Les dits du corbeau noir

REFLEXION : L'ÄME GUERRIERE ! BRAN DU 09/SEPTEMBRE 2015

L'âme «guerrière» !..       Réflexion Bran du 17 09 2015

 

Quels combats, quelles luttes, justifient-ils, aujourd'hui et aujourd'hui pour demain, la mobilisation physique et psychique de tout notre être ?

 

Les héros de la mythologie et du légendaire celtique invitent par leur modèle et leur exemple à faire d'un individu un être chaleureux et rayonnant, pourfendeur des ténèbres et élément déterminant dans la floraison de la vie et la fructification de «l'arbre humain.»...

 

Ce sont des «héros solaires» qui accompagnent l'astre diurne dans ses conquêtes obstinées et cycliques sur l'obscurité du monde diurne...


C'est un combat pour restituer à l'humanité sa dignité et ses valeurs essentielles et fondamentales...

C'est une rébellion et une résistance contre tout ce qui porte atteinte au «Vivant» et à la pérennisation de celui-ci, en tout être et toute chose....

 

Ce sont ces «guerriers, ces guerrières modernes», des gardiens et gardiennes d'une terre de Mémoire et d'Espérance, d'un continent intérieur, d'un rivage humain en correspondance, résonance, concordance et cohérence avec l'Océan universel, son Anima, ses Principes et son Essence...

 

Le premier de tous les combats se situe à l'intérieur même de l'individu que nous sommes ; là où se tiennent nos «dragons» spécifiques et leur dualité sans cesse affrontée...

 

Tout l'art philosophique, spirituel, déontologique et «martial» consiste à «maîtriser» les dits dragons afin que leurs attitudes extrêmes et leurs réactions excessives ne viennent pas rompre notre équilibre et notre harmonie et nous décentrer et déstabiliser physiquement et psychologiquement...

 

Toutes les sagesses ancestrales du monde n'enseignent, prioritairement, que cela ; chacune à sa façon, chacune selon ses outils réflexifs et ses méthodes pratiques qui sont l'aboutissement objectif, positif et efficient d'une multitude d'observations, de réflexions, d'analyses, d'expérimentations et d'applications...

 

L'asservissement, la servitude, l'iniquité, la cruauté, le mensonge, l'exploitation éhontée et dramatique de tout le vivant, l'illusion, l'artificialité, l'indifférence, l'inconscience,

l'égoïsme, l'hypocrisie, l'aveuglement, l'orgueil, l'arrogance à tout vouloir dominer de la nature, les volontés de pouvoir et de puissance exacerbées, exprimées et incarnées, au détriment et au fort préjudice de toute la création et de son devenir...mais surtout les peurs et l'ignorance entretenue pour permettre à ces fléaux de mener les hommes et les femmes vers le chaos en eux-mêmes et autour d'eux-mêmes...

 

Les motifs de «faire la guerre» à tout cela ne manquent pas ; reste à ne pas se tromper d'ennemis ; reste à ne ps ajouter de la violence à la violence, de la rancoeur et de la haine à la rancoeur et à la haine !....

(A appliquer sans cesse l'adage «œil pour oeil», le monde va devenir aveugle.» disait Gandhi.)

 

Chacun et chacune peut et se doit d'avoir ses propres convictions en terme de pensée, de croyance, de conception, d'opinion etc... mais le sérieux danger qui guette cela est de s'enfermer dans des positions intégristes, sectaires, intolérantes et extrêmes...

L'excès est la source principale de tout déséquilibre et de toute disharmonie, il génère les désordres et prépare au chaos tant interne à l'individu qu''externe à lui...

 

Le vrai combat est avant tout intérieur afin de maintenir en soi son Centre et de mouvoir son curseur personnel afin de ramener sans cesse nos excès à un plus juste équilibre...

 

Nous n'avons pas toujours conscience hélas des excès dont nous sommes porteurs et de ce qu'ils générèrent au sein de nos liens et relations, de mésententes et de souffrances, assez stupides le plus souvent, mais fort préjudiciables à l'entendement...

 

Le guerrier ou la guerrière Celte agissent selon les «codes d'honneur» qui régissent leur communauté d'appartenance et servent avec dévouement et fidélité, et parfois jusqu'à la mort, l'éthique communautaire et les valeurs qui la fonde...

 

Ceci sous la régence unie, (étoffée et contrôlée par une sagesse et une spiritualité associées), d'une royauté et d'une souveraineté qui répondent au plus haut niveau et exemplairement à cette éthique même...

 

Chaque «guerrier» ou «chaque guerrière», qui se considère comme tel au sein de notre monde contemporain, se doit de concevoir, en lui-même et pour lui-même, une telle souveraineté et une telle royauté et les rudes et obstinées exigences inhérentes à cela....

 

Cela qui implique d'harmoniser en soi ses polarités masculines et féminines et d'apprendre à maîtriser ses dragons intérieurs !...

 

Cela demande aussi d'être à l'écoute d'une sagesse de bon conseil et d'une sapience qui enseigne les outils et méthodes d'une saine et sereine régence....

 

La conception "guerrière" du monde Celte ne repose pas, loin de là et uniquement, sur des qualités "physiques" aptes à surmonter de bien redoutables épreuves, mais sur d'autres qualités qui font appel à bien d'autres compétences et aptitudes et parmi celles-ci la maîtrise philosophique, culturelle, spirituelle...

 

On ne saurait être guerrier ou guerrière dans le monde Celte sans pratiquer "l'Art de Poésie" qui est un Art d'Etre, de Concevoir et de Faire, de Mettre en Oeuvre, en cohérence, concordance et accord, équilibre et harmonie, Pensées et Actions...

 

La classe guerrière irlandaise est un modèle de bravoure, d'audace, d'endurance, de résistance et ceci vaut pour l'ensemble du monde Celte ; un monde Celte qui ne craint pas le pire ennemi qui soit : la Mort !

 

Ne craignant pas ce terme, cette échéance inéluctable, la pensée celtique investit toutes ses forces, toutes ses énergies, dans la défense, la protection et la pérennisation de la Vie et c'est à cela que nous sommes conviés aussi aujourd'hui pour offrir à la planète Terre un meilleur devenir en aidant la Loi d'Evolution à progresser au sein d'équilibres et d'harmonies sans lesquels elle ne peut avancer vers ses buts....

 

Nous sommes donc étroitement associés à ce «Plan» en conjuguant des valeurs guerrières (au sens précité) à toutes les vertus d'une sagesse éminemment bonne conseillère...



17/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 533 autres membres