe dont proviennent la vie et la pensée...

Les êtres vivants en proviennent par application des lois mécaniques et la pensée n'est qu'un mouvement du cerveau par conséquence la seule religion naturelle est le panthéisme....

 

(Panthéisme : 'Tout Dieu" ; doctrine philosophique selon laquelle Dieu est Tout... Soit tout ce qui existe ; la Nature au sens le plus large...

Le panthéisme est un naturalisme de la divinité de la Nature...

Le naturalisme au sens propre peut être défini comme une doctrine athée déterministe en cela qu'il est lié au concept de nécessité...

 

On peut comparer ce système au monothéisme transcendant en deux points :

 

"Tout ce qui est existe non seulement par Dieu mais en Dieu... Dieu n'est pas un être personnel distinct du monde, mais lui est immanent (En opposition selon les métaphysiques les plus traditionnelles au Dieu créateur et transcendant." Mieux, Dieu est le Monde. Il fait partie du Monde. Tout n'est qu'une seule chose et cette chose c'est Dieu... On se rapproche lors de Spinoza pour qui Dieu c'est la Nature. Il est impersonnel et immanent au monde. Les êtres sont une expression de Dieu et non une création de celui-ci....")

 

Le 22 09 1717 John Toland réunit donc ses frères à la Taverne du Pommier à Londres... Un nouvel ordre est créé qui s'intitulera la Fraternité Universelle des Druides. Le premier bosquet régulièrement constitué à la suite de cette assemblée s'appellera :

La Maison du Gardien de la Joie... Il sera présidé par John Toland....

Il en assurera la direction jusqu'à sa mort...

Ce bosquet sera considéré comme une "loge mère" à laquelle les futurs bosquets européens à venir s'affilieront pour être "reconnus"...

 

John Toland et la Franc-maçonnerie :

 

Le 24 juin 1717 se sont réunis également à Londres 4 loges "maçonniques" dont l'une représente.... La taverne du Pommier....

C'est l'une des quatre loges fondatrices de la Loge d'Angleterre qui sera la nouvelle loge mère de la Franc-maçonnerie réformée laquelle se dotera d'une "constitution" (Dite d'Anderson) en 1723 et sera résolument d'inspiration éminemment chrétienne...

Il semble que la dite loge du Pommier ait eu des préférences pour le païen John Toland par rapport au Chrétien Jean Théophile Désaguliers car cette loge sera "déchue" et "rétrogradée" au sein de la nouvelle loge mère... Elle changera d'ailleurs de nom par la suite et fera état de "quelques différences" dans ses choix et options !

 

John Toland... Parcours et itinéraire :

 

John Toland naît catholique puis se convertit au protestantisme à l'âge de 16 ans. Il devient anglican et fait des études théosophiques à Oxford où il est l'élève de John Audrey puis il se déclare pythagoricien et panthéiste...

L'irlandais qu'il est se démarque de l'idéologie dominante.

Il récuse les dogmes du christianisme et notamment la création du monde selo n la Bible... Avec courage il affirme a croyance dans une Nature divine et infinie...

 

Tel Scot Erigène (810-880) et Pierre Abelard (1079-1142), deux autres Celtes célèbres coupables d'hérésie et sanctionnés par l'église catholique, il prône une identification totale de Dieu à l'Univers et ouvre la voie à un panthéisme iconoclaste...

 

"Il n'est pas nécessaire d'en dire davantage sur la façon dont les panthéistes s''ornent l'esprit. Les panthéistes pensent être justement regardés comme prophètes et mystiques, car de même qu'autrefois, "les Druides, qui avaient l'esprit plus élevé, étaient liés par des Sociétés (suivant en cela les règles de Pythagore), se sont élevés par l'étude des choses les plus cachées et les plus obscures." (Citation d'Amien Marcellin) ; de même, les associés socratiques s'appliquent à toutes recherches où se sont illustrés les Druides et les disciples de Pythagore. Les uns et les autres ont établi des sociétés. Les nôtres n'admettent pas cependant tout ce qu'on dit et fait les premiers, car lorsqu'ils s'éloignent de la vérité, nous nous éloignons aussi d'eux, mais nous louons beaucoup ce qui nous en paraît digne rendant grâce à eux pour les moyens desquels nous profiterons, en quelque chose, de quelque manière que ce soit."

J Toland Le Panthéiscon

 

C'est un être éperdument épris de liberté qui prône la révolte contre le clergé catholique coupable de "mensonge et d'ignorance" et, parallèlement, le retour au sacré...

Il peut être considéré comme un précurseur de l'Histoire des religions...

Selon ses théories, le christianisme irlandais des origines est sans rapport avec l'église catholique romaine. Il serait même l'héritier de la Tradition Druidique. C'est une option difficilement admissible pour les théologiens romains d'alors...

Il n'a pas renié, ce libre penseur, son Irlande natale... C'est à la "Connaissance des anciens irlandais", qu'il se réfère dans ses travaux...

 

Son anticléricalisme serait vain s'il n'étayait pas un retour aux sources du sacré.

"Je voudrais qu'on fit attention : en détruisant la Superstition, je ne prétends pas toucher à la Religion ; car il est du devoir du sage de soutenir les établissements de nos ancêtres et d'en conserver les cérémonies et les devoirs de Religion...

Car la beauté de l'univers et l'ordre merveilleux des cieux nous forcent d'avouer qu'il y a une Nature parfaite et éternelle que les hommes doivent admirer et honorer. C'est pourquoi, comme il faut travailler à la propagation de la religion jointe à la Connaissance de la Nature, il faut aussi détruire et couper s'il se peut toutes les racines de la Superstition." J Toland

 

John Toland par ses études et recherches sera le premier à distinguer les bardes des druides et les Celtes des Germains (confusion alors généralisée.)...

Il plaide pour la constitution et la préservation d'un savoir propre à chaque nation. Pour ui la terre ne serait pas au milieu de l'Univers. Il légitime les Antiquités Celtiques en tant qu'Antiquités dont la valeur est indépendante des critères du moment. Il participe aux balbutiements de la science historique. On le voit plus fréquenter les savants de son époque que les églises. Il indigne d'ailleurs les prêtres de son temps !...

 

A Oxford il a été l'élève de John Audrey tant à l'université qu'en loge et dans les bois.

L'écossais John Audrey se revendique à la fois Druide et Franc-maçon. Il est Franc-maçon et chef du bosquet druidique Mount Haemus d'Oxford et revendique une filiation remontant à un gallois : le franciscain Haymo de Faversham qui a, lui aussi, tenté de réactiver le druidisme en Grande Bretagne au... 13è siècle... A la mort en 1245, Philipp Brydodd a fondé le Bosquet Mount Haemus dirigé par John Audrey cinq siècles plus tard.

 

A la mort de John Audrey survenue en 1697, John Toland rejoint son Irlande natale mais doit s'exiler rapidement et en cachette de celle-ci car son ouvrage sur le Christianisme sans mystère a fait l'objet d'un édit du parlement irlandais condamnant celui-ci à un autodafé, soit à être brûlé en place publique de Dublin.

John Toland rejoint alors Londres et ses amis et fréquente le milieu panthéiste jusqu'en 1707 puis il parcoure l'Europe....

Ses ouvrages sont inédits en français.

 

Ouvrages disponibles :

John Toland Régis Blanchet "Un des Modernes" Edition du prieuré 1996

Un Précurseur de la Franc maçonnerie : John Toland par Albert Antoine 1928

ET une étude plus récente de Pierre Collier publiée par le CDG (Revue Message) sur John Toland que je vous recommande....

..........................................................................................

 

Commentaires :

 

Voici donc "l'Homme" de courage et de conviction, le "Libre Penseur", le Franc-maçon, le Druide, qui, il y aura bientôt 300 ans, lance ce fervent et ardent appel aux rassemblement de ses frères et de ses soeurs afin de fédérer les coeurs et les pensées autour d'une conception hautement philosophique, altruiste et spirituelle retrouvée auprès des sources sacrés de la tradition des Druides et des Pythagoriciens....

 

C'est un appel "Eternel" et "permanent" que cette invitation à propager la paix sur le monde et à favoriser l'entendement entre les humains, toute la Nature, tout l'Univers et ce, pour le bien commun....

 

Nous ferons nous aussi "ricocher" cet appel en 2016 du haut des collines de nos espérances afin qu'il continue de se propager vers ceux et celles qui sont en attente d'une commune espérance....

 

Les valeurs défendues avec audace et obstination par John Toland et ses frères en 1717 sont aussi les nôtres, nous en partageons les fondements et les perspectives.... Nous souhaitons nous aussi libérer le monde des dogmes qui asservissent tout le vivant et qui rendent l'homme esclave et dépendant,  de la seule "Matière", d'un corps sevré de spiritualité et de sagesse, d'un homme inféodé aux idéologies de la servitude et de la soumission, de la peur et de l'ignorance....

 

Tout cela contre lequel John Toland et sa communauté d'appartenance ont mené un juste et périlleux combat...

Ces hommes et ces femmes ont fait bouillonner le Celtique Chaudron au 18è siècle afin que les effluves de celui-ci éveillent à la Lumière et à la Conscience, à la Liberté et à la Responsabilité, à la Solidarité et à la recherche de ces vérités partielles qui permettent de se représenter la Matrice, L'Essence, les Principes dont "la Vérité" plénière peut être constituée....

 

Il nous appartient à nous aussi de poser en 2017 ce Chaudron merveilleux de connaissance, de santé, de vérité et d'immortalité sur le trépied de notre espérance et d'y bouter joyeusement, conjointement et ardemment les feux de l'Esprit et du Coeur....

Notre Tradition c'est toujours la "Maison des Gardiens de la Joie"...

Bran du 07 10 2014



09/10/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 549 autres membres