Les dits du corbeau noir

LA 9è VAGUE LA SOURCE DE CONNLA (BARDI) 2018 BRAN DU 26 04 AVRIL

Val sans retour 12 04 2015 103pm.jpg
Photo  Bran du

 

 

 

 

La 9è Vague La Source de Connla



« Tout ce qui était dans le flot est dans le reflux. »

Les lamentations de la vieille de Beara (Anonyme irlandais)





Ils sont cinq, les saumons qui retournent au sacré de la Source de Tir Tairngiri...

Cinq à se rougir le ventre avec les noisettes de la Connaissance que dispensent les neuf coudriers de sagesse...



Bien inspirés ils sont, les cinq saumons remontant le fleuve de la vie à contre courant du monde des femmes et des hommes...



La Déesse veille sur la source ruisselante de bienfaits ; l'onde pure ; c'est cela qui donne la belle vision, la juste inspiration, aux hommes de science poétique...



Pleine de fruits poétiques est la fontaine du Don...



Merveilleuse est la source, merveilleuse son abondance et prodigue la Connaissance dispensée dans le flux clair de ses ondes...



Nul n'y accède sans écailles sur ses songes...



Pourpre est le rêve de ceux et de celles qui remontent vers l'Origine et sa source...



L'Eté est là sous la glace et le gel...

La fleur d'été, elle viendra dessous le manteau de neige...



Remontez l'arbre jusqu'à sa racine, lors vous aurez entendement de sève et de source....



Sept fleuves de science s'écoulent du Puits des puits...

Sept ; avec chacun, de l'Arbre de la Connaissance, le singulier d'un fruit...

 

 

 

Val sans retour 12 04 2015 105pm.jpg

 

 



Mais, malheur à celui qui trouble la transparence des eaux, déshonneur à celui qui tourne le dos à la clarté jaillissante...

 



Trois fois, elle a inversée le cours du soleil, trois fois autour de la naissance des sept fleuves, elle a défié le sacré de la Source...

Trois vagues sur sa poitrine se sont brisées, brisant les os et la chair... Lors, Boand s'est noyée poursuivie par la fureur des eaux...

 

Celui ou celle-là qui méprise le sacré des flots, un feu liquide l'emporte dans ses rouleaux...



N'est barde que celui-là qui connaît sur ses lèvres la brûlure des mots et des eaux !...

 

 



L'eau est une porte qui ouvre sur l'Univers, qui s’entrouvre sur les parties mystérieuses des mondes...

Le destin est une barque qui n'est pas faite pour demeurer à terre !...



Qu'importe alors l'inconnu du voyage si le rêve t'emporte sur l'océan du temps à la découverte de toi-même, s'il donne voile à tes attentes et étoiles pour ton chemin...



Toute vague s'en vient au rivage puis s'en retourne vers les abysses insondables... L'existence aussi est faite de marées qui te recouvrent puis se retirent...



« Tout ce qui était dans le flot est dans le reflux. »



Mais, là est le Passage....

 

 

Val sans retour 12 04 2015 106pm.jpg



26/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 487 autres membres