Les dits du corbeau noir

Pierre Rabhi "hommage au vivant" Bran du Mars 2014

 

 archives photosVerbatim bran du 14571pm.jpg

 

Pierre Rabhi Hommage Bran du 20 Mars 2014

(A partir du film de Marie-Dominique DHELSING  "Au Nom de la Terre" consacré à Pierre Rabhi

Photos : Bran du lors d'une rencontre avec Pierre à la Corbinière des Landes chez Géo brunel et en compagnie de l'ami Bernard Boisson...

 

 

 

"La vie sans cesse ensemence... Prenons-en de la graine !" Bran du

 

 

 

Pierre croît fermement, lucidement, au potentiel immense de créativité de la société civile, dans sa force d'innovation, dans son "esprit pionnier", dans ses initiatives spontanées, dans toutes ces expériences souvent audacieuses et courageuses menées par ceux et celles qui relèvent leurs manches afin d'initier et de négocier "ici et maintenant" un engagement fondamental et éminemment conscient dans leurs habitudes de vie et leurs attitudes responsables....

 

 

 

Ce sont là les "ferments" qui oeuvrent dans la "masse des possibilités" et qui feront lever le "pain de l'avenir"...

 

 

 

Ceci illustre le fait que dans l'histoire des hommes et des femmes ce sont toujours une poignée d'entre eux, d'entre elles, qui ont été à l'origine d'un bouleversement et d'une réorientation sociétale....

 

 

 

Cela nous montre que les idées novatrices qui s'incarnent véritablement , authentiquement, dans la vie sont les vecteurs et facteurs par lesquels s'opèrent les changements de mentalité et l'éveil salutaire des consciences...

 

archives photosVerbatim bran du 14565pm.jpg
 

 Avec Géo Brunel (au centre) le "berger des arbres"

 

Pierre est l'un de ces premiers pionniers qui, en mettant en pratique

et exemplairement ses idées en adéquation avec ses actes, à porté témoignage d'un "possible" enfin réalisé... A sa suite se sont engagés d'autres acteurs et actrices d'un changement indispensable et novateur...

 

 

 

La notoriété justifiée de cet homme ; paysan altruiste, compassionnel et poète, réside dans sa personnalité, dans son humilité, dans sa bonté et sa générosité envers tout le vivant, dans son respect de l'humanité, dans son amour de la "nature", dans la maîtrise de sa parole et la justesse de ses propos...

 

 

 

Partant des bilans et constats sociétaux déplorables et alarmants à plus d'un titre, il a exprimé, verbalement et dans ses actes, son refus de continuer à valider et cautionner une société "suicidaire" qui grève l'avenir des générations à venir et le sort même de toute la planète...

 

 

 

Sa vie se résume dans les efforts et exigences mis au service d'une cohérence globale qui se veut être au service d"une "énergie d'amour" à laquelle il rend sans cesse hommage...

 

 

 

Quand Pierre nous invite à la reconquête de nos songes, ce n'est pas pour nous plonger dans une douce mais stérile rêverie, mais bien pour recouvrir nos facultés "poétiques" et "humaniste" en mettant en oeuvre toutes les dimensions de l'Esprit ; un Esprit indigné et rebelle, résistant face à l'absurde et à l'exploitation éhonté et destructrice par l'homme de toute la création...

 

 

 

Nous sommes ici dans la concrétisation et l'incarnation d'une pensée

 qui orchestre ses inspirations et fondements afin de rétablir les équilibres et harmonies qui font si gravement défauts...

 

 

 

Ce n'est pas tant une culture du refus qui est prônée, mais le refus de certaines formes de cultures hautement préjudiciables qui portent atteintes au devenir de toutes les espèces y compris l'espèce humaine...

 

 

 

"Vivre" pour Pierre, c'est pour être le plus possible à proximité de la joie... C'est conserver, préserver, amplifier, notre capacité à "admirer" l'oeuvre de la Nature et à nous réjouir par tous nos sens et toute notre intelligence de pouvoir participer de la "Merveille", de "l'Enchantement", qu'elle produit sur les esprits et les coeurs...

 

Comprendre la "beauté" et les "forces de la vie" et servir l'une et l'autre...

 archives photosVerbatim bran du 14508pm.jpg

 avec Bernard Boisson

 

L'agro-écologie est une "éthique de vie" qui va bien au-delà d'une pratique agricole respectueuse de la terre et de tout le vivant...

 

C'est une alternative heureuse, pertinente et efficiente proposée au monde apte à "ensemencer les consciences" pour rendre les êtres plus mutuellement et généreusement féconds et solidaires....

 

 

 

Vue de la terre notre planète est un ensemble uni que la notion de "territoire" à perverti... Et cette terre se "délite", se fragmente, se disloque à travers les conflits territoriaux générateurs du pire...

 

La vie est la résultante aboutie d'un ensemble d'éléments qui interagissent positivement entre eux à partir d'échanges positifs, bénéfiques et symbiotiques...

 

 

 

L'eau, la terre, les semences, sont nos biens communs, mais hélas l'objet de pollutions et se spéculations qui constituent un hold-up international de la part de multinationales qui s'arrogent un droit de vie et de mort sur toute existence...

Tant que l'homme ne pensera qu'en terme de rationalité économique, il creusera la fosse de l'humanité plus profondément chaque jour...

 

Nous sommes entrés dans un temps convulsif propulsé par des dirigeants qui ne savent pas où ils vont mais qui avancent en aveugle et résolument comme sous l'effet d'une fatalité incontournable...

 

 

 archives photosVerbatim bran du 14512pm.jpg

 

 

Ce ne sont pas là les moteurs de l'évolution au sens où la vie le conçoit et le développe dans toute la nature et l'univers, mais bien l'expression, criante et dramatique, d'un orgueil, d'une arrogance, d'un mensonge, d'une cruauté planétaire, d'une emprise intolérable

de l'homme sur ce qui est appelé à la vraie vie et se trouve asservi dans les rets de la possession, de la domination et de la servitude émanant d'une poignée d'individus aveuglés par leur volonté de puissance et de pouvoir...

C'est que ce Pierre appelle la "violence du capital" qui octroie le plein pouvoir à l'argent au détriment de toutes les autres valeurs humaines...

Les promesses techniques et scientifiques de la "modernité" sont devenues une immense désillusion en terme de bonheur et de joie de vivre...

 

 

 

Il est grand temps de s'extraire de cette course suicidaire, de retrouver son "jardin intérieur" et de le cultiver avec sagesse et amour afin qu'il "transpire" et "rayonne" extérieurement en invitant tous et chacun à faire de même.... Lors viendra le temps de l'échange, du partage, de la rencontre, de l'entraide, de l'accompagnement qui sont les prémices éclairés d'une société "symbiotique" et redevenue "paisible" et "pacifiée", apte à savourer et entretenir toute forme de splendeur...

 

 

archives photosVerbatim bran du 14568pm.jpg



20/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 565 autres membres