Les dits du corbeau noir

L'avenir de la Comarlia Bran du 12 04 2012

Avenir de la Comarlia….   (Réponse à EBER ) le 12 Avril 2012               Bran du


Merci cher Eber pour ces entendements fraternels et les soutiens qui en résultent…


Nos frères Kogis nous rappellent que, face aux terribles épreuves qui sont les leurs, la seul réponse adaptée et effficiente c’est « La force de leur amitié, de leur fraternité et des liens qui les unissent. »
Bien que soumis à des tourmentes de moindre ampleur, notre réaction  se doit d’être identique est basée sur cette même « force » afin  d’assumer nos responsabilités et notre devoir envers notre destin communautaire…


Faire avancer les choses, c ‘est prendre le recul nécessaire aurait dit Pierre DAC…                          Ce sont aussi, dans toute l’histtoire du monde et des sociétés humaines, un ou une poignée d’individu, de marcheurs obstinés, solidaires, audacieux, voyants et responsables qui ont généré les évolutions notoires dans la recherche du mieux, du juste, de l’équilibre, du vrai et du beau…
Merci d’être de ceux-là et d’apporter, de diffuser, de répandre ainsi, le réconfort et les dynamiques indispensables pour mener à bien la navigation commune…


Tout projet à besoin de structure, d’architecture, de plans, d’agencement, d’articulation et de coordination… La poursuite du nôtre n’échappe pas à cette règle. Cependant les formes proposées devront répondre impérativement à un Fond (Principe, Essence, Anima, Verticalité…) lequel est hautement et profondément philosophique et spirituel…


L’analyse sage et raisonnée des situations doit nous permettre de dresser, le plus rapidement possible maintenant, l’état des lieux et des forces vives dont nous disposons pour réengager les actions collectives selon les étapes et jalons prévus et progressivement mis en place…


Ceci implique :
- Le recensement du partenariat de réalisation (avec quel équipage naviguer ?)


- Le maintien des dates proposées pour le 3è rassemblement de la Comarlia…


- La recherche du lieu et des structures d’acueil…


- La connaissance de l’impact financier pour l’organisation logistique de la future assemblée ( en fonction du nombre de participants )


- Le maintien des programmations pressenties (Table ronde, animations, ateliers…) avec les réajustages nécessaires selon les compétences et encadrements dont nous disposerons alors…


- L’entretien et l’accentuation d’une saine et sereine dynamique incitant à l’investissement, l’engagement dans la poursuite maîtrisée des mises en œuvre… (Avec les compagnes et compagnons qui entendent bien servir de leur mieux notre Tradition et assurer sa transmission dans les meilleurs conditions et les meilleurs outils possibles…)


- La reconstitution d’un bureau apte à mener les missions imparties et démocratiquement validées (refonte progressive et légale du dit bureau )…   Un bureau pouvant assurer la coordination des informations, le relais de celles-ci et mettre en rapport et à l’ouvrage les artisans et servantes du projet Comarlia…


Cela demande et suppose par rapport aux expériences antérieures d’œuvrer en Esprit afin de se garder en permanence des emprises piègantes et pernicieuses d’une matière qui, livrée à elle-même, n’est plus en mesure d’assurer les concordes, accords et mesures indispensables, en se laissant aller à de fâcheuses et très préjudiciables inclinaisons…


C’est dans cet Esprit et sous sa vigilance que nous pourrons sceller à nouveau de fermes et authentiques alliances sous la bienveillante des Trois Rais Incréés.


Bien fraternellement            Bran du



12/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi