Les dits du corbeau noir

LA NOUVELLE BROCELIANDE (ETUDE) et LE "TOMBEAU DE MERLIN" (NOUVELLE) 2019 BRAN DU 12 04 AVRIL

Brocéliande 09 2018 078pm.jpg
 

EN BROCELIANDE  PHOTOS  BRAN DU

 

 

 

 

 

La nouvelle "Brocéliande".... Bran du le 12 04 2019



Elle se situe en Irlande sur les lieux mêmes du tournage de la série" Games of Thrones" . C'est un déferlement. On peut y compter jusqu'à 21 "nationalités" différente présentes sur ces lieux qui peuvent atteindre en période estivale plus de 500 visiteurs par jour... (900 000 visiteurs estimés à l'année sur Brocéliande.)



Cette activité nouvelle et soudaine a été un vecteur très conséquent de fort développement économique pour toute la région...

Les lieux visités (anciennes ruines par exemples) sont loin de correspondre avec les effets spéciaux "extraordinaires" que réalisent la série pour exprimer l'étrangeté et le mystère soit tout ce que le spectateur en attend... Mais le différentiel est d'autant plus important entre la réalité et la fiction !

(Brocéliande n'échappe pas non plus à ce fort différentiel entre l'idée que s'en font les visiteurs et ce qu'ils découvrent sur place et notamment une forêt bien malmenée et couverte de coupes rases ou à blanc dont le seul intérêt de ses propriétaires se résume à la chasse et aux produits financiers de la filière bois !...)



Lors pourquoi un tel engouement pour des sites mégalithiques bien plus dégradés par les hommes que par les effets des siècles et des événements climatiques ?



Oui, pourquoi des homme et des femmes et leurs enfants feraient-ils ce voyage vers une forêt, certes légendaire, mais dont les vestiges sont en grande souffrance ; une souffrance largement accentuée par une très forte fréquentation et les impacts que cela produit sur tout l'environnement et sur les lieux eux-mêmes ?...



Pour les mêmes raisons que tous ceux qui aujourd'hui viennent du monde entier en Irlande à la recherche d'émotions et de sensations réveillées et activées par la série télévisée et ses splendides "artifices"...



Le besoin est là, manifeste, incitatif, plus ou moins naïf et sincère, de réenchantement, d'émerveillement, celui de renouer avec ce que l'on suppose être un rêve d'enfance ou d'aventurier, celui de s'immerger dans la "Grande forêt" avec le secret espoir de s'y perdre comme les héros des récits et de se retrouver soudainement, hors temps et espace, dans la contrée de féerie entourée de délicieuses, diaphanes et transparentes créatures, de petits êtres aux longues oreilles, de roi, de chevaliers, de princesses... sont les éléments qui pulsent, propulsent même, à de telles imaginaires, mais attendues et espérées rencontres....



C'est, dans un premier temps, aller chercher aux confins de soi-même les royaumes sacrées et fantastiques qui se tiennent en nos plus intimes territoire intérieurs jusqu'à ce qu'un paysage « extérieur », en un second temps, se dévoile à nous en parfaite correspondance, en similitude d'aspects et de contenus, avec cette citée engloutie, ce château des merveilles, cette île mystérieuse et ce sanctuaire voluptueux et animés de savoureux et étonnants délices qui se tiennent dans nos rêves les plus fous, dans nos aspirations les plus fortes.... Lors chacun se « révélant à l'autre » en cosmunion d'entendements et de complétudes !...



(Gaston Bachelard nous avait lui aussi déjà entretenu d'une telle rencontre quasi symbiotique entre paysage intérieur et extérieur...)

 

 

 

Brocéliande 09 2018 168pm.jpg



 

La déception parfois est de taille entre le démesuré des projections faites en termes d'attentes et de découvertes et la confrontation bien réelle du rêve quelque peu exacerbé avec la réalité des lieux et des sites livré « brut de coffre » aux dites attentes !...



Si l'on sait se contenter d'une sortie à la mode, d'une balade dominicale, d'un bois de Vincennes quelque peu encore ensauvagé, de la carte postale touristique qui témoigne que l'on a fait  « Brocéliande » comme on fait Carnac ou le Mont St Michel, alors pas de « déception » particulière...

Mais si on détermine ce voyage et ce séjour avec le désir et la volonté lucide, sincère, authentique et « éclairée » d'y « vivre » ce dont on aspire à vivre en un temps et un espace qui, selon certaines conditions, et certains état d'être et d'âme, peuvent s'avérer propice à cela... Alors... Tout est, tout demeure potentiellement possible !....



Ce que l'on « recherche » avec authenticité dans la démarche réside en fait déjà dans l'intimité profonde du « soi », mais cela ne se révèle que par confrontation aimante, franche et ouverte avec ce qui par une sorte de « magnétisme » est appelé à « correspondance » et à « résonance », au sein d'une rencontre qui rend compte lors de cette connexion, de cet ajustement, qui procure l'entendement, la connivence, la complicité tacite soit l'accord réalisé qui fait sonner « juste » l'être que nous sommes ou en devenir (par plénitude et complétude mouvantes et émouvantes)...



C'est de la « qualité » de ce qui se porte vers... que dépend grandement la découverte, la révélation de ce qui fera écho en soi et recouvrance d'identification réelle et d'essentialité...

 

 

 

festi et monts d'Arrée Juin 2013Juin 2014 374pm.jpg

 





En prime : une courte nouvelle :

 

Le « tombeau » de Merlin : Bran du 09 04 2019

(Courte nouvelle)

 

 

Un jour, alors que j'arpentai la forêt de Brocéliande, un jeune couple égaré me demanda si je pouvais leur indiquer le « tombeau de Merlin »....

Après quelques secondes de silence, je me suis adressé à eux en leur disant :

 

« - Ne cherchez plus ; il est là en chacun de vous et dans le couple même que vous formez ! Réfléchissez un peu et vous le « saurait trouver .

 

Ecoutez l'amour qui vous enlace de son ruban de printemps, qui lie vos poignets d'un commun fil d'entendement et de « cosmunions » intimes et profondes...

 

Vous avez su trouver la dive fontaine, le triangle sacré de son ruissellement, lors vous avez vêture de lumière et fluide transparence dans le don...

 

Pourquoi chercher ailleurs ce qui illumine et fait irradier votre Cœur ? Merlin se tient là en votre sein, car il est, de cet amour même le gardien, le berger aux mille étoiles et l'étoile suprême qui vous enveloppe de sa clarté ! »

 

 

 

Brocéliande aout 2018 050pm.jpg



12/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi