Les dits du corbeau noir

LE CHAUDRON DE VIE (BARDI) BRAN DU 2016 30 05 MAI

 

Le Chaudron de Vie... Bran du   Bardi   30 05 2016

                                                          A Mathieu et Hélène

 

 

Je suis le Chaudron de l'Univers

Je tourne de cercle en cercle

De spirale en spirale

Les vifs courants du ciel et de la terre

Tourbillonnent en moi

Se brassent et se mêlent

S'engouffrent dans le tréfonds

De l'océan de mon Etre...

 

 

Trois chaînes me suspendent au ciel 

Aimer, Créer, Apprendre

Sur trois pieds je repose

En équilibre et harmonie 

La Conscience, la Liberté, la Responsabilité...

 

 

En moi tournent les saisons

Et se succèdent les huit rayons

Ainsi j'avance sur la route des âges

Ainsi j'évolue d'année en année

En cohérence, entendement et clarté

Je suis le chemin, la sente, le voyage

Je suis la carte, l'étoile et l'horizon...

 

 

Je sais le fétide, je sais le poison

Je sais de la vie le doux breuvage

Je sais de la joie l'immense floraison

Et cela qui brasse la Parole des Sages

 

 

Je sais le mouvement et je sais l'inertie

Je sais la racine et la sève de Vie

J'ai Arbre dans le cœur

Et feuilles qui demeurent

Quand l'hiver et le froid

S'emparent de ma foi...

 

 

Je sais des marées le flux et le reflux

Après les mois noirs la lumière revenue

La fleur éclose aux branches du printemps

Et en l'amour repu le sang bouillonnant...

 

 

Inépuisables sont les dons

Que dispense le Chaudron

Force, Energie et Lumière

Dans la divine Cuve de la Mère

Bien être et santé à profusion

Sans cesse prodigués et offerts...

 

 

Tous les sons, toutes les couleurs

Toutes les formes toutes les vibrations

S'entremêlent à l'unisson

S'unissent en « âmes-soeurs »

Chassent peines, chagrins et douleurs

Et procurent à tous la guérison...

 

 

C'est l'oeuvre du Grand Forgeron

C'est lui le Souffle le Soufflet

C'est lui le feu, le perpétuel brandon

En sa forge la vie de la mort renaît

Par Lui l'alchimie de la transformation

Qui mène de la guerre à la Grande Paix...

 

 

Poésie est le Chaudron

Connaissance est le Chaudron

C'est le Père du langage

Et le Maître des sons

Bienfaisant est son nom

Bienveillantes ses actions...

 

 

Il est le banquet, il est le festin

Offrant sa part à chacun

Selon une juste répartition

Il nourrit la juste faim

Selon le mérite, selon le vrai besoin

Il sait en l'humain peser la part du don...

 

 

Tous les convives sont rassasiés

Chants et danses en l'assemblée

Nobles et dignes, tous et toutes ils sont

Nul orgueil, nul mensonge en ce festin

Royalement donné aux invités

Comme il se doit, en vérité....

 

 

Chaudron, nous sommes aussi

De cercle de mort en cercle de vie

Cela dépend de notre conscience

Qui est science et poésie

Qui est mémoire aussi voyance

Dans l'absolu et l'infini...



30/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi