Les dits du corbeau noir

LA THERAPIE PAR LE SON OLIVIA DEWHURST-MADDOCK 2019 BRAN DU 04 10 OCTOBRE

 

 

Thérapie par le son...

l'auto-guérison par la musique et l'expression vocale …

Olivea Dewhurst-Maddock Extraits

 

« ...L'art de guérir par les harmonies sonores nous guide sur la voie de l'équilibre du corps et de l'esprit. Il s'agit donc de mettre à profit voix et musique pour « exploiter » l'énergie vibratoire qui influence pouls, respiration, émotion, mais aussi l'équilibre des courants énergétiques qui baignent notre être...

 

Le son est créé par le mouvement vibratoire de particules ou d'objets et les vibrations produites correspondent à une énergie omniprésente dans la nature, non seulement en nous-mêmes et dans notre monde, mais bien au-delà dans les royaumes lunaires, stellaires et dans l'univers.

En raison des contraintes imposée par la physiologie humaine, nos oreilles ne perçoivent qu'une portion restreinte du spectre vibratoire.

A l'échelle cosmique, elle est une énergie universelle qui passe inaperçue, mais capables d'entraîner des modifications profondes sur bien des plans (physiques, émotionnels et spirituels.)...

 

Comment canaliser l'énergie sonore comme celle de l'énergie vibratoire de nos voix et celle des sons qui nous parviennent du milieu dans lequel nous évoluons ? En les faisant résonner à travers le corps et le psychisme afin de « guérir »...

 

La musique est un son d'un type particulier qui n'est pas seulement agréable à l'oreille. En effet, les profils caractéristiques de ses mouvements vibratoires renferment un ensemble de rythmes, de relations, de rapports arithmétiques et d'harmonies omniprésents dans la nature e le monde façonné par l'homme.

 

Cela va de la trajectoire des planètes autour du soleil à l'architecture et aux mathématiques présentes dans les anciennes croyances ou religions et dans l'art...

 

La musique est un langage humain universel ; elle est présente lors de l'initiation, dans les rites de passage, en tant que guide dans la traversée des labyrinthes, de l'expansion de conscience et comme itinéraire vers la guérison profonde et l'accomplissement spirituel...

 

On peut faire remonter les origines de la thérapie par le son et la musique à la Préhistoire et même plus loin aux royaumes mythiques, religieux, ainsi qu'à la mémoire de l'âme...La musique est silence et son, dansant ensemble dans l'espace . Les cieux sont musique, la terre est musique...

Appelés à l'être, nous écoutons..

Résonance vivante de la parole, nous chantons (s'embrasser dans le silence et les sonorités, unis dans un chant sans fin, c'est l'harmonie.)

Ecoutez avec amour. Eveillez-vous à la musique...

Faire résonner la vérité, ensemble, c'est guérir...

 

Son et lumière sont tous deux des formes d'énergies et leurs caractéristiques ondulatoires sont très comparables...

 

Les ondes lumineuses traversent le vide spatial. Elles n'ont pas besoin de la matière pour se propager. Les ondes sonores, si qui ne traversent ni le vide, ni le néant ni l'espace...

 

.........................

 

Notes Bran du

 

Prendre voix, prendre chant, c'est enfanter dans le silence la noce sonore où se marient ce qui prend époux et épouse de l'être que nous devenons alors...

 

Quel autre exercice existentiel requière en prélude, en préliminaires, en prémisses à tout son, à tout geste, la nécessité impérative d'un accord ?

 

L'Accord synonyme d'entendement, d'ajustement, de mise en équilibre et en harmonie, de concorde, de communion ou « cosmunion », d'osmose et de symbiose...

 

L'Accord se devrait d'accompagner notre première respiration matinale, de nous offrir, à partir de la partition du jour qui commence, la plus belle des inspirations et improvisations...

 

Le son qui jaillit dans l'instantanéité du don est sans doute non seulement la plus belle des offrandes, mais celle aussi qui « s'expanse », ruisselle et se répand au-delà des limites de nos compréhensions, comme si le son produit, le chant offert, s'en retournaient à leur propre source matricielle...(Par un phénomène d'aimantation, de magnétisme vibratoire et ondulatoire ?)...

 

Le son se fait « enveloppement », nous fait cocon de caresses circulairement déployées... avec lui nous valsons la valse lente où l'espace prend le temps dans ses bras sans plus s'occuper que de l'infini tourbillon...

 

Oui, le son porte à guérison, il nous conduit sur le fil fragile tendu entre les étoiles, vers ce qui en nous s'apaise au point de faire taire les douleurs, au point de réensemencer le cœur des semences du beau et du bon...

 

......



03/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi