Les dits du corbeau noir

LECTURES/ CITATIONS. REFLEXIONS ET MEDITATIONS 2018 BRAN DU 24 06 JUIN

 

Brocéliande Menhir Juin 2018 003pm.jpg
En Brocéliande la Belle      Photos Bran du

 

 

 

 

LECTURES/ REFLEXIONS ET MEDITATIONS

Collectage   Bran du     Juin 2018

 

 

Préliminaires :

Le temps estival introduit par le magnifique solstice d'été ou « Tan Tad »(le Feu-Père en breton) est une période propice pour œuvrer de cœur, de sens, d'intelligence et d'esprit au sein de l'athanor ou creuset de notre être en cours d'éveil, de sensibilisation, de conscientisation, de gestation/mutation/macération, de transmutation et de métamorphose... donc d'évolution...

 

Les fins d'après-midi et les heures « douces » nous invitent à nous porter vers un lieu de « nature » accueillant, à nous poser sur l'herbe ou contre le tronc d'un arbre ou d'une pierre ancestrale et à nous « pénétrer » d'une parole sage, poétique, lumineuse et éclairante qui élargira et approfondira notre « pensée » et nos entendements majeurs sur le sens de notre Vie et de l'Univers...

 

 

 

Les Mystérieux Druzes du Mont Liban

P Jacques Callebaut La Renaissance du Livre éditeur

extraits

 

« Privé de mystère, du sens caché qu'il m'importe de découvrir, le monde ne serait qu'un moribond ; voir qu'un cadavre, et l'aventure humaine dépourvue de sens. Dans cette attention donnée au mystère, l'Orient et l'Occident n'ont pas à être séparés, l'humanité est UNE, et le chercheur constamment vigilant découvre non seulement les ponts qui les relient, mais le germe initial fondant leur unité originelle. »

Marie Madeline Davy

 

« Les cloisons arbitraires qui séparent les croyances n'atteignent pas le ciel. »

Sagesse Druze

 

« Ton dieu est celui que tu mérites.» idem

 

« De sa lumière, l'être suprême a créé l'intelligence universelle, première création de l'Univers. »

« Le dieu avec lequel s'entretient le Sage dépend de son niveau de Connaissance. »

« Ta contemplation vaut ce que vaut ton être. »

« La grande chaîne initiatique universelle peut aussi devenir la véritable fraternité universelle. »

 

« Celui qui n'a pas été remué par les fleurs du printemps et les cordes du luth à une âme corrompue pour laquelle il n'existe pas de remède. » Al Ghazali

 

............

 

 

 

Brocéliande Menhir Juin 2018 236pm.jpg

 

 

 

Sagesse Soufies

(les Soufis sont les « Fils de l'Instant »)

 

« ...L'amour, désormais, est ma seule croyance ; où que se dirige sa caravane l'amour sera ma religion et ma foi. »

Ibn Al-Arabî

 

« Tu as besoin de l'oreille du cœur, pas de celle du corps. » Mawlânâ Rûmî XIIIè siècle

 

« La musique est l'écho sensible du Verbe divin. »

 

« C'est un moyen d’accéder à des états de grâce ou d'extase, ou simplement « nourrir l'âme » régénère le corps et l'esprit. »

 

« Le « Sâmâ » c'est un concert sacré, c'est l'écoute spirituelle, « l'Audition », de chants et de musiques qui amènent à l'entendement, à la compréhension et à l'acceptation de l'appel divin et ce jusqu'à l'extase, le ravissement et le dévoilement des mystères. »

 

 

 

 

Brocéliande Menhir Juin 2018 004pm.jpg
 

 

 

 

CITATIONS :

 

Spiritualité et sagesse...

 

« Parmi mes propos conserve ceux qui sont vrais. » Platon

 

« Les deux jours les plus importants de votre vie sont le jour où vous êtes nés et le jour où vous savez ou découvrez pourquoi. » Marc Twain

 

La Poésie selon Gaston Bachelard :

 

« La Poésie est un des destins de la parole...

La Poésie est l'une des formes de l'audace humaine...

La fonction principale de la Poésie est de nous transformer... »

 

« A qui se spiritualise, la purification est d'une étrange douceur et la conscience de la pureté prodigue une étrange lumière. »...

 

« Le deuil le plus cruel est celui de l'avenir trahi. »

Gaston Bachelard

 

« De l'imagination productrice doivent être déduite toutes les facultés, toutes les activités du monde intérieur et du monde extérieur. » Novalis

 

« Le temps n'a qu'une réalité, celle de l'Instant. » Roupnel

 

« Si la nature n'était pas belle, elle ne vaudrait pas la peine d'être étudiée, et la vie ne vaudrait pas d'être vécue. ?» Henri Poincaré

 

Science / Spiritualité et Sagesse :

 

« Pourquoi y-a-t-il quelque chose plutôt que rien ? »

Gottfried Leibniz

 

« A partir d'un petit nombre de lois simples et synthétiques, la nature a su créer l'extraordinaire complexité et variété du monde...

A partir d'un commencement aussi simple, un nombre infini de formes, toutes plus belles les unes que les autres et plus merveilleuses s'est développé et continue à évoluer. »

Ch Darwin

 

« Je crois au dieu de Spinoza qui se révèle dans l'harmonie de tout ce qui existe, non en un dieu concerné par le destin et les actions des hommes. » Einstein

 

 

 

Brocéliande Menhir Juin 2018 005pm.jpg

 

 

 

Trinh Xuan Thuan (Astrophysicien)

Le Cosmos et le Lotus Albin Michel éditeur

extraits

 

« La grande fresque cosmique de nos origines et source d'inspiration et de sagesse. »...

 

« L'homme est l'Univers se doivent d'être en étroite symbiose »...

 

De la Lumière :

 

« ...Le monde n'est pas un rêve et la lumière est son messager. 

Il existe un « ordre » du monde...(qui est beauté et cohérence)...

La lumière est un « messager cosmique »...

La Lumière n'est perceptible que si elle interagit avec un objet. Elle nous dévoile les composants chimiques de la lumière.

Elle relève l'impermanence du cosmos.

Elle nous connecte à celui-ci. Elle permet de remonter dans le passé jusqu'à des temps immémoriaux et de voir le monde en train de naître. »

 

L'arc-en-ciel est un pont entre la poésie et la science...

 

Des lois immuables et intangibles dictent le comportement de la matière dans un univers en perpétuelle évolution. (D'où la difficulté de concilier la permanence et l'impermanence.)

Le livre de la Nature n'est pas écrit une fois pour toute, il s'élabore au fur et à mesure...

L'effort spirituel doit aboutir à une transformation profonde de notre manière de percevoir le monde et d'agir sur lui...

 

............

 

 

 

Brocéliande Menhir Juin 2018 006pm.jpg

 

 

 

Les Plus belles histoires du monde

Les secrets de nos origines...

Editions du Seuil avec

Yves Coppens Hubert Reeves et Joël de Rosnay

Entretiens menés par Dominique Simonnet extraits

 

 

« Nous ne sommes que de dérisoires étincelles au regard de l'Univers. Puissions-nous avoir la sagesse de ne pas l'oublier ! »

Dominique Simonnet

 

« La symbiose ou la mort » J De Rosnay

 

Sommes-nous en mesure de co-exister avec notre propre puissance ? Si la réponse est non l'évolution continuera sans nous...

(Il y a dans l'évolution une surprenant cohérence, comme si il y avait une « logique ».)

 

Nous sommes encore dans la Préhistoire. Y Coppens

 

Nous possédons une origine unique.

Notre corps raconte l'histoire de cette origine...

Notre cerveau avec ses trois couches conserve la mémoire de l'évolution. Nos gènes également. La composition chimique de nos cellules est un petit morceau de l'océan primitif.

Nous avons gardé en nous-mêmes la matière dont nous sommes issus.

 

Il a fallut 15 milliards d'années pour façonner notre complexité...

 

On est passé de l'inerte au vivant ; une vie née de l'harmonie de la matière. Ce n'est pas le fruit du hasard...L'Univers, la Vie, l'Homme... quel grand assemblage !...

 

Quelque chose s'organise qui conduit à une intelligence de plus en plus grande.
On ne peut pas dire qu'il existe une loi qui pousse à la complexité.

Il n'y a pas d'intention dans le processus d'évolution...

Le principe de la sélection naturelle reste tout à fait pertinent aujourd'hui...(Ce principe est partout à l’œuvre dans la matière. (Ce qui semble ne pas avoir d'avenir est éliminé.)

 

Il y a trop de lettres pour qu'elles ne puissent former qu'un seul mot. H Reeves

 

Nous descendons des singes et des bactéries, mais aussi des astres, des galaxies...

Nous sommes les dernières productions de l'organisation universelle...

 

La quête de l'origine est émerveillement, mystère et beauté.

H reeves

 

Le progrès de la morale n'est pas une évidence. L'intelligence est-elle un cadeau empoisonné ?

 

Notre évolution biologique est ralentie, mais elle se poursuit.

 

Après la phase cosmique, chimique, biologique, nous accédons et inaugurons un quatrième acte : nous accédons à une conscience de nous-mêmes qui devient collective...

 

Allons-nous vivre en symbiose avec l'organisme planétaire que nous créons ou devenir des parasites et détruire l'hôte sur lequel nous sommes ?

(Nous nous parasitons nous-mêmes en devenant les parasites de la terre.)

Il s'agit de trouver (d'instaurer ou de restaurer) l'harmonie entre la terre et la technologie, entre l'écologie et l'économique...

(A savoir : le progrès humain est lent !)...

 

Il faut attendre que l'ensemble de la collectivité atteigne une maturité suffisante pour qu'une idée novatrice puisse être mise en pratique et généralisée...

 

La science ne fait qu'observer ; la réalité est toujours plus complexe...

La science apprend, la religion enseigne...

 

 

Canon Corse Mai 2018 130pm.jpg



24/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 503 autres membres