Les dits du corbeau noir

L'INITIATION (SUITE) POUR LAURENT ET ERWAN PREPARATION BRAN DU 2016 15/01 JANVIER

 DAHOUET COUCHER DE SOLEIL Janv 2016 019pm.jpg

Photos BRAN DU

 

 

 

L'Initiation (Pour Laurent) Bran du 15 01 2015

 

 

« L'exercice des cinq sens veut une initiation particulière. » Baudelaire

«La seule véritable et authentique « société secrète » ; c'est la mort . » André Breton

 

 

Recours au dictionnaire :

 

Initum a pour signification le « commencement », le « début »...

Initiation : admission aux mystères et par extension admission dans une société ou communauté spécifique …

Initiatique signifie admission à la connaissance des choses secrètes, cachées, difficiles... (Rites, épreuves initiatiques)

Action de donner ou de recevoir les premiers éléments d'une science, d'un art, d'une pratique, d'un mode de vie...

Initiative : action de celui qui est le premier à proposer, entreprendre, organiser quelque chose. Qui prend l'initiative d'une démarche...

Initier : admettre à la connaissance et à la participation de certains cultes ou rituels... Apprendre, enseigner, transmettre...

 

 

 

DAHOUET COUCHER DE SOLEIL Janv 2016 007pm.jpg

 

 

A partir de ces « approches » signifiantes retenons :

 

Un acte volontaire, délibéré, libre et responsable, qui exprime puis incarne, en toute conscience et cohérence, d'entreprendre une démarche déterminante qui consiste à s'investir au sein d'une communauté de cœur et d'esprit particulière, singulière et spécifique (ici appelée la Tradition celto-druidique)...

(En espérant y être reçu et reconnu comme membre de la « Fratrie » par ceux et celles qui en sont les héritiers, les garants, les gardiens et les serviteurs fidèles et authentiques de cette fraternité.)

 

Le futur initié (ou la future initiée) est appelé « impétrant » n'ayant pas encore « pénétré » les « Mystères » et « Arcanes » qui constituent la structure humaine, culturelle, philosophique et spirituelle qui fonde et forge la communauté d'appartenance des frères et sœurs assemblés au sein de la Tradition qu'ils et qu'elles représentent en témoignant, sincèrement, solidairement, humblement et joyeusement dans leur vie de tous les jours, de son Essence, de son Anima, de sa bienveillante et bienfaisante Présence en ce monde et en tout être et chose visible ou non......

 

L'initiation suit une période que l'on pourrait appeler de « probation », car elle consiste à faire la « preuve » d'abord en soi-même de la réalité de cette « Présence », des valeurs qu'on lui accorde pour accompagner, guider, soutenir, inspirer notre propre existence ; nos pensées, nos actes et nos œuvres en les rendant cohérents, c'est-à-dire en adéquation avec la pensée qui les inspire et les entendements qu'elle produit...

 

Le futur initié est en fait et principalement son propre « initiateur » pour autant qu'il œuvre en conscience et avec honnêteté et sincérité quant à la réalité de ses sentiments et des exigences qui accompagnent son désir et sa volonté d'être « vrai dans le cœur du monde » sans dissonance, sans discordance, sans démesure et en faisant l'économie de l'orgueil et du mensonge...

 

La CONSCIENCE est le premier maître enseignant, c'est le plus important, c'est l'outil essentiel, la méthode fondamentale, l'éthique de base à partir de laquelle se fonde et se forge le futur initié....

 

A l'accumulation des savoirs, des données collectées, enregistrées, plus ou moins mémorisées (le fruit des expériences humaines réalisées jusqu'alors et dont on retire après recul, analyse, bilan

des « enseignements » fort utiles pour notre meilleur devenir) succède et s'ouvre le chemin de la CONNAISSANCE... soit l'extraordinaire faculté de naître et de renaître avec, en soi, en son cœur, en ses pensées, une neuve conscience, de nouvelles compréhensions et visions et perceptions de soi, de l'autre, des autres, de tous les règnes, de tout le vivant, et des désirs et volontés en adéquation avec elles....

 

Un nouveau nom dit initiatique ( à caractère sacré et divin) se substitue au nom profane...

Ce nom inspiré par le Souffle de l'Awen comporte une « initiale » qui introduit une consonance vibratoire apte à être connue et reconnue de la Vibration Mère qui enveloppe en quelque sorte de son « aura » le « Nouveau Né » ou le « Re-Né ».... (L'état de conscience aiguisé qui accompagne cet acte lui confère cette nouvelle naissance et cette « remise au monde » à des degrés, plans et niveaux supérieurs à ceux qui l'ont précédé.)

Cette Initiale, qui exprime un nouvel état d'être, est une « majuscule » laquelle est de nature à « illuminer » sa vie....

 

 

DAHOUET COUCHER DE SOLEIL Janv 2016 008pm.jpg

 

 

De quels mystères, de quels secrets, s'agit-il ?

 

Mystères : (vient de mustés qui a le sens d'initié)

culte, connaissance, rite, réservés à des initiés....

Révélation d'une doctrine, d'un concept....

Chose cachée, secrètes... Ce qui peut paraître ou est inaccessible à la raison humaine... Ce qui peut avoir un caractère obscure, occulte ; ce qui peut être difficile à comprendre, à expliquer, ce qui est en rapport avec le « sacré »...

Mystique : relatif aux mystères, à une croyance cachée, supérieure à la raison dans le domaine religieux, spirituel...

Mythe : (mythus) récit, fable, mythologie... de nature fabuleuse mettant en scène des êtres incarnant sous une forme symbolique des forces de la nature, des aspects de la condition humaine...

Pure construction de l'esprit...

 

Les « mystères » (ici celto-druidiques) sont un dépôt mémoriel reçu en héritage et transmis (sens du mot Tradition d'ailleurs) à travers une lignée de frères et de sœurs initiés à ceux-ci et qui procède donc de la mise en « relais », à travers le temps et l'espace, de génération en génération, de concepts touchant à toute l'activité humaine guidée, soutenue, inspirée culturellement, socialement , philosophiquement et spirituellement par le dit dépôt ; mais, ceci sur le plan de l'horizontalité de notre existence car il ne faut pas omettre le plan de la Verticalité qui n'appartient pas en tant que tel à l'Histoire, mais au Mythe, à une « mythologie » et à des archétypes d'entendement et de représentation qui ne peuvent être fixés d'aucune façon relevant de l'éthérique, du « Pneuma » ou Souffle Incréé, de la Vibration sacrée et divine, d'une Essence matricielle et féconde qu'il est difficile à appréhender, à représenter et à comprendre d'où cette notion justifiée o combien de « Mystère. »...

 

Les dits Mystères relève d'une notion ésotérique qui implique une « intériorité » soit une forme d'introspection, d'exploration intrinsèque, intérieure, de ce qui nous habite et anime au plus profond et secret de notre être... et qui transcende notre état charnel, corporel, matériel d'humanité...

 

 

DAHOUET COUCHER DE SOLEIL Janv 2016 017pm.jpg

 

Il n'est « rien de caché » si ce n'est ce qui n'est pas susceptible d'être en relation avec un monde profane qui n'a pas la capacité de respecter et de comprendre la sacralité de l'existence, de la terre, de la nature, de l'univers et de la création... 

 

La « révélation » est un miroir qui renvoi le reflet de celui ou de celle qui y porte leur regard en découvrant, en ce reflet, un visage, une image, une luminosité, un éclairage, une vision et perception jusqu'alors insoupçonnés et restitués à la pleine Lumière...

En cela et par cela l'être à figure d'Être !...

Par rapport à nos abaissements antérieurs, elle procure une ré-élévation !...

 

Initier ; c'est être introduit et c'est pénétrer, avec humilité, joie et gratitude,dans une ouverture immense, absolue, infinie et éternelle ! Rien que Cela et tout Cela !...

 

Celui ou celle qui est « initié (e)» à vocation d'initier à son tour, s'il demeure dans la Chaîne d'Amour et fidèle à Celle-ci...

Le « « don » reçu amène un « contre-don » ainsi en est-il de la « circulation » des Energies, Forces et Lumières de la Tradition...

 

L'intensité et la « densité » d'une initiation, son imprégnation mémorielle et émotionnelle, sont directement proportionnelle à la qualité de la préparation de celle-ci et de son déroulé...

 

Une initiation ne peut être et ne se doit d'être un acte ordinaire, banalisé et « expédié » en quelques mots et minutes....

 

Elle implique des « préliminaires » axés sur des méditations, des interpellations et questionnements regardés et étudiés avec sincérité...

Mais aussi à partir de notion de dons, d'offrandes de sa personne autorisant de recevoir en retour...d'amour....

 

 

DAHOUET COUCHER DE SOLEIL Janv 2016 009pm.jpg

 

L'initiation est, symboliquement, à l'image du passage d'un gué (jugé périlleux et sollicitant courage et audace) ; le désir lucide et la volonté accordée sont une passerelle solide jetée sur l'abîme qui sépare un état de conscience, d'existence, d'un nouvel état en nette progression et évolution sur le précédent et plus satisfaisant et gratifiant une fois les obstacles vaincus et le « franchissement » clairement et concrètement réalisé...

 

L'initiation implique une direction, une orientation, une trajectoire, un parcours, un cheminement, un acheminement, une « Etoile » dans le ciel et dans l'obscurité de l'être.

Cela pouvant être condensé et concentré dans la notion de « Sente de Lumière » sur laquelle les frères et sœurs « Initié(e)s poursuivent la longue marche d'une humanité ayant rendez-vous avec l'Esprit et les recouvrances élémentaires, essentielles et fondamentales qu'il propose à toute « matière corporelle » qui s'ouvre et s'offre clairement, librement et lucidement à Lui...

 

L'initiation est un acte à hautes et profondes valeurs ajoutées qui demande une liberté de pensée et d'action ayant pour corollaire l'exigence d'une responsabilité dans la tenue de ses engagements et serments ; lesquels sont prononcés à voix haute face à l'Oeil de Lumière et devant tout le créé (celui passé, le présent et celui en devenir.)...

 

C'est dire si un tel engagement se doit d'être réfléchi et pesé !...

C'est dire si un sujet, un pronom et un nom personnel et singulier, hissés au niveau du Verbe, se doivent de conjuguer Celui-ci dans l'intention de « plus que parfaire » ses relations et sa présence au(x) monde(s)...

 

Au commencement... Etait l'Initiation suprême...

Une pierre d'éternité, en forme de palet, ricochant de siècle en siècle, sur les Eaux de la Vie... touchant en leur surface les extrêmes profondeurs d'un mystère insondable...

 

 

 

DAHOUET COUCHER DE SOLEIL Janv 2016 020pm.jpg

 

 

Un « maître philosophe » à dit  : « Je construis « Hommes » ; ce sont « Pierres vives » !

 

Soyons ces Hommes et ces Femmes ; c'est « Pierres vives » roulées vague après vague dans l'Océan de la Vie et dans l'Eternité du Ciel et de la Terre...



15/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi