Les dits du corbeau noir

LES DRUIDES (SUITE) L'AUTRE MONDE NOTE COMMENTAIRES ETUDE BRAN DU 2016 06 04 / AVRIL

 

 

Les DRUIDES (Suite) Notes, analyses, études, commentaires BRAN DU (A partir de l'ouvrage de F Le Roux et CH J Guyonvarc'h Oue'st-France Editeur) Avril 2016

 

L'Autre-Monde selon la pensée celtique....

 

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 105pm.jpg
Photos Bran du

 

 

 

 

C'est le Sid des irlandais (qui signifie Paix) et c'est aussi l'Autre Monde des gaulois et ce, dans une même conception, un même entendement....

 

Tir na mBeo : la Terre des Vivants

Tir na mBan : la Terre des Femmes

Mag Meld : la Plaine des Plaisirs

Tir na nOg  : la Terre des Jeunes

Tir Tairngiri  : la Terre des Promesses (version « biblique »)

(En cette Terre s'élève l 'Arbre de Vie.)

 

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 102pm.jpg

 

Cette « Au-delà » de la mort est situé bien au-delà de l'horizon, à l'Ouest, là ou le soleil se couche....

 

Les termes de cette Terre de félicités sont des plus évocateurs :

On y est Vivant, entouré de Femmes, on y prend un éternel Plaisir et on y reste Jeune en permanence...

Et en ce lieu, cet espace insulaire paradisiaque, pousse et croît l'Arbre de Vie de toute la création passée, présente et en devenir...

 

On y connaît ni mort, ni faiblesse, ni maladie et on baigne dans une délicieuse musique en goûtant à tous les plaisirs des sens, de la pensée et du cœur...

 

Le féminin y tient une place conséquente, car il est le grand dispensateur et pourvoyeur des dites joies et des dits plaisirs...
On ne saurait concevoir joie, délice, bonheur, paix, sans lui....

 

L'âge n'a plus d'emprise sur les êtres qui vivent la jouvence de l'instant dilué, éternellement, dans l'absolu et l'infini...

 

On y savoure un plaisir auquel concoure pleinement un féminin

généreux, plaisant, agréable, tendre, attentionné, aimant et voluptueux....

C'est par son entremise une initiation permanente et sans cesse renouvelée au bonheur qui est conscience d'être en paix en joie et en amour et ce de façon « immortelle »....

 

C'est le Pays de l'Arbre de l'Origine et c'est de lui qu'émanent les semences et graines de l'avenir...

 

Voici ce qu'en disent les bardes de la Celtie !

 

« ...Il est une île lointaine ;

tout autour resplendissent les chevaux de la mer ;

course blanche le long de la vague écumante

que soutiennent quatre pieds...

///...

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 036pm.jpg

 

Des pieds de bronze blanc sous elle ;

elle brille à travers les mondes délicieux,

terre aimable à travers les mondes de vie,

où pleuvent un grand nombre de fleurs.

///...

Il y a l'arbre avec des fleurs

sur lequel les oiseaux appellent aux heures,

et c'est dans une harmonie coutumière

qu'ils appellent tous ensemble à chaque heure.

///...

Des couleurs de toute teinte resplendissent

à travers les plaines aux voies enchanteresses ;

la joie est habituelle, tout autour de la musique

dans la Plaine du Sud de la Nuée d'Argent.

///...

On n'y connaît ni tristesse, ni trahison,

dans le pays bien connu du plaisir.

Il n'y a aucune parole rude ou grossière,

rien qu'une agréable musique qui frappe l'oreille.

///...

Sans chagrin, sans deuil, sans mort,

sans maladie, sans faiblesse,

c'est à quoi on reconnaît Emain.

On ne cherche pas une merveille égale.

///...

Beauté de la plus merveilleuse terre

dont les apparences sont gracieuses ;

quand on la regarde elle est extrêmement belle ;

on ne trouve pas d'aussi beau brouillard.

 

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 116pm.jpg


…///...

Si l'on regarde la plaine de bonté

où pleuvent des pierres de dragon et de verre,

où la mer lance des vagues vers la terre,

tresses de cristal de sa chevelure.

///...

Des trésors et des richesses de chaque couleur

sont dans la terre, beauté toute de fraîcheur ;

on y écoute une musique douce

tout en buvant un vin exquis...

///... …///...

Des chevaux d'or jaune sur le rivage,

d'autres chevaux de couleur pourpre ;

d'autres chevaux sur le dos de la mer,

de la couleur du ciel entièrement bleu.

///...

On n'attend ni reflux ni mort...

///...

Emain aux nombreuses apparences devant la mer

qu'elle soit proche, qu'elle soit lointaine ;

Il y a plusieurs milliers de femmes bigarrées

que la mer pure encercle.

...///...

Quand il a entendu le son de la musique,

la douce chanson des oiseaux dans la douce tranquillité,

un choeur de femmes descend de la colline

vers la plaine des jeux.

///...

Le bonheur vient avec la santé

au pays où s'élèvent les rires,

dans la grande tranquillité, pour chaque temps ;

la richesse vient avec l'abondance.

///...

C'est un jour de beau temps éternel

qui répand l'argent sur les terres,

rocher très blanc sur le brillant de la mer,

sur lequel vient la chaleur du soleil.

///...

On écoute la musique dans la nuit

et l'on arrive dans l'île aux multiples couleurs,

pays magique, splendeur sur un beau diadème

d'où brille la nuée blanche.

 

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 023pm.jpg

///...

Jeux agréables et plaisants,

ils se réjouissent devant le vin qui s'enfle,

homme et femme jolie derrière le buisson,

sans péché ni transgression.

///... …///...

Des arbres avec des fleurs et des fruits

sur lesquels s'étend le vrai parfum du vin,

des arbres sans ruine et sans défaut

sur lesquels sont des feuilles de couleur d'or.

///...

La Navigation de Bran fils de Febal (Ogam 9)

 

 

Ce monde tel qu'il est bardiquement décrit et celui de l'harmonie et de l'équilibre pleinement, définitivement, réalisés...

 

Il a pour symbole un Arbre immense dont les racines parcourent tout l'univers et qui puise sans cesse dans l'Essence de toute la Création en dispensant la sève d'une croissance et évolution perpétuelle....

 

De cette île proviennent les « Messagères » qui empruntent aux oiseaux leurs ailes et leur blancheur et, au Pommier de la Connaissance étoilée, sa branche d'or et d'argent ou ses pommes...

 

..................................

 

Pour les Sages de la Celtie, la « Vraie Vie » se devrait être un « havre de paix, de délices et de volupté » …. Une « abondance » de plaisirs...

Et l'Île des Promesses ; l'image symbolique et réelle à la fois de l'expression, de l'accomplissement d'une perfection...

 

C'est, en ses représentations et conceptions, la fête éternelle et permanente de l'Âme qui se réjouit...

 

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 092pm.jpg

 

///...

 

Avec la parole bardique, nous avons une conception majeure de ce que peut et doit être la VIE dans son éternité, dans sa permanence, dans ce qu'elle concentre de vrai, de beau, de juste.......

 

Mais nous avons aussi la vision d'un monde qui peut être totalement inversé et perverti par les créatures que nous sommes si celles-ci tournent, majoritairement, le dos, la pensée et le cœur à toutes les valeurs constitutives d'une vie digne, noble, joyeuse, riante, dansante, chantante, authentique, aimante et consciente, douce et tendre, fervente et créative, respectueuse et attentionnée, solidaire et généreuse.......

 

L'acte de vie se doit d'être équivalent à la pensée qui l'induit, le guide, le met en œuvre et selon la nature, l'intention, l'intelligence, l'entendement, l'éthique, la conscience de cette pensée, cet acte sera positif ou négatif, ou encore selon la pensée et les termes celtiques, faste ou néfaste, par rapport à la vie elle-même....

 

La prophétie de la Morigane est une mise en garde, un cri d'avertissement et d'alarme, qui s'adressent à l'être humain tenté d'inverser les valeurs constitutives de la « Vraie Vie »....

 

L'homme ou la femme qui entretient et cultive le mensonge, la cruauté, l'orgueil, l'arrogance, la peur, l'ignorance, la possession....

va à l'encontre même du processus de la Vie et de son devenir...

 

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 091pm.jpg

 

Ce sont la de sages et profonds enseignements que l'on ne saurait ignorer ou bafouer sans graves conséquences pour la créature humaine, comme pour les communautés de vie et leur devenir fortement compromis...

 

Honorer la Vie et toutes les « Entités » que sont les Forces, Energies et Lumières qui ont présidé à sa survenance et président à sa destinée, ce sont là les sages recommandations et les pertinentes invitations faite à une humanité en déroute....

 

Tout est là, bardiquement et magnifiquement dit et redit, formulé comme un miroir tendu devant nos yeux et qui nous renvoi la réalité de nos reflets et de l'image que nous nous faisons de nous-mêmes, de la vie, du monde...

 

La question qui découle de cela c'est :

est-ce que cette image, de nous-mêmes, de notre « réalité » est bien celle que nous pouvons regarder en noblesse, en dignité, en humilité, en conscience, en paix et en joie ?

 

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 098pm.jpg



06/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 533 autres membres