Les dits du corbeau noir

Les chemins de l'Awen Bardi Bran du 07 11 2014

Les chemins de l'Awen.... Bran du 07 11 2014

 

C'est un cheminement et une quête ;

Une quête de sens et d'Essence...

 

C'est la recherche de réponses satisfaisantes

vis-à-vis des grandes questions existentielles...

 

C'est offrir à sa vie une croyance qui l'accompagne ici et maintenant et au-delà du terme de son échéance...

 

C'est la volonté et le désir de comprendre l'origine et la finalité de l'expérience humaine...

 

C'est de même le souhait et le veut de trouver en ce monde le meilleur usage de celui-ci ainsi que le meilleur emploi de soi-même...

 

C'est construire une libre pensée, se forger ses propres convictions, faire oeuvre d'artisan de la vie...

 

C'est contribuer avec humilité et dignité, effort et exigence, joyeuseté et enthousiasme, à une réorientation sociale vers des fondements et des essentialités considérés comme les plus aptes à restaurer les équilibres et les harmonies qui nous font grandement défaut...

 

C'est promouvoir, par l'exemple et l'authenticité, une démarche pionnière engagée vers la solidarité, la coopération, les comportements symbiotiques...

 

C'est oeuvrer pour une pacification des coeurs et des esprits...

 

C'est transmettre le fruit maturé des expériences, des connaissances, des intuitions réalisées, acquises et maîtrisées, afin de permettre à tous et chacun de concevoir et de façonner ses propres outils pour qu'ils contribuent à son épanouissement, au développement de ses potentialités, capacités et facultés...

 

C'est s'investir et s'engager dans un nouveau rapport, une nouvelle relation,

une nouvelle communication avec soi-même, l'autre, les autres, le monde, tout le vivant, la mémoire et le devenir de l'Univers, du Cosmos...

 

C'est explorer autant le domaine des sciences que celui de la création, de l'imagination, de la novation, de l'art, afin d'approcher un Tout, une globalité à partir de ses parties et fragments...

 

C'est vouloir croître en densité, en intensité, en sagesse, en lucidité et clairvoyance, en conscience, en vertus visionnaires, en tant qu'acteur et serviteur du "vivant"...

 

C'est entretenir et sustenter une "poétique du vivre", porter regard et attention aux flux , aux ondes, à l'anima de tout être et de toute chose...

 

C'est participer de corps, de coeur et d'esprit aux rites naturels et saisonniers qui concélèbrent la Loi d'Evolution et qui expriment une gratitude pour tous les dons offerts par une Terre considérée comme une Mère...

 

Témoigner d'une concordance, d'une cohérence, d'une résonance, de l'ajustement, de l'adéquation entre des actes et une pensée philosophique et spirituelle qui les inspire...

 

Tendre vers la beauté, l'équité, la vérité, la justice, la sérénité, la médiation et la régulation, l'harmonie des contraires, une synergie d'énergies, l'enchantement et l'émerveillement, la complémentarité et le dépassement des polarités féminines et masculines, l'écoute et l'attention, la compassion et l'entraide, la nuance et la mesure...

 

C'est écrire les partitions orchestrées par la pensée et le coeur et convier la vie à entrer et à évoluer sur la piste des danses...

 

C'est écrire jour après jour, nuit après nuit, pas à pas, mot à mot, main dans la main, coeur contre coeur, le poème que nous somme...

 

C'est sculpter notre propre argile et la faire tourner, sur le tour des années, dans la ronde des saisons, afin qu'elle s'élève, spirale après spirale, vers les plus belles hauteurs...

 

C'est concélébrer l'instant qui nous parle d'éternité...

 

C'est faire de nous-mêmes un autel et une corbeille pour y déposer nos offrandes de tendresse, d'amour et de ferveur...

 

C'est offrir à la lumière le vitrail de notre humanité...

 

C'est tourner nos paumes vers la source solaire et recevoir sur nos fronts une fraîche rosée...

 

C'est germer en hiver dans le sein de la Mère et, lentement, sûrement, obstinément, percer l'obscurité de la mort pour rejaillir un jour dans le printemps de l'amour...

 

C'est faire cercle de fraternité et passer aux doigts de celle-ci l'anneau de confiance et d'alliance qui fait des hommes et des femmes des frères et des soeurs en croyance et en humanité....

 

C'est là, la sente, la route, le chemin, le sentier.....



07/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi