Les dits du corbeau noir

LA MORILLE LE CHAMPIGNON DU PRINTEMPS 2020 BRAN DU 29 02 FEVR

 

Divers mars 2019 002pm (3).jpg

Photos Bran du

 

 

 

 

 

La Morille : le champignon du printemps...



Famille des Morchellacées (Morcella) ordre des Pezizales...



Sa forme très spécifique et particulière permet de l'identifier facilement et les risques de confusion avec une autre espèce sont très rarissimes (nonobstant la Gyromitre dont l'ingestion peut être mortelle et qui ressemble en gros à une cervelle de couleur foncée, brun rouge...)

(La substance toxique détruit les globules rouges!)...

 

 

gyromitre-201534.jpg
Gyromitre

 

 

On compte environ 200 espèces dans le monde... Une vingtaine figure parmi les plus répandues en France... (Les morilles poussent en toute région.)

Il semble qu'elles apparaissent selon un « calendrier » qui serait au printemps : la morille blonde, puis la conique puis la commune fin mai début juin au plus tard......

On trouve aussi des morillons (morilles très petites appelées Mitrophores)... comestibles également....



On distingue deux genres : les morilles brunes aux alvéoles peu profondes et au chapeau dit conique et les blondes aux alvéoles plus creuses et au chapeau plus rond (un peu en éponge)...



Principalement :

La morille commune au chapeau oblong...

La morille dite délicieuse au pied fin et court et au chapeau conique...

La morille conique au chapeau conique presque pointu...

La morille ronde au chapeau ovoïde et arrondi...

La morille élevée au chapeau allongé plus haut que le pied...

 



Morilles.jpg

 

 

 

 

Parmi les éléments appréciables d'identification :

Le pied est blanc ou blanchâtre...

 

Le chapeau comme le pied est creux...

 

Le chapeau est alvéolé avec plus ou moins de relief et de profondeur ; il va de divers brun au grisâtre... Les alvéoles ne sont pas « ouvertes » pour les sujets jeunes, elles s'ouvrent à maturité...



Il est recommandé de ne pas cueillir les sujets trop jeunes et de les laisser grandir... avant cueillette...

 



C'est un champignon printanier qui pousse à partir de la fonte des neiges (en gros de mars à fin mai)... Comme beaucoup de champignon il craint le froid et une pluie trop abondante plusieurs jours de suite....

Les chocs dits « thermiques » sont censés favoriser les pousses...



 

 

Une règle impérative : ne jamais manger de morilles crues ou cuites insuffisamment.... La substance toxique disparaît après une cuisson de 15 minutes environ...

Au moindre doute d'identification ou en cas de malaise (troubles neurologiques, de l'équilibre, de la vue ou digestifs) contacter un pharmacien ou un médecin...

 

Il est aussi recommandé de ne pas en manger trop souvent et en grande quantité (cela vaut pour tous les champignons du fait de leur toxicité.)



C'est un champignon très apprécié pour sa saveur « fruitée », mais pas évident à trouver vu la variété de ses habitats (décombres, bois en décomposition, jardin, verger, bois après des brûlis ou incendies... Le long des rivières, en lisière de forêt, dans les allées de graviers, le long des parois d'un fossé...

Ses habitats sont forts variés et si elle revient d'année en année sur les mêmes places, spots ou stations, elle peut aussi ne plus y revenir...

 

Ses zones de prédilection :

 

Des endroits « frais » et « humides », un terrain argilo- sablonneux... Les terrain plantés d'armoise, sous les pommiers (le champignon a besoin de « sucs »), sous les bois de frênes de préférence...



C'est un très bon champignon apprécié des gourmets...

Toujours cuit il peut se faire en omelette, accompagner une blanquette, farcir un poulet... La crème est bienvenue !...



Il peut être séché ou congelé (ne pas le décongeler alors au moment de son emploi.)...



La Chine produit 95 % de la culture des morilles ; celle-ci s'est développée en France avec une centaine de producteurs...

 

 

 

download.jpg



29/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi