Les dits du corbeau noir

L'Eau et le Rite Science et Tradition Connaissance et Amour... L'eau au coeur de la relation et de l'intention Bran du Mars 2015

 

 

Flora mars 2015 273pm.jpg

Photographies Bran du

 

Ritualisez avec l'EAU !?      Bran du                      Mars 2015

 

La découverte scientifique récente et imprévue (liée au pur hasard !) des propriétés considérables d'une simple goutte d'eau (et des forces de tension contenues dans sa surface ou sur sa paroi interne) ouvre des perspectives d'entendement considérables non seulement sur une piste enfin crédible sur l'origine de la vie, mais aussi dans les applications biotechnologiques qui découlent des observations extraordinaires faites ( un processus simple produisant des phénomènes des plus complexe !)....

 

Au titre de ces applications et des innombrables possibilités d'usage, celles-ci touchent des domaines comme la médecine, l'agroalimentaire etc...

 

Les phénomènes sont constatés chimiquement, biologiquement, matériellement, mais demeure la part irrationnelle liée au pourquoi de ce "comment" !...

Il n'y a pas en effet que du "tout moléculaire et du tout matériel" dans les constats opérés qui une fois de plus démontrent une formidable et géniale volonté de cohésion et d'assemblage générant la vie par un processus symbiotique réalisant les équilibres et l'harmonie nécessaires à cela...

 

 Flora mars 2015 487pm.jpg

 

Le constat scientifique actuel :

 

Le plus banal des "objets" observables : une gouttelette d'eau recèle une énergie inespérée...

De simples gouttes d'eau sont de formidables accélérateurs de réactions chimiques.

Comprendre lors, grâce à cela, la formation de molécules complexes est une étape cruciale pour comprendre l'apparition de la vie sur la terre...

 

Il y a 4 milliards d'années environ, dans les embruns s'élevant au-dessus de la houle de l'océan primitif et dans les nuages en altitude de l'atmosphère originelle, se "prépare la vie"... Là se tient l'énergie fantastique qui a déclenché le "Grand Processus" (une simple petite enceinte d'eau !)...

 

Ces "gouttes" seraient donc l'étincelle de la Vie...


(La Vie serait donc née des nuages, dans leurs gouttelettes fertilisant la Terre primitive...)

 

La question cruciale des chercheurs se résume à ceci :

Comment dans un monde "chimique", la biologie est apparue ?

(Avec des effets thermodynamiques...)

( Pour rappeler la chaîne constitutive : des atomes forgés au coeur des étoiles se lient en molécules chimiques puis se forment des molécules organiques qui s'agrègent puis naissent des molécules probiotiques et enfin les cellules prennent vie..)

 

Pour la goutte d'eau tout se tient en explications sur sa surface interne, sa paroi... (La géométrie d'une goutte d'eau suffit à elle-seule à expliquer l'accélération des réactions produites...)

 

Les molécules injectées dans la goutte d'eau se lient entre elles en s'accrochant à la surface (paroi) qui les maintient "solidaires"...

 

Là est le noeud des forces agissantes (appelées tension de surface) ; des forces attractives des dites molécules...

Là s'opère les fusions et les agrégats, l'assemblage des "briques élémentaires" ...

Là tout se rencontre et réagit...

 

A noter que la tension exercée comprime le volume et son contenu et lui donne une forme sphérique...

 

Les questions posées demeurent soit : comment les milliards de milliards de milliards d'atomes qui nous constituent ont-ils pu s'organiser pour former une structure dotée de telles qualités de cohésion, de reproduction et d'évolution ?

 

(SOURCE : SCIENCE et AVENIR Février 2015)

 

 

Flora mars 2015 312pm.jpg

 

Mais une réponse s'amorce dans le fait que nous sommes constitués majoritairement... d'EAU avec les propriétés fantastiques qu'elle recèle et que nous commençons seulement à appréhender et à développer !...

 

 

Nous verrons en quoi, comment, pourquoi cette découverte scientifique rejoint des données traditionnelles et nous proposerons d'adapter, d'ajouter, ces "connaissances" (fruits conjoints de l'Arbre de la Sapience et de la Sagesse) à l'organisation et au déroulé de nos rituels et à "l'efficacité" de ceux-ci...

 

Comment en effet faire abstraction de cet élément dans la concélébration du Sacre de la Vie et de sa Loi d'Evolution ? Cela est impossible d'où la présence de l'EAU au sein de toutes nos "rituélies" (comme en bien d'autres Traditions d'ailleurs)...

 

Une EAU qui est intimement et indissociablement liée elle-même au FEU et sans lesquelles les "Noces Alchimiques de la Vie et de l'Amour, des Forces, Energies et Lumières associées, n'auraient jamais pu être concélébrées !...

 

Le dictionnaire des Symboles de Jean Chevalier et d'Alain Gheerbrant (Robert Laffont éditeur) nous dit en substance ceci :

 

 

Flora mars 2015 415pm.jpg

 

Trois thèmes dominants de l'eau (une force vitale fécondante) :

Source de vie...

Moyen de purification... (Corporel, spirituel...)

Centre de régénérescence....

(Avec des combinaisons des plus variées et des plus cohérentes qui soient...)

 

"Vous les Eaux qui réconfortez apportez-nous la Force, la Joie, la Vision !" "Vous, les Eaux, donnez sa plénitude aux remèdes." Rig Veda

 

Les eaux, c'est "l'infinité des possibles"...

Elles contiennent, entre autres potentialités, le "germe des germes..."

 

L'eau et le feu "associés" sont attestés dans les rituels y compris funéraires du Monde Celte...

 

Les Druides sont censés avoir le pouvoir de soumettre l'eau, de lier et de délier grâce à elles.. (De même des autres éléments...)

Ils ont donc connaissance et compétence pour "parler aux eaux", et pour procéder sur elle et par leur intermédiaire et "médiation" à des invocations et intentions productrices d'effets attendus et "justifiés"...

 

Pour les Druides, elle a une valeur "lustrale".

Elle est un symbole de pureté passive et un moyen et un lieu de révélation qui devient opératif dès qu'un dialogue humain, respectueux et aimant, s'instaure avec Elle accompagné d'offrandes, de vibrations harmonieuses et de voeux...

 

Les éléments primordiaux (eau et feu) sont censés, selon les prophéties druidiques, être les seuls à régner à la "fin du monde ou d'un monde) !

Etant présents et "co-géniteurs" au commencement, à l'origine même de la vie, ils ne peuvent être absents de la fin d'un cycle et ne pas présider à une "renaissance" !....

 

(Relire le Dictionnaire des Symboles et les oeuvres de Gaston Bachelard et surtout celles traitant de l'eau et du feu, serait d'un apport des plus utile !...)

 

 Flora mars 2015 231pm.jpg

 

 

Allier Science et Spiritualité...

Pour les Grands Anciens et Anciennes tout cela constituait une même "discipline", un même "Ensemble" de connaissances...

 

La proposition faite ici est toujours de concilier et de conjuguer complémentairement dans notre Tradition, la science, la sagesse et la spiritualité...

Aux apports traditionnels ajouter avec discernement et cohérence l'apport scientifique sans négliger surtout la prédominance du "Souffle inspiré et inspirant de l'Awen" !...

(Et qui sait si, dans ce hasard des plus objectifs, à l'origine des découvertes scientifiques ce Souffle ne s'est pas généreusement "répandu ?)...

 

Dans le Dictionnaire de Mythologie et de Religion Celtique (Yoran Embanner éditeur) Philippe Jouet nous dit ceci :

 

 

Flora Mars 2015  II 556pm.jpg

 

l'EAU : C'est, chez les celtes, une thématique des plus riches. Elle est très présente dans les rituels et sont emploi "imagé" est important...

 

L'eau vive est dite "féminine"...

L'eau stagnante est porteuse de crainte, de danger, de mort...

 

Il y a lieu de distinguer plusieurs types d'eau :

 

Les eaux primordiales (A l'origine de tout le créé donc)

Tat Mac Tabarn serait le "Père, fils de la Mer"...

Fintan ( Un druide primordial ayant assisté au "déluge"...) décrivait le dit déluge comme étant une "pluie noire".... Il a pour Mère : Bocra (Océan)...

 

L'Eau porte l'Embryon entouré d'or (L'Oeuf primordial selon une conception indo-européenne) possédant une "Enveloppe" solaire, chaleureuse, brillante, rayonnante, fortifiante et lumineuse...

(Un rituel semble être attaché à cela)...

 

Andon serait le nom de la Source...

Uxouna : une divinité liée aux eaux d'en haut

et Andounnae (les eaux inférieures, ou du bas)...

 

 Flora Mars 2015  II 543pm.jpg

 

 

Les eaux de l'Autre Monde :

Le pays des dieux est séparé des hommes par une étendue d'eau (mer ou fleuve à l'aspect souvent ténébreux.)

Traverser les eaux de la "Ténèbre Hivernale", c'est vaincre la mort...

Les eaux noires symbolisent la saison sombre...

 

L'eau permet la circulation des esprits...

 

Feu et Eau :

Feu et eau sont des éléments majeurs et ils sont "conjoints"...

Il est question des eaux enflammées (du Feu dans l'Eau)(image indo-européenne comme celle du feu de la Parole)...

 

L'eau de connaissance :

Elle est associée à la transmission et à la délivrance du savoir (La connaissance)...

 

Le poète incante sur les eaux...

 

 Flora Mars 2015  II 421pm.jpg

 

 

Il est question d'une fontaine de science qui donne naissance à 5 ruisseaux lesquels représentent les 5 sens... C'est aussi l'image d'un centre alimenté par des rivières qui convergent vers lui...

 

La vapeur intervient dans certains récits liés au pouce qui la reçoit, pouce porté à la bouche sur le coup de la brûlure et apportant lors la science, le savoir , une "révélation". (Eau et Feu mêlés)...

(La vapeur brûlante conjoint les deux éléments et se charge d'influences fastes ou néfastes.)...

Cela peut être l'acquisition souvent d'un savoir médical ou d'une omniscience...

 

L'eau curative :

Elle est abondamment attestée et utilisée chez les celtes...

L'eau est naturellement associé à l'art curatif (surtout l'eau bouillonnante de la Fontaine de Santé qui guérit les blessures des Thuata De Danann)

De même l'eau du Chaudron de résurrection....(Eau et feu mêlés de même)...

 

 

 Flora Mars 2015  II 408pm.jpg

 

 

L'eau d'éveil :

L'eau froide permet de rester vigilant et attentif. Elle est l'antithèse de la "fureur guerrière"... Elle calme et assagit le "feu du héros"...

 

 

Le pouvoir sur les eaux réside dans la capacité de lier et de délier par leur intermédiaire. Elle permet par des privations ou des rétentions y compris d'urine de mettre en difficulté "l'ennemi"...

C'est priver l'ennemi de la bonne circulation et alimentation des flux vitaux ( eau, sang, urine etc...)

 

Le "sourcier" :

L'eau jaillit de la terre par la lance qui l'a pénètre ( analogue à la baguette druidique ou encore à celle en coudrier dite du sorcier, mais qu'il serait plus conforme d'appeler du sourcier !)

 

Un druide est amené, étant poursuivi, par frapper par trois fois et avec sa baguette, l'eau de la rivière qu'il traverse. Lors celle-ci se gonfle, enfle et se soulève après son passage et le protège de ses poursuivants...

 

(La régulation sociale est apparentée analogiquement à la maîtrise et à l'obéissance des Eaux par celui qui la soumet... Comme le Feu, il peut développer l'effet positif ou négatif de ces "Forces et Energies" élémentaires...et interagir avec les mouvements de la population qu'il peut attiser ou pacifier.)...

 

 Flora Mars 2015  II 298pm.jpg

 

 

L'eau est utilisée en certaines ordalies mythiques :

La faculté, par exemple, de dompter les Eaux relevait de la qualification royale (lors d'une intronisation par exemple avec un rituel approprié...)

"Franchir les eaux", c'est en retirer une gloire solaire et sacrale comme le fait de sortir vainqueur de la Traversée Hivernale et de conquérir la Belle Saison...

 

Les eaux féminines :

Elle sont liées à la dimension génésique et sexuelle de la femme...

C'est le fluide vital du féminin faisant alliance de Feu et d'Eau...

 

...................////////////////...............

 

Flora Mars 2015  II 123pm.jpg

 

Science et Tradition sont donc au service de l'entendement global...

 

Les ablutions, purifications, lustrations qui précèdent et entourent nos rituels empruntent aux "valeurs, propriétés, capacités et facultés, accordées symboliquement, analogiquement, traditionnellement aux Eaux de diverses "nature"...

 

Ce sont des "instruments opératifs du rite" dont on ne saurait en aucun cas faire l'économie...

 

Ceci peut se développer et s'enrichir en nos cérémonies très liées aux éléments...

 

 

Flora Mars 2015  II 120pm.jpg

 

Un rite proposé :

 

On peut ainsi faire confectionner par tous les participants au rite de l'équinoxe de mars une couronne végétale avec des brins naturels (des lianes par exemple) et la fleurir (de façon printanière), puis, passer cette "couronne" par dessus un feu chargé d'essences choisies (fumigations) et la chauffer modérément puis tenir dans la paume des deux mains la dite couronne en s'assemblant autour et en la chargeant à notre tour de voeux bienveillants et bienfaisant (des voeux donc d'Amour)...

 

Il s'agit, lors, d'exprimer, avec attention et sincérité, des intentions fastes et heureuses ; des voeux pour la Terre notre Mère, pour tout l'Univers visible et invisible, pour tout le "Vivant" créé et à naître ; des voeux de guérisons, d'équilibre, de paix, d'harmonie, de compassion, de solidarité etc...

 

Et, enfin de porter, ensemble, cette couronne vers la mer, la rivière... et de la déposer sur la surface des ondes en confiant aux eaux le soin de "transmettre" cela à tous les "bénéficiaires"...

 

Le faisant lors en connaissance, en compréhension, en adéquation et cohérence avec tout ce qui précède, ce rite ne peut être qu'opératif...

Voici une application des plus réalisable... Belle cérémonie à vous tous et à vous toutes !...

 

 

Flora Mars 2015  II 110pm.jpg

 

Si, ritualiser, c'est opérer en conscience, volonté et connaissance, une relation (métaphysique, archétypale, originelle, spirituelle, émotionnelle,) avec le divin et le sacré, avec un "Tout" innommable, mais immanent et transcendant, (avec les Forces, Energies, Lumières, Vibrations qui en émanent et qui en ruissellent), (avec le Principe et L'Essence qui en sont l'Anima), cela implique l'emploi de vecteurs et de facteurs favorables à l'instauration harmonieuse de la mise en rapport recherchée avec joie et ferveur...

 

Ce que nous savons traditionnellement et scientifiquement des outils et phénomènes "reliant" mis à notre disposition, nous incite à renforcer et à optimiser l'efficience espérées et attendues de leurs usages....

 

Ainsi de l'emploi conjoint du Feu et de l'Eau bien attesté dans notre Tradition...

 

Les apports récents de la science en ce qui concerne l'Eau nous conforte dans les enseignements traditionnels reçus...

 

 

Flora Mars 2015  II 089pm.jpg

 

Lorsque nous concélébrons la vie et tout ce qui l'anime, la féconde, l'inspire, la propage, la protège, la pérennise, la structure, la sustente, l'informe, la développe; nous entendons bien mettre tout en oeuvre pour exprimer notre gratitude et nous associer à l'ouvrage bienfaisant et bienveillant que sous tend toute la trame cosmique de l'Univers....

 

Si tout est Vibration (force, énergie, lumière, conscience, information...) et que tout cela procède d'un agencement, d'une structuration, d'un ordonnancement basé sur l'équilibre et l'harmonie, la coopération et la symbiotique, (leur rétablissement et leur restauration permanents), nous sommes invités à co-participer à cette vocation de la Vie pour la Vie et à échanger, par le "rite", les données et intentions qui concourent à l'oeuvre comme Une....

 

L'Eau et le Feu (mais le Souffle et la Terre-Mère tout autant) sont nos compagnons et compagnes dans le cheminement de notre conscience et dans la mise en oeuvre de nos "sacrifices" dont la fonction est bien de rendre sacré ou de rendre au sacré la "Matière Spiritualisée" que nous sommes ainsi que d'oeuvrer à la Loi d'Evolution....

 

Connaître plutôt qu'ignorer, nous permet d'être pleinement les acteurs, artistes et artisans de cela qui Fût, Est et Sera en l'instant d'éternité présent et offert.......

 

Flora Mars 2015  II 087pm.jpg



15/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 548 autres membres