Les dits du corbeau noir

FONCTION SACERDOTALE USURPEE LES PSEUDOS MARIAGES CELTIQUES : REFLEXION 2019 BRAN DU Le 11 01 JANVIER



A propos de l'union druidique mercantile...
Réflexion bran du 11 01 2019
Voilà ce que l'on peut découvrir comme proposition de mariage druidique sur la « toile » et ce n'est pas hélas la seule ineptie outrageante à sévir, mais un exemple parmi d'autres...
Il y a quelques temps on trouvait encore des annonces dans des revues « spécialisées » du style « devenez druide en un week-end » et ce, moyennant le versement d'une somme assez conséquente !
Il existe aussi en Bretagne une agence touristique qui moyennant écus bien sonnants vous propose une panoplie d'émotions celto-druidico arthuriennes et folkloriques sur mesures...
Il faudrait aussi évoquer en une autre « Tradition » (bien défigurée elle aussi par les occidentaux et les récupérateurs d'angoisses existentielles), les stages très courus et fréquentés hélas (et à plus de 85 % par le Féminin o combien « abusé ») de shamanisme où le pire sévit à la place du meilleur et ce moyennant des sommes également très « rondelettes »...
Vu l'état des lieux et des situations, on peut en effet faire fortune en abusant nos contemporains en plein désarroi, en recherche d'affects et en quête de sens à donner à sa vie... Et on ne s'en prive pas bien au contraire !...
///...
Etudions un cas parmi d'autre sans pour autant lui faire de publicité (d'où l'absence volontaire de références et de nom réel.)


Avertissement : le style de ce propos sera volontairement humoristique tout en dénonçant, sans concessions ni amabilités, de telles honteuses récupérations mercantiles de notre Tradition qui trahissent des attitudes qui y portent gravement atteintes et qui projettent sur Celle-ci un acide de cupidité sans vergogne qui la défigure...





Pourquoi choisir en effet un(Pseudo) mariage celtique ?



Parce que : vous êtes passionnés par le monde Celtique  (et votre argent m’intéresse au plus haut point) et  vous vous sentez proche de la philosophie druidique. (Ce n'est pas un mariage « philosophique » qui est proposé ici, mais, dans les faits, une soi-disante « union druidique » vidée de sa Substance et de son Essence hautement sacrées, spirituelles et, ici, mercantilement usurpées ???)



« Lulue Berlue » (assistée de Charles lattend) officiante en Bretagne, n’a pas la prétention de se présenter en tant que « druidesse accomplie » (mais fait et opère comme si c'était le cas. C'est ce qu'on appelle légalement une "usurpation d'identité et de fonction !) mais vous avez la même passion ! (on voit pas le rapport vu qu'il n'y en a pas !)...



Elle vénère aussi la Nature et la considère comme divine et sacrée. Elle croit que tout a sa place, un rôle et un but, un sens, et que la grande chaîne de la Vie est constituée des humains, des végétaux, des animaux, des minéraux , des vivants et des morts,  du monde visible et  invisible mais bien réel.  Et qu’une dimension Divine est en tout.

(C'est très bien et très recevable quand cela ne nuit pas à autrui et ne porte pas atteinte à une Tradition ancestrale et à ceux et à celles qui la servent avec honneur, compétence longuement acquise, reconnaissance de leurs pairs, fidélité et dignité....)



Le contenu (et le programme monnayable) d’une cérémonie de (pseudo) mariage celtique : (le mariage est un sacrement druidique opéré par un Sacerdote ou une Sacerdote duement qualifiée et habilitée pour le réaliser selon la Tradition et les rituels inhérents à Celle-ci. Le terme celtique s'adresse à toutes les autres activités non sacrales.)



Un positionnement des mariés, parents et témoins dans un cercle et selon les 4 points cardinaux

Un déroulé avec un ordre logique d’arrivées et d’interventions se succédant avec les parents, les filles et garçons d’honneur, les enfants…

Des invocations aux divinités Celtes, aux Esprits et aux ancêtres

(Par une personne non sacerdote totalement incompétente et inapte pour les formuler traditionnellement !)

Des rituels avec des objets symbolisant des qualités ou vœux telle la noblesse, (particulièrement absente dans les faits et gestes de l'opératrice qui s'adonne à ce simulacre), la fertilité, l’abondance…,

La participation active des pères et des mères et des enfants dans des rôles et pour des gestes précis (bénédiction familiale)

Le partage du pain et du vin.

Où se déroule une célébration celtique ?

Le rituel du mariage Celte avait toujours lieu sur le lieu de vie des futurs mariés. Aujourd’hui, il se pratique en tout lieu mais essentiellement en pleine nature, la forêt étant idéale.

(Et tout cela non pas sous les yeux des divinités conviées à un feux d'artifices et d'ailleurs absentes d'un tel simulacre, mais sous celui de photographes avides de belles images et d'albums photos originaux !)



Décoration par vos soins du cercle celtique :

(Les « cercles celtiques » ont déjà leurs costumes appropriés, mais ont peut toujours « tailler un costume » aux jeunes mariés.)

Un cercle doit être délimité (hélas ce n'est pas le cas pour la connerie et l'usurpation !) ou bien nous en disposons déjà d’un dans une clairière naturelle.

Des objets doivent être préparés pour les gestes sacrés de valeur symbolique (symbole Hic !) avec (un petit budget gage de gros profits pour certains et certaines !)



Cette cérémonie est très belle costumée (le terme « déguisement » serait plus approprié !)  (mais des astuces sont possibles avec des tissus) (Il est vrai que l'on ne manque pas ici d'astuces pour faire avaler et gober une sauce indigeste et des propos o combien avariés !) et lorsqu'elle est accompagnée de musique celtique ou d’instrument type harpe, violon, cordes, cornes, sifflets, (et "pipeaux" !) c'est encore plus beau et authentique !

Les invités peuvent être assis tout autour, mais souvent cette cérémonie a lieu debout.  Par contre, toujours en cercle.

La rémunération de votre "célébranque" (terme dérivé du terme branquignols): 

« Lulu Berlue » vous propose un forfait à partir de 850 euros (hors frais déplacement) (Cela doit revenir assez cher vu que tout ici est complètement « déplacé »!) Ccomprenant les échanges nécessaires dont 2 d'une heure sur skype
la création « 
la crémation » de la cérémonie (fond, forme, participations) et les réajustements suite à vos retours...(de flammes!)


Sa présence le jour J durée office de 40 mn à 2 h 
ses conseils pour le choix de l'espace et sa décoration

la mise en relation gracieuse avec autres prestataires et lieux
un book imprimé avec le texte de votre cérémonie et toutes les interventions.


un certificat de 
mariage symbolique (symbole Hic!)

soit une moyenne de  20 à 30 heures 

Les couples qui ont un petit budget peuvent néanmoins la consulter pour trouver une date possible avec un forfait inférieur.

Les réservations pour 2019 et 2020 ont commencé ! Attention aux mois Juin, Juillet et Septembre qui se remplissent vite (Il est regrettable que cette « attention » ne se porte pas sur tout le reste!)

CONSULTEZ LES AUTRES CEREMONIES

Contactez « Lulu Berlue » pour faire connaissance, sans engagement, et laissez vous guider par la magie d'une rencontre où sourire et joie seront au rendez vous.

///...





Notes et autres commentaires Bran du le 11 01 2019
L'UNION DRUIDIQUE Ou comment faire du fric à bon, compte sur le dos de la Tradition...
Notre société est une société outrancièrement matérialiste dont l'idéal de vie est axé sur la consommation voire l'hyper-consommation...
De ce fait tout se vend et se consomme y compris les valeurs spirituelles et éthiques dont on n'hésite pas à faire frauduleusement usage afin de remplir son porte monnaie au détriment même de ce que l'on dit et ose représenter de vrai, de beau et de juste et qui n'est qu'une défiguration totalement mercantile des hautes conceptions de sagesse héritées d'une civilisations pré-européenne appelée celtique ; une sagesse ancestrale basée sur les notions d'offrandes, de dons et de contre-dons ; c'est-dire sur une gratitude et une gratuité excluant tout marchandage et tractation financière avec le divin et le sacré...
On ne dénombre plus ceux et celles qui, sans aucun scrupule, ont senti combien ils pouvaient, par ce biais et ce détournement de valeurs et de spiritualité, assurer leurs ressources économiques en faisant, au sens vulgaire du terme, commerce de cet héritage et en abusant de la crédulité ambiante en flattant le factice, l'artifice et l'illusoire d'un besoin légitime de rituels hélas perfidement et sournoisement falsifié...
Il est fort regrettable que les postulants à cette mascarade n'aient pas développé comme outil celui du discernement avant de se prêter à un tel simulacre et en cautionnant celui-ci !
Cet acte ne sera pas sans conséquence sur des plans éthériques qui ne sauraient se laisser abuser et valider de telles falsifications... (Des effets « boomerang » dommageables sont tout à fait possibles pour leurs auteurs et ceux et celles qui participent volontairement de ce parasitage spirituel et de cette tromperie.)..
Pour simple rappel : le « mensonge » est, (avec l'orgueil, la dissonance, l'incohérence et la discordance, le déséquilibre et la disharmonie) le pire des fléaux pour le Monde Celte qui condamne sans appel ceux et celles qui s'y livrent à demeurer dans les tréfonds de leurs propres et épaisses obscurités !...
Exploiter le besoin de merveilleux de leurs contemporains suffisamment naïfs pour se rendre compte qu'ils participent à une mascarade éhontée d'un sacrement perpétué par des personnes totalement inaptes à les opérer et qui interfèrent dans le champ vibratoire et « sacral » en parasitant celui-ci par leur tenue charlatanesque tient à la fois du sacrilège et de la profanation !!!


Lors de la rédaction d'une charte de la « Druidité » élaborée démocratiquement et validée unanimement par plus de 120 représentants de la Tradition Celto-Druidique il y a déjà quelques années de cela, il a été fait état, entres autres positionnements, du refus de pratiquer quelques rituels et sacrements que ce soient moyennant un financement de ceux-ci (sauf dans des cas exceptionnels, les libres et légitimes remboursements des frais réellement engagés et justifiés par les officiants et officiantes requis ; frais de transport et d'hébergement par exemple.)
Tout sacerdote qui ferait commerce de sa fonction en dérogeant à cette éthique spirituelle cesserait ipso-facto de représenter la Tradition elle-même, mais également la classe sacerdotale et se mettrait au ban de celle-ci...
Pour en revenir à ces usurpateurs sans scrupules qui défigurent la fonction sacerdotale et la singent ouvertement, ils auront, un jour ou l'autre, à rendre compte, sous une forme ou une autre de leurs attitudes non pas devant un tribunal « humain », mais face à ce qui meut tout le vivant selon les règles et lois de la Nature, de l'Univers et de tout le « Cosmos » !...
Le bon sens populaire dirait « On récolte ce que l'on a semé ! »...
Quand à nous, conscients que cette période est particulièrement propice aux charlatanismes de tous poils et de toutes espèces, il nous appartient d'incarner au quotidien avec valeurs, spiritualité et éthique, avec authenticité et exemplarité, une fonction noble et digne attribuée (après initiations régulières) par nos pairs selon nos réels mérites, connaissances, compétences, pratiques, expériences et maîtrises...
C'est à partir de cette exemplarité concrète, effective et de la conformité d'adéquation à la Tradition, à partir de la cohérence spirituelle et philosophique entre nos pensées et nos actes, que nous pourront aider à la mise en œuvre de ce discernement qui fait tant défaut hélas en un siècle où la peur et l'ignorance sévissent dramatiquement ainsi que l'exploitation éhontée de l'homme par l'homme.......
..........................

Bon, ce n'est qu'un exemple parmi bien d'autres d'abus de confiance ou d'entretiens de la naïveté et de l'incrédulité chez ceux qui sont prêts à payer pour de tels « empapaoutages » ne voyant pas lors qu'ils participent et cautionnent ainsi un processus de désacralisation qui ne donne à leur pseudo union qu'un artifice de réalisation au détriment des valeurs et de l'éthique que l'on est en droit et en devoir d'attendre d'un rituel digne de ce nom...



Cela ne fait que confirmer l'état dramatique et alarmant d'une société en dégénérescence qui bafouent les plus hautes valeurs d'une humanité devenue défaillante, aveugle et éblouie par ses propres illusions et artifices et qui trouve parmi la prolifération de charlatans opportunistes en tout genre ses plus zélés serviteurs...





11/01/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 551 autres membres