Les dits du corbeau noir

PANDEMIE ACTE 4 2020 BRAN DU 24 03 MARS

 

 

 

gerberoy allemagne mai 2013 195.JPG


Photos Bran du

 

 

 

 

 

Pandémie Acte 4 : Réflexions Bran du

 

le 23 Mars 2020

 

 

Je réside à côté du bar tabac où l'on fait plus ou moins respectueusement la queue pour acheter des cigarettes...

Je viens de compter 10 personnes, aucune ne porte de masque ou de gants, certaines discutent l'une à côté de l'autre !...

(Bonjour, les gestes barrières dits de prévention !...)

 

 

Spectacle assez étrange en ce temps de pandémie où l'on attend sagement, où l'on brave les risques, où l'on se met en danger et en danger les siens et les autres, ceci, pour avoir sa dose de nicotine dont nous savons pertinemment qu'elle porte gravement atteinte à notre santé et qu'elle fait chaque année des milliers de morts parmi nos concitoyens !...

 

 

Que retiendrons-nous peut-être de ce confinement, de cette limitation rigoureuse de liberté, du comput des décès communiqué chaque jour et qui égraine les morts dans une litanie macabre et le chapelet des personnes infectées de par le monde ?


Que retiendrons-nous qui mérite d'être retenu et qui porte enseignement et leçon à notre état d'humanité ?...

 

 

Le masque que certains mettent pour se protéger du virus, que dévoile-t-il, que masque-t-il de notre réalité, de notre personnalité, de notre « identité » ?....

 

 

L'inédit de cette situation à le mérite au moins de mettre en scène un théâtre humain où chacun tient son rôle selon son caractère, ses humeurs, sa culture, son éducation et ses dispositions à suivre les recommandations ou son refus de s'y conformer en argumentant lors à partir d'une panoplie de raisons follement discutables et recevables !...

 


Pour qui fait des études sur l'homme, sur ses comportements en société, sur une communauté humaine d'appartenance, c'est là une expérience et un laboratoire très rarement mis à disposition !...

 

 

Ce que l'on constate, entre autres signes comportementaux, c'est le recours à une inventivité requise par nécessité de cloisonnement... Cela démontre que nous avons à notre disposition un « imaginaire » qui ne demande qu'à s'exprimer et à trouver ses heureuses applications... Dont acte !

 

 

Nous ne sommes plus confinés dans un lieu, un habitat, une demeure avec les routines et les habitudes inhérentes à son usage, mais dans un espace dont l'intime et la longue fréquentation requière une capacité de modifier, de changer les rapports, les relations qui s'y tiennent communément...

 

 

L'invention se fait aussi pour les familles avec enfants, tous confinés dans le dit espace, afin d'occuper ceux-ci et de poursuivre sous diverses formes le cursus éducatif national requis dans cette situation... et ce, parfois, avec les « moyens du bord ! » surtout quand l'informatique et les réseaux et logiciels mis en place rebutent à être opératifs !...

 

 

 

 

 

champignons octobre2013 061pm.jpg

 

 

 

 

Recours donc à l'imaginaire, à l'inventivité, ce qui va faire du bien à certaines parties de notre cerveau peu usitées généralement !...

 

 

Le confinement physique de longue durée et les malaise que cela peut générer chez certains explicitent et démontrent leur état de « confinement intérieur » soit l'état dans lequel leur pensée est depuis longtemps elle-même confinée !

 

Et c'est bien l'occasion ou jamais d'identifier leur existence et leur nature et de se demander pourquoi, à partir de quelles situations antérieures ces enfermements de l'esprit se sont-ils installés et fixés !...

 

 

En allant plus loin : N'est-ce pas aussi notre société toute entière qui est dans un état de confinement bien antérieur à cette épidémie ?...

 

 

 

Nous avons a priori opéré et réalisé nous-mêmes des cloisonnements dans diverses zones de nos facultés cérébrales ! Certaines ne sont pas activées ou rarement et ne fonctionnent plus vraiment en symbiose entre elles !... 

Et comme nous n'avons pas les plants d'utilisation ni les notices d'emploi, comme nous n'avons pas eu à ce sujet d'apprentissages et des formations adaptées, nous improvisons sans cesse au « p'tit bonheur ou grand malheur » !...

 

 

Nous conduisons mécaniquement et dangereusement un véhicule (nous-mêmes) dont nous ignorons comment il a été construit, à partir de quels éléments et l'interdépendance des « pièces » qui le composent !...

 

 

 

 

 

champignons octobre2013 134.JPG

 

 

 

 

Nous sommes une société engoncée dans des mythes de pacotille et des cultes suicidaires ; une société autant sourde, éblouie qu'aveugle !...

 

Une société rivée sur les miroirs aux alouettes (alors que les vraies disparaissent de notre fait !)...

 

Une société encore trop « pasteurisée », dévitalisée, conditionnée, formatée, dépendante, soumise, exploitée, trompée et abusée !...

 

 

Une trilogie « moderne » :

Compétition, consommation, mondialisation avec pour logos « Panen ludos ou circenses » du pain et des jeux (de cirque) pour la maintenir en état docile de soumission et de servilité...

 

A noter que le dit cirque est aussi l'art de tourner en rond et de jongler avec les illusions et les artifices !...Mais pas de Mr Loyal dans ce type de société qui fait même pleurer les clowns !...

 

 

J P Godard nous rappelait que sans la « marge » le cahier sociétal ne pourrait être relié ; cela signifiant que ceux et celles exclus des pages blanches de la possession, du pouvoir, de la notoriété, de la classe dite dominante, permettent à l'ensemble des feuillets d'avoir encore et malgré tout une cohérence entre eux!

 

 

Cela devrait amener la « marge » à réfléchir sur sa fonction et sa position au sein d'une société qui ne saurait la nier et l'exclure sans que les feuillets qui la composent ne se dispersent au vent de la colère, de la résilience et de l'insoumission !....

 

 

On nous dit que notre société et ce qui la structure serait du type « pyramidal » en oubliant de préciser que les pyramides ont été construites par des esclaves installant leur maîtres et tyrans au sommet de leur domination !...

 

 

Mais en l'état des lieux les individus ayant contribué péniblement et douloureusement à cette édification constituent la base de cette pyramide et croulent de plus en plus sous son poids !

De ce fait les fondements et assises se lézardent et ébranlent l'édifice !...

Résultat : La position dans les hauteurs va devenir de plus en plus instable !...

 

 

 

 

 

Corrèze 2019 (3) et récup antérieure 226.JPG

 

 

 

 

 

Le positif de l'événement (éléments non exhaustifs) :

 

 

Il peut déboucher (et c'est fort souhaitable) sur de nouvelles formes de solidarité et de nouvelles façons d’œuvrer ensemble pour le bien commun...

Il procède, après l'initiative courageuse des gilets jaunes, à un éveil et à un accroissement de conscientisation ainsi qu'à une maturation de celle-ci...

 

Il pose la question de la juste place qu'il appartient à l'homme d'occuper dans le monde et l'Univers et celle de la cohabitation symbiotique que cela impose « naturellement » pour tous et chacun. 

(Une coopération intelligente et sensible avec les autres règnes et des attitudes instruites et guidées par une convergence de multiples entendement très nettement supérieure aux éléments faisant discorde !)...

 

Ce qui fait « l'humain » ; c'est sa relation aux autres (ses semblables anatomiquement parlant) et le langage qu'il emploi à cet effet...

L'Etre humain n'est pas fait pour vivre continuellement seul et sans lien ou « reliance » à quoi et à qui que ce soit !...

 

 

Il nous appartient de réfléchir, de concevoir, de percevoir, de conceptualiser une fonction ou de revisiter et de reconsidérer celles à laquelle elle participe peu ou prou (avec grand profit)...

 

 

Dans un monde où, au sein des population, les individus constitutifs de celle-ci s'écartèlent les uns des autres, se séparent, se disloquent, se fragmentent, s'opposent dans des conflits récurrents et permanents, il est urgent de s'interroger sur ce qui fait « lien » pour maintenir une cohésion....

 

 

Une communauté sans cohésion, sans mortier, sans tenons et mortaises, sans interdépendances comprises et validées, sans une somme de convergences suffisante « s'écroule » et s'éparpille comme autant d'électron certes « libres », mais orphelin d'un centre régulateur et médiateur !...

 

 

 

 

 

Mai 2012  St Yviec Cahos toul goudic 235.JPG

 

 

 

 

Il nous faut urgemment des acteurs et actrices de « reliance » animés d'un esprit de symbiose, de médiation, de conciliation bien menées, et sachant peser la juste balance des êtres et des choses....

 

 

On les nommait dans l'Antiquité et à ce propos des « Sages » ; des « sages » écoutés, suivis dans leurs conseils avisés et respectés dans leurs fonctions... (Dans le monde celtique ce sont les Druides et les Docteurs en science et poésie.)...

 

 

Nos temps dits modernes disposent de quelques-uns de ces « sages » (hommes ou femmes) qui éclairent les cavernes dans lesquelles est retournée l'humanité et qui sont bien souvent des penseurs donc des philosophes, des érudits, des scientifiques non dénoués d'une démarche spirituelle et altruiste, des intellectuels non imbus de leur personne, mais soucieux de la Vie et de ce qui contribue au mieux à Celle-ci, d'artistes, de poètes, d'écrivains, d'artisans, de « soigneurs », d'autodidactes inspirés, de porteurs d'éthique et de valeurs traditionnelles... Etc

 

Sans omettre surtout ceux et celles partis en d'autres contrées de l'Univers et qui animent de leur phare encore aujourd'hui l'océan tempétueux de nos errances et de nos perditions et sans omettre surtout ceux et celles partis en d'autres contrées de l'Univers

et dont la lumière de jadis continue de faire des trouées salutaires dans la masse obscure de nos assombrissements...

 

 

///....

 

 

« Fermes vos temples, vos églises, vos minarets, vos loges... »

C'est l'injonction faites ce matin aux autorités religieuses et aux responsables de mouvements altruistes...

 

Fermez vos bâtiments et vos édifices de « prières et de célébrations », vos cabinets de réflexions...

 

Et ouvrez tout grand le sanctuaire qui réside en votre cœur et que l'âme illumine de ses vitraux de lumière !...

 

///...

 

 

 

 

La chaire des druides juillet 2012 034.JPG

 

 

 

 

Informations et désinformations, valse hésitation :

 

 

 

Ce n'est pas le moment d'amplifier l'ambiance anxiogène par des communiqués des autorités sanitaires ou de ministres et porte- parole qui se trouvent démentis ou contredits quelques temps après..

 

 

 

On assiste également à des différences d'appréciation entre médecins spécialistes compétents quant à l'usage de certains médicaments (par exemple le paracétamol comme le Doliprane) et les méthodes employées pour faire face efficacement à la situation. (Sur le dépistage systématique ou non.)...

 

 

Certains spécialistes s'insurgent sur le fait que l'on fait baisser systématiquement la fièvre alors que celle-ci est nécessaire pour booster les défenses immunitaires...

 

 

L'emploi de la chloroquine est finalement validée sous certaines réserves et conditions...

 

 

Il est donc parfois difficile de savoir à quoi s'en tenir et cela participe d'une angoisse accrue...

 

 

 

 

///....

 

 

 

Que pouvons-nous faire en nos confinements qui soit utile et bienfaisant pour nous-mêmes, nos proches, nos ami(e)s et les autres ?...

 

 

Tout d'abord : Accordez à nous-mêmes un temps inhabituel de « dialogues intérieurs.» (Entre le Moi et le Soi par exemple!)

 

Faire plus ample connaissance avec l'Anima que nous sommes...

 

Nous « accorder » vibratoirement avec les ondes et les flux qui sillonnent le temps et l'espace (chanter, danser, faire de la musique, de la poésie...)

 

Ne pas laisser l'humeur négative sans cohabitation avec l'humour et la fantaisie et ne pas oublier que cet humour est le meilleur passage de l'humeur à l'amour !...

 

Faire l'inventaire objectif de nos véritables besoins...

(Ce qui nous est véritablement « essentiel » pour notre mieux-être ou bien-être et préserver cet être des emprises de l'avoir et du paraître.)...

 

Etendre, élargir ces réflexions et dispositions à notre entourage...

 

Prodiguer soins, écoute, service, entraide, réconfort et attention sans nous exposer inutilement et sans exposer les autres...

 

Penser et acter en formes de pensées de nature symbiotique...

 

En appeler à l'imaginaire et à l'inventivité...

 

Réfléchir à ce que pourrait être une société née des cendres de cet événement et restituant à l'humanité ses silex, ses feux, ses braises et ses flammes... soient des foyers où la Fraternité se rassemble, se découvre, se rencontre, s'échange et se partage...

 

 

..////....

 

 

A SUIVRE...

 

 

 

 

Roc trevezel huelgoat mai 2013 313.JPG



24/03/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi