Les dits du corbeau noir

LE SITE MEGALITHIQUE DE MONTENEUF(56) PRESENTATION NOTES ET PHOTOS 2019 BRAN DU LE 22 10 OCTOBRE

 

 

Brocéliande Champ 19 10 2019 180pm.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Le site dit des Pierres droites de Monteneuf (Morbihan)



Etude Bran du 22 10 2019

Sources : rapports de fouilles...





Ce site a été classé à l'ordre des monuments Historiques... Il est intégré aussi dans une Réserve Naturelle Régionale...

Il est géré par divers organismes et associations...
Le but :Connaître / Préserver / Valoriser le site...



Ce site remonterait à 6500 ans ! Il sera occupé et aménagé pendant 1500 ans soit pendant plusieurs générations...

Il est estimé actuellement à une surface de 7,5 hectares, mais ses limites réelles ne sont pas connues, les fouilles successives montrent une extension de celui-ci notamment et surtout vers l'Ouest et en partie vers le Nord...

Il a fait l'objet de réemploi à l'âge du bronze (découverte d'une urne funéraire et d'une hache-talon.)



Le site enfoui sous la lande est redécouvert en 1986 (suite notamment à d'importants incendies. (Fouilles effectuées depuis 33 ans.)

IL est signalé l'existence de 7 à 8 pierres dressées en 1825 (des peulvans ou menhirs). C'est à l'époque une lande fréquentée par les « patoux », les enfants bergers, gardiens de troupeaux... Il y avait 3 menhirs encore debout en 1970...

Aujourd'hui l'inventaire est de 443 menhirs recensés cartographiés, décrits et photographiés. Les dernières fouilles portent à 504 monolithes ou stèles (Menhirs)...

A l'origine toutes ces pierres étaient dressées...

Elles sont à une seule exception en schiste pourpré (la pierre    du « Pays Pourpre » (l'exception est en grès quartzitique)...

 

 

 

 

 

 

Brocéliande Champ 19 10 2019 751pm.jpg

 

 

 

 

Localisation et choix...



Le site se prêtait fort bien à un tel investissement avec de très nombreux affleurements et une roche assez facile à déliter...     Le bois était sur place pour aider au déplacement des pierres     et à leur levage...

Le sol terreux est pourtant peu profond...(moyenne 80 cm).     Les menhirs implantés reposent dans une fosse qui constitue    10 % environ de la hauteur du monolithe et nécessite divers types de calages...

Les hommes du Néolithique trouve sur place les éléments favorables à un chantier mégalithique...

 

 

 

 

 

 

Brocéliande Champ 19 10 2019 753pm.jpg



 



La destruction massive du site...



Les exemples de destruction de sites mégalithiques au Moyen-Age ne sont pas rares...

L'origine de ces destructions pourraient résulter des instructions relevant d'un concile ou synode tenu à Nantes en 658 (une assemblée convoquée par le pape Vitalien ayant pour objet la réforme du clergé et la destruction des vestiges du paganisme.) «Les pratiques idolâtriques doivent disparaître. »)...

 

Le site dit de Monteneuf particulièrement conséquent va faire l'objet d'une action massive de destruction pensée et réfléchie  par le clergé... (Renversement des pierres, brisure de certaines d'entre elles et recouvrement d'autres...) Ceci vers l'an 980...

Cette « opération » de destruction massive montre l'impact considérable et l'ampleur de l'autorité ecclésiastique au Moyen-Age...



Ce que montre les dernières fouilles effectuées :



L'existence de 7 files de Menhirs orientées Est-Ouest, mais   avec quelques « libertés » d'implantation au sein des files     (avec des pierres écartées de celles-ci jusqu'à 1 mètre)...

Cette orientation a priori « solaire » pourrait aussi répondre    aux obligations et contraintes liées à la géologie du sol (filons géologiques.) L'idée d'une possible organisation pensée et réfléchie de cet ordonnancement demeure toutefois recevable....

Les grandes faces de ces menhirs sont globalement exposées    au Nord ou au Sud...

L'existence d'autres structures ou architectures mégalithiques...

Une extension importante vers l'Ouest, mais aussi en moindre partie vers le Nord...

L'inexistence de villages au sein du site ou à proximité de    celui-ci...

Le potentiel de nouvelles découvertes est important...

 

 

 

 

 

Brocéliande Champ 19 10 2019 752pm.jpg



 

 



Notes : Bran du


Le monde s'est récemment, et à juste titre, largement indigné    de la destruction de Bouddhas par des forces armées guidée    par un extrémisme religieux...



Mais l'église catholique n'a jamais cessé de procéder de même contre les vestiges et témoignages d'un paganisme ancestral.... Au début du 20è siècle à Louisfert en Bretagne un curé (ayant relu les saintes injonctions d'un St Augustin ou ayant revisité celles d'un St Martin (tous deux grands pourfendeurs des idolâtres) ou encore les conclusions de nombreux conciles du Moyen-Age), a convoqué en chaire ses paroissiens en leur ordonnant d'aller chercher tous les mégalithes de la paroisse  pour en faire un immense calvaire édifié à côté de l'église !)...



L'église s'est évertuée à chaque siècle et génération à faire disparaître les traces et empreintes des cultes et des croyances anciennes avec hélas un succès certain...



Il nous appartient de redresser en nous (et de nous redresser      de même) la pierre de mémoire abattue par des idéologies dogmatiques et intolérantes dont les institutions ont    grandement oublié que ces hommes d'église ne doivent leur propre existence qu'à celle de nos plus lointains ancêtres,            à leurs forces, volontés et courages et à la « foi » ou plutôt      « la spiritualité » qui les animaient alors pour pérenniser la      Vie et assurer ainsi celle de leurs descendants !...

Les lieux hautement sacrés du paganisme (lieux de cultes aux sources, aux arbres, aux pierres et autres sanctuaires seront    tous christianisés, et, à défaut de destructions possibles, feront l'objet d'une réorientation cultuelle vers la « nouvelle religion » … (Combien de chapelles, d'églises, de cathédrales bâties        sur les anciens lieux sacrés du paganisme ?)...



L'engouement contemporain pour ce patrimoine de l'humanité  ne cesse de croître et de s'étendre comme si s'instaurait, en  temps de forte crise de notre « modernité », une sorte de « nostalgie » au regard de nos plus anciennes souches, sources  et racines...

 

 

 

 

 

Brocéliande Champ 19 10 2019 754pm.jpg



22/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi