Les dits du corbeau noir

LA FONCTION BARDIQUE / L'ECOLE BARDIQUE (SUITE) 2018 BRAN DU 04 06 JUIN

 

 

 

La Fonction Bardique : Les serviteurs de l'Awen

Bran du Juin 2018

 

 

La Parole, le Dit, la Voix, le Chant, Le Récitatif, les Expressions orales constituent le Lien d'entendement et organisent les rapports de cohérence au sein des communautés humaines à travers un langage spécifique à un peuple, à sa mémoire, à sa culture, à ses croyances et espérances...

 

 

Il y a des porteurs de Paroles et ceux-ci sont comme des « porteurs d'eau » ; c'est à dire qu'ils portent la Vie sur leurs lèvres et font de celles-ci des sources, des puits et des fontaines dont l'écoulement fécond et les ruissellements bienfaisants sont autant de limon, d'humus et de terreau permettant aux semences du possible, aux entendements majeurs, essentiels et primordiaux de se développer et de croître...

 

 

Ces porteurs de Paroles véhiculent, par la vertu intrinsèque des sons maîtrisés, la dimension sacrée qui relie tous et chacun au Verbe des Origines ; un Verbe, un Logos dont l'émanation, les rayonnements, sont de nature divine et cosmique et trouvent leur foyer initial au sein même de l'Univers incommensurable, dans l'absolu et l'infini d'une Présence, d'un Principe, d'un Anima et d'une Essence,  d'une radiance, d'une constante émanation que l'on ne saurait définir, mais servir de tout son être, de toute sa pensée consciente et éclairée, claire et inspirée, car étant le moteur, la dynamique, la pulsation, le champ vibratoire du processus et des mécanismes mêmes de la Vie et de son évolution permanente...

 

 

La Parole bardique (il en est de même de l'Aède, du Scalde et de tout poète digne de ce nom au sein des Traditions primordiales) est en prise directe avec les mythes d'origine et les archétypes de la pensée et de l'entendement suprême... Il en est l'ambassade, la mémoire et un vecteur d'évolution, d'adaptation et d'actualisation...

 

 

Il est dit dans le monde celto-druidique que cette Parole pionnière, civilisatrice, organisatrice des rapports au vivant et facteur de cohésion sociale est une Parole « d'Eau et de Feu » soit constituée en ses racines, en ses fondements de symboles majeurs eux aussi liés au développement de la vie et à la croissance du vivant...

 

 

Il y a un art de la Parole, de la Voix, du Chant qui demande une initiation, un apprentissage, des enseignements, une transmission d'expériences, une connaissance et la mémoire des œuvres oralement créées, une formation rigoureuse, assidue, à la maîtrise du langage et des formes savantes de celui-ci...

D'où les « Ecoles bardiques » attestées au pays de Galles, en Irlande, dans les pays celtiques donc, mais également dans la sphère indo-européenne...

 

 

Le mot « Tradition » (Tradere) est lui-même fondé sur l'idée de transmission et pour ce qui concerne les mondes Celtes celle-ci se fait de poitrine à poitrine, de cœur à cœur, d'oreille à oreille dans le respect de la Loi de Nature grandement préférée à celle, codifiée par écrit, de la Lettre!...

 

 

L'inspiration est offerte au poète sur les rivages du monde, face à l'océan, face aux étendues de l'onde, face aux immensités nues, face au ciel, face au soleil, à la lune, aux étoiles et à la course majestueuse et splendide des astres... face aussi à soi même dans le juste reflet de ce qui Fût, Est et Sera....

 

 

Le « Poète », celui ou celle qui, étymologiquement, et concrètement « fait », qui sait battre le « faire » dans les forges de son cœur et sur l'enclume de la Pensée, œuvre de concert avec les éléments, les Forces, Energies et Lumières constitutives d'une Création permanente au sein de laquelle opère une volonté consciente, libre et responsable de coparticiper à l'instauration ou à la restauration ou encore à la confortation des équilibres et des harmonies sans lesquels le monde retourne au chaos, soit à une forme de néantisation qui dénie au vivant le droit de grandir et d'évoluer dans l'ordonnancement lumineux et la saine régence de ses actes et paroles...

 

 

Les sociétés humaines indo-eurpéennes sont ordonnées ; organisées, structurées selon une hiérarchie fonctionnelle de nature « symbiotique » en trois classes interdépendantes les unes des autres... La Parole y tient une place des plus importantes et participe pleinement de cette cohésion efficiente et opérative...

 

 

La classe dite « sacerdotale » a préséance en terme de « Parole » sur les autres classes ; le « druide parle avant le Roi qu'il conseille de sa sagesse  et qu'il « encadre » et « contrôle » de son Verbe sacré. »....

 

Cette classe composée d'intermédiaires, de médiateurs, de régulateurs, de récepteurs, d'émetteurs et de transmetteurs entre les mondes, (entre la Terre et le Ciel, entre le microcosme et le macrocosme, entre le profane et le divin, entre les choses et leurs contraires...) a charge et vocation d'instruire, d'enseigner et tout autant de servir en vérité, humilité et dignité, ce « Langage premier » facteur d'entendements et de cohésion entre toutes et tous...

 

 

Elle instruit à l'essentiel, au primordial, à l'élémentaire et au fondamental de toute existence humaine donnant, procurant, une base solide, un promontoire d'espérance, aux destinées individuelles et communautaires de ce qui forme « peuple »...

 

 

Un peuple qui reconnaît et respecte en elle ses capacités, compétences, dons et talents, pour mener à bien et au mieux possible l'Entreprise de la Vie...

 

 

 

Jaufré Darroux et moi-même proposons à ceux et à celles qui souhaitent sincèrement, authentiquement, ardemment et exemplairement incarner ces dimensions hautement spirituelles, ainsi que la dimension sociale, éthique, formelle et matérielle qu'elles animent, de se doter de l'Esprit et des outils fonctionnels nécessaires à cette œuvre au sein d'une assemblée impulsée par le désir d'être pleinement au(x) monde(s) et de co-animer modestement, mais avec liesse, enthousiasme et jubilation et tout autant conscience, réalisme et objectivité, celui-ci ou ceux-ci...

 

D'où cette proposition de mise en place progressive d'une « Ecole Bardique » non rattachée à un groupe ou à une communauté traditionnelle, mais libre et indépendante et se constituant peu à peu sur la base d'un volontariat éclairé et lucide, conscient des exigences et des efforts, de l'assiduité et de la ponctualité que requière une formation de cette nature basée en majeure partie sur la transmission orale, l'apprentissage et la maîtrise du Verbe, la connaissance du corpus bardique ancestral et de la Parole indo-européenne et de sa fonction sacrée...

 

 

C'est une « formation » au sens plein du terme alliant spiritualité et éthique, mais sans aucun dogme car reposant sur le libre arbitre, la libre critique et la libre entreprise en conformité avec l'esprit libertaire et responsable qui caractérise la pensée celto-druidique d'origine....

 

La faisabilité et la fiabilité de cette proposition, sa mise en œuvre dans le temps avec l'organisation impartie à cela, le calendrier de formation et la programmation des cours à venir et de leur contenu dépend donc des postulants qui se feront connaître et de la nature et de la qualité de leurs motivations et stimulations...

 

 

Cela repose sur un bénévolat et sur l'idée non dévalorisante en ce qui nous concerne de « gratuité » comme il en va en terme de transmissions traditionnelles, mais sans pour autant négliger les valeurs aussi traditionnelles de « dons et de contre-dons » dont l'appréciation sera laissée à chacune et à chacun car le « temporel est aussi le lit de camp du spirituel » comme disait C Péguy et il y a aussi une « matérialité » à équilibrer en terme de frais engagés ; la notion de « service » trouvera là, par exemple, dans le domaine de l'entraide et de la solidarité, une application bienvenue...

 

 

Oeuvrer en toute liberté et responsabilité, au sein de cette « formation » théorique et pratique, implique une connaissance et un respect mutuel, un engagement « éthique » et une préséance donnée à l'Esprit, au Fond, sur toute matérialité et toutes formes...

 

 

Elle s'adresse à ceux et à celle engagés ou s'engageant individuellement ou au sein d'une communauté traditionnelle, dans la fonction dite « bardique » ou simplement « poétique » et souhaitant s'y perfectionner de cœur et d'esprit avec une ferme volonté et un désir tenace...

C'est donc une proposition largement ouverte à une démarche personnelle ou liée à une collectivité de cheminants et de quêteurs en termes traditionnels...

 

Elle s'adresse à ceux et à celles qui souhaitent se parfaire dans l'apprentissage et la maîtrise d'un instrument à corde et de la voix chantée et/ ou de la parole... (le "récitatif", le conte, et le souffle, la gestuelle appropriée, y ont toute  leur place.)

 

 

Deux inscriptions ont été enregistrées à ce jour et des séances de mise en contact et d'approche opérées avec une nécessaire « évaluation » des parcours déjà réalisés et des niveaux d'acquisition de connaissances et de maîtrise propres à chacun et à chacune afin de se mettre à la portée des postulants, de leurs attentes, potentialités et capacités....

 

 

INSCRIPTION :

 

Toute demande suppose une inscription préalable avec toutes les coordonnées de contact nécessaire, une présentation du parcours effectué jusqu'à présent, des pratiques acquises ou désirées, des motivations suscitant cette demande et ceci adressé à moi-même par courriel ou courrier :

 

Bran du 3 route du Pont neuf 22370 Pléneuf Val-André ou brandu35@free.fr

 

Elle sera suivie d'un entretien auprès de Jaufré Darroux (musicologue et musicien formé aux pratiques traditionnelles du monde indo-européen) qui dirigera le corpus des cours...

 

 

(Prochain week-end de formation samedi 9 juin en Normandie sous réserve d'acceptation selon les modalités précitées.)

 

Cette « université bardique » sera présente lors du 6è Celtival de Brocéliande près de Paimpont entre le 28 juillet et le 6 Août de cette année.

 

 

En attendant de partager la bonne joie des yeux et du cœur

 

Fraternellement Jaufré et Bran du



04/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 493 autres membres