Les dits du corbeau noir

PIERRE LANCE Une Pensée celtique au service de l'HOMME et de son libre arbitre. Bran du Novembre 2014

PIERRE LANCE le Spiritualisme Athée l'ERE NOUVELLE éditeur extraits (1966)

 

Avertissement et en préliminaire à ce qui suit : Athée n'aura pas ici, pour définition, le fait de ne pas croire ( en un dieu, en une divinité...)...

Les termes conventionnellement associés comme matérialiste, irréligieux, areligieux, incroyant... ne trouvent pas dans les propos ici extraits leur application usuelle...

Rappel : Athéisme : "Doctrine de ceux qui nient l'existence d'un Dieu personnel."(Petit Robert)

L'auteur développe dans ce qui suit sa conception de "l'athéisme" spirituel.

 

L'Athée qui s'exprime ci-dessous "croit" fermement en tout ce qu'il exprime....

 

.../...

 

"Est spiritualité tout ce qui concourt à l'enrichissement de l'âme..."

 

"Le spiritualisme athée n'est autre que l'élévation de l'âme dans la plus totale liberté de penser."

 

"La spiritualité agissante, c'est ce qui transpose le mouvement de l'atome à l'objet, du contenu au contenant, c'est la transmission de l'énergie vers les sphères supérieures."

 

"L'Homme n'a pas d'autre devoir spirituel que l'exercice constant de sa pensée, raisonnée ou intuitive, dans la liberté totale et les directions les plus diverses, seule manière qu'il participe effectivement à l'évolution et à la spiritualisation du monde matériel."

 

"L'Esprit anime l'Univers. Il est le principe originel de tout mouvement, de toute lumière et de toute force. Libre et libérateur, il "résout" la Matière prisonnière et emprisonnante ; la Vie est le résultat de cette résolution."

 

"Chez l'Etre conscient, le refus de subir, le refus d'obéir et le refus d'imposer témoignent d'une véritable spiritualité."

 

Pierre Lance (1967)

 

Pierre Lance est un Penseur exigeant, lucide, mature, pertinent, visionnaire et prophétique dont les interpellations invitent à la réflexion et à la méditation... Il parle de l'Homme à l'homme et propose à celui-ci des "outils" lui permettant en toute conscience, liberté, et responsabilité de répondre aux questions essentielles et existentielles majeures...

 

Il invite à "incarner"sa propre destinée et à animer sa présence au monde en corrélation, adéquation et résonance avec les Energies de l'Univers et de tout le Cosmos et ce, selon son libre arbitre, sa libre initiative et sa libre critique...

Ses conceptions étayées, argumentées, avivent notre propre pensée et nous incitent à revisiter, à conforter, à élargir les nôtres....

 

Il n'a cessé d'oeuvrer toute sa vie au service de l'Homme ; un "sur homme" au sens nietzchéen bien compris ( non en terme de "supériorité" orgueilleuse et dominatrice, mais doté de sensibilité et d'intelligence, de visions, de perceptions, mises au service de son "Ame" et détenteur de Forces, d'Energies et de Lumière qui le transcendent et le subliment.)...

 

Le substrat et le limon de sa pensée puisent aux sources du Monde Celte ; un monde qu'il a exploré de tous ses sens et en tous les sens...

Des ouvrages en témoignent :

La Mythologie Celtique (Edition L'Hespéride en 1973)

Démocratie Gauloise (La Septième Aurore en 1977)

La Défaite d'Alésia et ses conséquences dans la société française (idem)

La Gaule Eternelle 1988 (Ed L'Ere Nouvelle)

L'Avenir des Gaulois 1990 (idem)

 

Nous disposons hélas de trop peu de philosophes de ce niveau pour nous passer de ceux ou de celles qui s'emploient ou se sont employés à hisser vers les plus nobles élévations, à creuser les profondeur infinies et absolues d'une pensée celtique contemporaine mise au service la conscientisation, de l'intuition, de la création et de l'évolution... Voici de l'Etre pour l'Être....

 

Bran du Novembre 2014

 

....................................................................................................

 

"L'Esprit est partout et Dieu nulle part."...

 

"Aimer, c'est d'abord Être à Soi."

 

"Savoir n'est pas Voir. Savoir n'est pas concevoir."

 

"Tout s'interpénètre, s'entre-influence, se complète, se suscite, s'interdétermine et s'autoconstitue..."

 

"Nous avons l'Infini de l'Existence Universelle et la Constante Evolutive..."

 

"La connaissance de l'Eternité est toute entière contenue dans la certitude que le passé ne finira jamais et que l'avenir est commencé depuis toujours."

 

"Hors la révolte, pas de recours."

 

"Tout homme possède, au tréfonds de lui-même, un joyau extrêmement pur, parcelle de la vérité universelle."

 

"l'Ame résiste à tout."

 

"Homme, c'est à toi-même qu'il te faut donner ton âme immortelle, et c'est d'elle, et c'est en toi, que tu recevras la félicité."

 

"Tous peuvent, un seul veut."

 

"Méfiez-vous des sincères, dès qu'ils créent des uniformes, des temples et des systèmes."

 

"Que le Livre jamais ne soit une bible, car la vérité n'y survivrait pas."

"La seule vérité qui vaille est celle qui vient de l'intérieur."

 

"Etes-vous ignorant au point de ne pas savoir que la vie est mouvement ?

Que tout dans l'Univers se transforme sans cesse, y compris la Vérité ?"

"Créer, c'est transformer."

 

"Hommes de ce temps, le moment est venu de comprendre que nul ne trouvera jamais la lumière s'il l'a cherche dans les temples, les chapelles et les codes. Elle est enfouie au centre de nous-mêmes."

 

"L'Homme, non point centre de l'Infini car l'Infini n'a pas de centre, mais l'Homme univers total égal à tous les autres , l'Homme-molécule, l'Homme-cellule, l'Homme-planète, l'Homme-galaxie....

Homme conscient de sa conscience, et fier de sa fierté."

 

"L'activité spirituelle des individus ; c'est seulement elle qui peut donner une âme au monde."

 

"Demain, nous allons naître... Demain sera Lumière, expansion, Enthousiasme..."

 

"La sensibilité d'un être humain est proportionnelle à son élévation spirituelle"

 

"Sentir, soigner, avertir, voilà la spiritualité éveillée."

 

"Qu'est-ce qui peut justifier l'Homme, sinon l'Homme tout simplement ?"

 

"Les atomes qui nous constituent sont pleins de ciel eux aussi."

 

"Le Moi est une maison pour une âme."

 

"Par la vision, l'intuition, la connaissance, nous sommes pénétrés de l'Univers. Par le choix, la création, l'amour, nous pénétrons l'Univers."

"L'Esprit exige ; il ne soumet pas et n'implore pas...."

 

"Seule, la plus totale liberté de pensée peut permettre à l'homme de se réaliser bénéfiquement et d'établir une authentique harmonie entre sa raison et son intuition, entre son conscient et son inconscient, entre son intellect et son âme."

 

"Le mouvement suppose l'énergie, donc l'esprit."

 

"Vous avez besoin d'introspection, de méditation, d'intuition ;

de jeter le regard dans vos profondeur, d'écouter la voix de vos propres entrailles, de pratiquer le "Connais-toi toi-même"....

 

.......................................................

 

Le postulat de Pierre Lance :

 

"En associant à l'intelligence l'intuition et la sensibilité, l'être humain à toutes chances de pénétrer l'âme du Monde, laquelle n'est pas si différente de la sienne propre."

(Une âme ou principe subtil que l'on peut appeler fluide ou électricité...)

 

Que sont esprit et matière sinon les deux faces d'un même Cosmos dont personne ne conteste l'unité fondamentale ?

 

Esprit et matière représentent deux faces d'une même substance et illustrent deux états différents : "l'esprit" désignant celui d'énergie, de liberté, de sensibilité, "matière" désignant celui d'inertie, de fatalité, d'insensibilité....

 

Le Cosmos est Un – c'est à dire que toutes ses parties communiquent entre elles et s'influencent mutuellement sans qu'aucune puisse cesser de jouer un rôle dans le mouvement général...

Il est éternel et infini...

 

Selon la conception du spiritualisme athée du mouvement transformateur perpétuel de l'Univers, il apparaît que la matière nourrit l'Esprit, et ailleurs l'Esprit transforme la Matière...

 

Il apparaît de plus qu'ils sont inséparables n'étant rien autre que le point d'appui substantiel de l'esprit et l'esprit n'étant rien autre qu'une certaine propriété dynamique de la matière, le tout se réduisant à l'association Inertie-Energie qui compose chaque être ou chaque objet...

 

Etant donné que l'état dynamique, ou état "spirituel", est celui qui offre le plus de puissance, d'efficience et de liberté, on est en droit de le considérer comme l'état supérieur de la matière vivante vers lequel on doit tendre...

 

Appartient au spiritualisme tout ce qui affine la pensée, appartient au matérialisme tout ce qui l'épaissit....

 

Quels sont les effets néfastes de la conception binaire ? Projeter dans l'esprit d'hommes différents des visions amputées et diamétralement opposées ?- Ce n'est pas là un mauvais effet. Il est au contraire source de progrès.

La conséquence néfaste est que l'Homme se laisse entraîner à l'intolérance et à ses corollaires : sectarisme, fanatisme, despotisme, ce qui l'amène non seulement à rejeter les idées des autres hommes, mais encore à combattre ceux qui ne partagent pas les siennes par tous les moyens, dont les pires, afin de leur imposer ses propres conceptions en tous les domaines...

 

L'homme sait donc que l'Infini existe, ce qui par extension nous amène à ceci : Il n'existe que "l'infini", lequel contient le Tout qui le constitue. Car il est évident qu'à partir du moment où nous connaissons l'Infini, nous sommes obligés d'y inclure tout ce que nous connaissons et même ce que nous ne connaissons pas...

 

Nécessairement et par nature, la conception de l'Infini amène l'homme au bord du vertige intellectuel...

Il faut voir l'Infini, l'accepter, le comprendre....

Il y a moyen pour l'homme de comprendre ou au moins d'admettre l'Infini : Demandons à l'Homme de concevoir l'absence de l'Infini !...

Il semble impossible de concevoir le Fini Universel...

 

L'un des principes fondamentaux de la vie qui pourrait s'appeler "l'inégalité dans l'égalité" (Non des points opposés mais des points solidaires) peut s'appeler pour plus de clarté et de justesse : "l'Egalité dans la Différence."...

 

On peut suivre sa propre voie dans le respect de tous les mondes, esclave d'aucun, despote de nul autre, est prêt à exiger des nébuleuses "divines" l'Harmonie qu'on se fait un devoir de maintenir en son propre corps.

 

Contenant tout le Temps, l'Infini est hors de tout mouvement, donc de toute vie...

Le "rien ne se perd" garde toute sa valeur dès que nous sommes dans l'Infini...

 

Nous le savons tous : la vie est transformation, non création. S'il n'y a pas d'impulsion proprement "créatrice", il y a au moins "une impulsion transformatrice", d'où vient-elle ? Elle vient de la vie elle-même, qui est le mouvement de l'Esprit-Matière dans le Temps et dans l'Espace ; c'est pourquoi nous ne retiendrons ni "création", ni "transformation", mais le terme d'auto-création... C'est le seul qui puisse nous satisfaire...

 

Il faut prendre la vie très au sérieux, mais jamais au tragique.

Car il y a des fortes chances pour que nous soyons tous immortels pour peu que nous prenions soin de garder notre âme "par devers soi"...

 

Les hommes sont des postes émetteurs-récepteurs... Si nous fonctionnons dans le sens "réceptif" ; nous pouvons "apprendre", mais si nous voulons (et il le faut bien) participer du phénomène universel d'autocréation/intercréation, nous devons à notre tour "émettre" des pensées créatrices...

 

Il y a une sélection spirituelle impitoyable... Plus rares sont les survivants, plus leurs âmes sont fortes. Ce sont finalement eux qui restent les dépositaires de l'Inextinguible Etincelle.

 

Nous sommes trois fois créés : par l'énergie transformatrice qui nous est transmise (procréation), par les influences que nous recevons du milieu ambiant (intercréation) , par nous-mêmes (auto-création)

 

Et nous sommes trois fois créateurs : par l'énergie que nous transmettons (procréation), par l'influence que nous exerçons sur le milieu ambiant (intercréation), et sur nous-mêmes (autocréation).

 

Cela par la vertu de l'Echange : Echange par nécessité vitale. Echange qui prolonge l'espace jusqu'à l'illimité, le temps jusqu'à l'interminable, la vie jusqu'à l'éternité...

 

Le progrès matériel engendre son équivalence en un recul spirituel effrayant...

 

Il est hautement probable que le bonheur appelé terrestre, s'il est réalisé dans la plénitude de l'Âme, réagit de manière ascensionnelle sur les multiples états de l'insondable avenir.

 

Le temporel est le seul et unique moyen que nous ayons de voyager sans cesse à travers l'éternel infini. Le temporel est un navire, l'éternel est un océan...

 

Il nous faut donc vivre intensément le temporel dans la vision constante de l'éternité" Il nous faut tenir bon la barre, les yeux fixés sur l'inaccessible horizon... il n'y a pas d'autre sérénité...

 

L'authentique élévation consiste à dominer le matériel et non à le fuir ou à le rejeter...

 

Le Bonheur (et j'entends le bonheur tout court, dans l'étroite imbrication du spirituel et du matériel) ne peut être atteint par l'Homme qu'en la recherche et l'exaltation des forces cosmiques reposant au fond de lui-même. Ce sont ces forces qui constituent ce que nous appelons l'Ame. C'est par leur projection dans le physique, l'intellectuel, le matériel, que l'Homme atteint la plénitude et la sérénité.

 

Il est faux que l'Homme soit naturellement porté au mal. Il n'y est conduit que par l'organisation sociale et politique de l'humanité...

 

Marchant d'un pas ferme dans la nature, compagnon des arbres et des sources ; les yeux absorbants l'horizon; témoins du vert miracle ; sentant vibrer en lui dans le parfait accord des atomes, toutes les fibres de son corps et tous les rayons de son âme, magnifié de soleil, l'Athée, entre sans effort dans l'universel harmonie...

 

L'Athée croit en l'Homme, Univers total, forme pensante; évolutive et créative, fraction de l'Infini et symbole même du Tout. Sa seule doctrine est de ne pas en avoir. Il tente de sublimer l'Homme sans jamais se sacrifier lui-même, car lui-même est Homme, univers complet...

 

Le désir de communion directe avec l'Univers et l'Homme s'oppose à la soumission aux intermédiaires, la volonté créatrice s'oppose à la sainte obéissance...

 

L'Athée est sourd à tout ce qui n'est pas la voix de l'Univers ; guidé par l'intuition cosmique, il progresse à tâtons, mais sûrement vers la clairière où coule la source vive de l'éternel recommencement...

 

L'Homme avant que de rejoindre l'immense océan, doit rassembler ses forces, envers et contre tout remonter le courant...

C'est en revenant boire à la source de l'intuition pure qu'il atteindra nécessairement sa plus haute altitude...

 

La mesure de l'être humain est le rapport final entre l'Homme virtuel et l'Homme réalisé. Or, l'Homme ne peut atteindre à la pleine réalisation de lui-même que par l'évasion des prisons spirituelles qui sont religions et idéologies....

 

Jamais l'Homme n'entrera dans l'Harmonie universelle s'il ne peut emprunter le chemin de la "Liberté de Pensée"...

 

Les dieux qu'inventent les hommes ne sont ni plus ni moins puissants qu'eux-mêmes...

 

Nous avons le plus souvent négligé notre troisième faculté : pour l'âme : l'intuition...

Parce que l'intuition est la faculté de saisir d'emblée les "affinités"... L'intuition, c'est ce qui permet de sentir, à travers la somme des vérités pour tous, ce qui est vrai pour soi...

 

Il n'est pas de vie sans mouvement. La vie spirituelle s'exprime par le mouvement de la pensée, qui est l'imagination. L'imagination est le temps qu'emprunte l'esprit pour traverser l'espace...

 

Si l'approche de la vérité à besoin de l'imagination et de l'observation, elle a besoin aussi de la révolte...

 

L'homme doit se dire : "c'est en moi que je me veux"...

 

On ne peut pas faire ce qui devient si l'on n'a pas refusé ce qui s'attarde.

A la base de toute découverte, de toute création, de toute invention, nous trouvons le "refus"...

 

Redonner à l'individu la liberté d'agir et de penser "selon lui", autrement dit de "choisir" ses propres "devoirs"...

 

Là un univers s'éteint, ici un autre s'allume...

Ni mort ni naissance, mais transmission, transposition, transformation...

 

La sérénité devant la mort ne peut être atteinte que dans un spiritualisme amoureux de la vie terrestre....

 

Puissions-nous franchir le point critique où se confondent l'oméga et l'alpha. Puisse notre vieille Terre voir vivre son Enfant...

 

Pour cela, produire des concepts réalistes mieux en accord avec les lois de l'harmonie cosmique...

 

A travers la chaîne évolutive des mondes tout s'élance invinciblement du simple vers le complexe, sans qu'apparaisse jamais dans le complexe quelque chose qui ne soit déjà, au moins virtuellement, présent dans le simple. Le temps est proche où nous dirons : "Cela est, donc cela se pense."...

 

Peut-on croire qu'il y a place pour le hasard dans la merveilleuse cohésion de l'existence universelle ?

 

Il n'y a pas plus de hasard que de providence dans l'harmonie mathématique des spirales infinies...

 

L'harmonie ne peut se préparer qu'en soi-même...

 

Il est bon de ne pas oublier que notre unité corporelle indéniable est cependant la contenance d'une multiplicité...

 

La vie se répète sur tous les plans, non point exactement, dans le détail, mais selon les mêmes lois...

 

Le grand mouvement de la vie ne se peut donc poursuivre que si nos yeux sont recouverts de certains voiles qu'il nous faut, peu à peu, au fur et à mesure, de notre croissance, "déchirer avec nos dents".

 

Nous ne pouvons donc nous contenter de notre oeil corporel et de notre raison (oeil intellectuel) pour appréhender le réel. Notre intuition cosmique doit traverser les apparences et pénétrer les secrets de l'Univers sans l'appui des regards, sans le secours des preuves. Il n'y a pas de "références" sur le chemin du pionnier.

 

Partout où l'incroyant dit "hasard"... L'athée, ni religieux, ni incroyant, dira : échange universel, équilibre harmonique, interinfluence, intercréation...

L'atteinte de l'existence harmonique sous-tend l'existence de l'âme et le plein emploi de ses facultés...

 

Parce qu'il "voit" mieux, "sent" mieux, "souffre" mieux, l'Homme responsable entend souffrir "moins", car il sait que la souffrance n'a pas de valeur en soi, qu'elle est un appel, une communication adressée à sa conscience par des mondes inharmoniques afin qu'il entreprenne de toutes ses forces de ramener en eux l'Harmonie.

 

La vérité semble toujours paradoxale au regard corporel et intellectuel parce que celui-ci trace une droite au milieu d'un cercle et coupe en deux ce qui est un...

 

Qu'est-ce que la Connaissance, si ce n'est la conscience des forces à rassembler, des directions à prendre, des combats à livrer pour chasser l'obscur, le laid, le mal, pour terrasser ce qui fait que tu souffres ?

La Douleur, c'est cette voie qui crie : Homme, fait ce qu'il faut pour que je n'aie plus à crier.

 

Pas de créateur qui ne soit créature, pas de créature qui ne soit créateur.

Le seul véritable hommage qu'un être puisse rendre au principe de création et de s'adonner lui-même à l'acte créateur...

L'artiste retrouve ainsi l'harmonie cosmique en transformant et en renouvelant l'énergie reçue...

Il assure la perpétuité de la création, l'infinalité de l'élévation, la pérennité de l'Univers...

L'acte créateur est le mouvement de l'Esprit surgissant de la matière pour féconder la matière.

Il est exactement le fluide procréateur surgissant du corps pour féconder le corps.

L'Art et l'Amour sont les deux seules portes ouvertes sur l'Infini, les deux canaux par lesquels l'Homme peut communiquer avec le Cosmos...

 

L'amour distinctif est le seul altruisme possible...

Il est primordialement la recherche du bonheur de l'Un par le truchement de l'Autre. L'Amour est cet extraordinaire creuset qui permet à deux êtres se se rendre mutuellement heureux par le simple fait que chacun y cherche d'abord sa propre totalité. L'Amour est la seule dualité qui permette à chacun d'affirmer son unicité...

Il n'y a pas de vie sans l'amour, il n'y a pas d'amour sans la liberté, il n'y a pas de liberté s'il y a des partis et des dogmes...

 

Il est un ami celui qui vous suit, vous précède ou vous accompagne sur la même route, du même pas, du même coeur.

 

Nous pouvons dire que l'Espace est la matière de l'Infini et que le Temps est son esprit. L'Espace contient simultanément tous les corps, tous le Temps, toutes les âmes ensemble. L'être vivant est l'union de l'un et de l'autre. La Nature est le fruit de l'Espace fécondé par le Temps. Ce que nous appelons le présent est simplement le lieu ou l'espace et le temps, qui ne bougent pas, peuvent se rejoindre à travers nous qui bougeons....

 

Il s'agit de capter, retenir et mettre au service de l'Homme les mystérieux influx énergétiques qui sillonnent le Cosmos....

 

Si la Matière a évolué c'est qu'elle n'était pas absolue. Si elle n'était pas absolue, c'est qu'elle contenait autre chose qui n'était pas "matière", c'est qu'elle contenait une certaine quotité d'esprit...

 

De la philosophie :

Ma philosophie ( qui est une tentative d'explorer les chemins de la Connaissance et recherche, en tâtonnant, des moyens qui peuvent porter l'Homme, vers le plus grand progrès spirituel) est résolument athée c'est-à-dire qu'elle refuse de soumettre à priori l'esprit humain à toute volonté autre que la sienne propre.

 

De l'arbre, du végétal... :

L'arbre est un être multi-directionnel et c'est ce qui explique, je pense, l'intense impression d'harmonie qui s'en dégage...

L'homme comme l'arbre, ne s'accomplit que seul et debout...

 

C'est évidemment par le truchement du végétal et de l'animal que la Terre Maternelle nourrit l'Homme...

 

.../...

 

Voilà une pensée riche, souple, prospective, dense et intense, percutante et pertinente, inspirée et insufflée, claire et lumineuse, qui tend vers l'absolu et l'infini et s'en approche en toute conscience, liberté et cohérence...

Il est regrettable que des penseurs de cette "puissance", de cette "profondeur" et de cette "élévation' ne soient pas connus et reconnus pour ce qu'ils sont : des visionnaires et des porteurs d'un feu et d'une inspiration aptes à allumer nos propre foyers et à souffler sur nos braises en attentes de danses flamboyantes. B D



06/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 565 autres membres