Les dits du corbeau noir

PEUR ET RENCONTRE AMOUREUSE (ADDITIF) et (SUITE) 2019 BRAN DU 02 12 DECEMBRE

 

 

 

 

 

La peur : l'ennemie N° 1 !

 

 

Il me semble que toute ma vie s'est déroulée au sein de luttes et de combats perpétuels contre la peur et ses alliées.

 

 

J'ai pu lui tenir tête assez souvent, mais la peur est tenace et sait que le temps, l'écoulé du temps, peut lui être favorable et elle attendra que se présente la moindre faille dans la volonté et le désir pour s'y engouffrer et agrandir ses conquêtes...

 

 

La vie m'a offerte de très belles et émouvantes rencontres féminines rendues possible et flamboyantes par une transcendance de la dualité peur/désir, mais là aussi la peur a su patienter et patiemment attendre dans la durée le fléchissement du désir et de la volonté conjointe...

 

 

Chez toutes les femmes qui ont bien voulu accompagner mon existence et trouver en cela certains agréments (comme j'en ai trouvé moi-même par leur présence aimante), la peur a été présente en amont tout d'abord puis, s'est estompée autorisant le déploiement de la joie d'être deux mais, malgré les attentions renouvelées et réciproques, les bases d'entendements et d'évolution commune et individuelle ont commencé à connaître en leur assise et fondement des faiblesses porteuses de fissurations... Et lors, l'audacieux édifice s'écroula plus ou moins rapidement (quelques mois à plusieurs années !)...

 

 

La cause ou les causes : La peur ; une peur qui ayant croché dans les parois du cœur se fait contagieuse comme un virus qui se propage incidemment à l'autre cœur, réveillant en celui-ci les peurs endormies...

 

 

Je peux donc témoigner que la peur est la pire de tous nos ennemis et que nous ne sommes pas assez de deux pour la museler, c'est par l'Amour qui nous conjoint, nous unit et nous transcende que nous pouvons seulement y arriver...



02/12/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi