Les dits du corbeau noir

Néo-druidisme ? ce qu'en pense la Gorsedd bretonne et moi même Bran du automne 2014

Actualité druidique sur Internet : Automne 2014 Bran du

 

Déclaration de la Gorsedd de Bretagne : (Suivi des commentaires de Bran du) :

 

Le mot "néo-druidisme" :

 

"Utilisé depuis 1961 dans un ouvrage de Philippe Le Stum le terme de "néo-druidisme" ne saurait nous convenir et concerner....

La Gorsedd ne s'en réclame pas, lui préférant celui de druidisme contemporain ou moderne. En effet, tout nous autorise à penser que le terme "néo-druidisme" a été forgé pour disqualifier l'action de la Gorseddd et nourrir une polémique mal venue et entretenue par CH GUYONVARC'H sur le fameux problème des filiations, c'est-à-dire le lien entre le druidisme actuel et celui de l'antiquité.

 

Il convient de réaffirmer une fois de plus que le concept de filiation ressortit à la théologie et non pas à l'historiographie. Il renvoie, en effet, à la succession apostolique sur le trône de St Pierre et ne concerne en fait que l'Eglise Catholique Apostolique et Romaine. A ce titre il n'est pas forcément "exportable" ou "expulsable" dans tout autre courant de pensée.

 

CH Guyonvarc'h, visiblement aiguillé ou plutôt aiguillé par Françoise Le Roux, a choisi de cantonner le problème de la religion celtique à un face à face avec le monothéisme chrétien et l'hindouisme et de s'abstenir de toute comparaison avec les croyances qui lui furent contemporains comme celle des Romains, des Grecs ou des Germains.

 

De là des critères totalement an-historiques comme le problème de la langue sacrée, de l'initiation chrétienne qui efface toute tradition antérieure, pures préoccupation de théologien mais qui prétendent rien moins que rendre compte de la disparition définitive des Druides antiques et de leurs doctrines de la scène de l'histoire.

 

.../...

Nous réclamons le respect pour la Gorsedd contemporaine de Galles, de Bretagne, de Cornouailles, pour l'action du Druid Order et la pensée de John Toland également.

 

Alors qu'en 2017 on va fêter le tricentenaire du druidisme moderne, on avouera que l'épithète de néo-druidisme apparaît de moins en moins pertinent. Tout au plus se limite-t-il à ceux qui viennent de le découvrir assez tardivement sans doute. Nous à la Gorsedd, notre ambition est de mieux faire connaître le druidisme moderne, du moins le nôtre. C'est déjà une assez vaste tâche."

 

http://www.gorsedd.fr/la-gorsedd-de-bretagne/le-choix-des-mots-néo...

 

Filiation : latin filatio lien de parenté unissant l'enfant à son père ou à sa mère (filiation paternelle ou maternelle)...

Filiation légitime, naturelle...

Lien de descendance directe entre ceux qui sont issus les uns des autres...

Descendance, famille, lignée...

Succession de choses issues les unes des autres... filiation des idées, des événements...

Néo : nouveau (élément du Grec) (le dictionnaire)

 

Néo-druidisme a pour moi le sens de nouveau druidisme lequel étant une spiritualité et une philosophie liée à la Loi d'Evolution qui meut tout le vivant, tout l'Univers ne peut que refléter une "évolution" soit une adaptation et une mutation par rapport à la société "moderne" qui est la nôtre et au langage qu'elle emploie pour communiquer entre ses composants....

Le "druidisme" est inscrit en sa propre "roue" des âges et des cycles, il y connaît un "printemps" périodique dans l'alternance des forces sombres et lumineuse... Il comporte en lui même donc des phases de renaissance, de renouvellement, de fin et de recommencement ; la mort, elle-même, n'étant pas conçue comme un terme final....

Alors que le Druidisme soit associé au terme de renouveau ne me paraît pas sujet à polémique en ce sens et en notre Essence...

Néo-druidisme ; c'est le "sens" que certains historiens ont donné à ce vaste et large mouvement qui se déploient dans le coeur et l'esprit de nombres de nos contemporains.... Il est, ce terme, connoté péjorativement lui déniant toute réelle racine et une maintenance dans la sève qu'elle en reçoit...

 

L'Histoire (sujette comme on sait à "caution" et remise en question, o combien, par les historiens eux-mêmes depuis au moins une décennie) nous entretient d'une "rupture" définitive dans la "Transmission" des doctrines druidiques antiques et donc de la disparition de ceux et celles chargés de cette "transmission" (sens d'ailleurs du mot Tradition : tradere : transmettre.)

 

Nous savons à l'étude de l'Histoire des peuples qu'il suffit parfois d'une poignée d'individus motivés pour conserver un dépôt ou un héritage qu'il soit culturel, philosophique ou spirituel et que l'on ne peut pas "affirmer" de façon péremptoire que tous les "courroies de transmission" ont totalement disparues certaines ayant pu se maintenir en des contrées celtiques isolées et à l'écart des turpitudes de la dite Histoire....

 

Quoi qu'il en soit et pour ne pas en rester dans le domaine "historique" sujet à controverses comme on sait, je souhaite rappeler d'une part, que notre Tradition est une Tradition "vivante" qui se reproduit, se revitalise,  comme disait G Dumézil, et en transposant son dire, à chaque génération, en chaque être, qui l'a fait "revivre en lui-même", en son ventre, en ses tripes en quelque sorte....

 

Et, d'autre part, que nous avons pour "racine" des mythes, des archétypes et un langage symbolique et analogique" qui rendent son origine et ses mouvances dans le temps et l'espace "an-historiques" ; c'est-à-dire échappant à une écriture figée, non objective en bien des cas et pour les premiers écrits, émanés d'une polarité exclusivement masculine des plus partielles, partisanes et subjectives etc...

 

Nous ne sommes pas dans cette sorte de "filiation historique" dans laquelle certains veulent à la fois nous inclure en nos origines et nous en exclure par la suite ; nos filiations sont d'une bien autre"nature", car nous sommes "Fils et Filles de l'Etoile" et plus particulièrement de la Polaire, Fils et Filles de l'Ours, Fils et Filles du Cercle, de la Spirale et du Point, Fils et Filles du Cerf, du Corbeau et du Sanglier, Fils et Filles de l'If, du Chêne et du Corbeau, Fils et Filles de l'Eau, de la Terre et du Feu etc...

 

Où voyez-vous que notre Tradition et une Tradition "Morte" ?

Son esprit, son Souffle, son "Awen" se répandent sur le Monde quand ils veulent et sous la forme qui leur convient....

Des frères et des soeurs ont été "enveloppé" dans cette nuée spirituelle et sustentés, transformés, éveillés, par elle "ici et maintenant" et "aujourd'hui pour demain"...

Ils sont Ovates, Bardes, Druides ou Druidesses, Marcassins ou Mabinogs, mais tous et toutes en chemin, guidés et accompagnés par cette croyance bienveillante et bienfaisante qui leur procure Force, Energie et Lumière....

 

Tous et toutes sont à l'Oeuvre et participent librement, lucidement et en conscience à "l'Ouvrage de leur Vie" ; une vie qui pour eux à "sens" car reliée à une Essence philosophique et spirituelle "an-historique"qui s'appelle la Tradition celto-druidique.

 

Nombreux, de plus en plus nombreux dans le monde, sont ceux et celles qui mènent une quête de sens doublée d'une quête "identitaire" et qui recherchent pour leur "Arbre de vie" l'humus philosophique, le terreau spirituel, la sève "principielle" qui lui apporteront la croissance attendue et espérée....

 

Notre Tradition offre ses terres et ses fabuleuses contrées fertiles, son limon d'imaginaire, sa tourbe d'enchantement, à toutes les racines qui voudront bien puiser dans son coeur généreux et ouvert !....

 

Bran du

 

archives photosVerbatim bran du 24320pm.jpg



15/10/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi