Les dits du corbeau noir

FAIRE CERCLE ! COMMENT ? POURQUOI ? (SUITE) BRAN DU 21 12 DECEMBRE

 

 Celtival Bran du 2018 114pm.jpg

 

 Photos Bran du

 

 

 

 

 

Le Cercle fervent et aimant de « reliance » et de fraternité...

 

Réflexion Bran du Le 21 12 2019

 

 

En préliminaire :

 

Il s'agit ici, dans ce « survol » du terme et de ses significations, d'avoir la « connaissance » nécessaire pour vivre au mieux et en adéquation l'acte qui consiste à tracer et faire Cercle au sein de nos assemblées fraternelles...

 

 

Un Cercle se compose de trois éléments :

Un Centre (signifié ou virtuel)Une espace (vide ou non)

Une périphérie circulaire qui enclot l'ensemble...

 

 

Pour la définition du dictionnaire le Cercle c'est :

 

Un ensemble de points situés à la même distance d'un point appelé centre du cercle...

 

Figure ou objet affectant la forme d'une ligne courbe, ou surface délimitée par une ligne courbe dont tous les points sont à égale distance d'un même point fixe qui est le centre...

 

Faire ou former un Cercle rassemble un groupe de personnes que des points communs rassemblent...

 

« Le cercle est le type de toute forme fini et cependant infini. »

P Claudel

 

 

 

 

 

Celtival Bran du 2018 087pm.jpg

 

 

 

 

Lors de leurs assemblées les chefs des tribus celtiques faisaient avec leurs hommes un Cercle lequel rassemblait en cohérence et équilibre l'ensemble de la communauté guerrière avec un fort sentiment communautaire renforcé par la symbolique même du Cercle...

 

 

 

La symbolique du cercle selon la définition de Wikipédia :

 

« Il symbolise ce tout harmonieux qui permet la vie. Le cercle est parfait, immuable, sans commencement ni fin, symbole fondamental de perfection et d'harmonie. Au centre du cercle tous les rayons coexistent et un seul point contient en soi toutes les lignes droites. Au centre leur unité est parfaite. »

 

 

 

Le Cercle est donc par excellence l'expression et la forme qui traduit au mieux la notion d'Harmonie et donc d'Equilibre, ;deux notions fondamentales pour comprendre les clés et arcanes de la pensée celto-druidique...

 

C'est pour cela que nos rituels et cultes s'effectuent le plus souvent au sein d'un Cercle formé par l'ensemble des participants chacun étant ce point singulier qui se conjoint à une périphérie circulaire et communautaire qui forme unité dans une conjonction d'entendements pluriels...

 

La reliance du point individuel et des autres points conjoints avec le point central de convergence, de radiation et d'émission forme l'unité d'ensemble et la figure géométrique et humaine, spirituelle et philosophique de « perfection » la plus véritable et efficiente qui soit...

 

C'est aussi l'expression parfaite d'une équité, d'une égalité, entre tous les composants du Cercle où chacun situé à sa juste place participe de l'harmonie et de l'équilibre recherché et réalisé...

 

 

 

 

 

 

Celtival Bran du 2018 092pm.jpg

 

La convergence mutuelle vers le Centre unitaire permet et autorise le sentiment de commune appartenance à ce point central dont tout émane, diffuse et rayonne et vers lequel tout revient d'un Esprit ayant œuvré dans la Matière lors « spiritualisée »...

 

Soit une Assemblée comme Une ayant un point comme UN !....

 

 

Chaque personne présente forme un rayon entre elle et le Centre et se relie donc à Celui-ci lequel est donc en correspondance avec elle et ce rayonnement spatial réciproque, s'il est « spirituellement » émis et reçu, s'aligne sur une même onde de fréquence d'entendement et de compréhension qui en active l'émission et la force, l'énergie et la lumière dont elle est porteuse...

 

Cette connexion spirituelle, établie sur le plan terrestre, horizontal, selon le modèle de perfection le plus souhaitable, le plus harmonieux possible et le plus opératif, est alors en mesure d'accueillir et de recevoir les heureux effets d'une transcendance verticale qui s'opère dès lors en créant au centre de la convergence réalisée une sorte de vortex, de point médian et intermédiaire entre le ciel et la terre, l'humain et le sur-humain, le visible et l'invisible...

 

Le Verbe, le Souffle divin et sacré étant alors dans la juste mesure de Conjuguer spirituellement tout être et toute manifestation émanant du cercle... La reliance aimante et fervente est alors établie qui permet et autorise toutes les expressions d'entendements entre le Centre et sa périphérie, la périphérie et son Centre...

 

 

Les émanations horizontales (sons, voix, gestes, musiques, offrandes, invocations, danses...) convergent vers le Centre et connectées à la verticalité transcendante trouvent alors leur « élévation » , une élévation que le feu rituel et les fumées d'encens symbolisent également...

 

Ainsi le Chaudron trouve son abondance de bienfaits et de bienveillances... Ainsi la Matrice allaite le cœur et la pensée de chacune et de chacun... Ainsi éclot la Fleur de l'être... Ainsi la Fontaine se répand et la Source guérit...Ainsi se réjouit Ce qui Fût, Est et Sera !...

 

 

Le Cercle délimite et clôture un espace terrestre et horizontale au-delà duquel l'existence se déroule dans la ronde du « Vivant » sans nécessairement qu'une dimension sacrée y soit projetée et animée, c'est lors un monde dit « profane » qu'occupent des humains sans pour autant que leur présence, actes et pensées n'imprègnent ou ne marquent le temps et l'espace d'une dimension qualifiée de sacrée...

 

 

 

 

 

 

Celtival Bran du 2018 096pm.jpg

 

 

Tracer et former le Cercle est donc un acte volontaire, maîtrisé et conscient de « sacralisation » d'un lieu choisi et élu à cet effet selon différents critères qui renforcent l'acte de différentes façons et le plus souvent par rapport aux Forces et Energies, aux Ondes et Vibrations spécifiques qui émanent du dit lieu sans omettre la « charge mémorielle et spirituelle » que peut détenir celui-ci et qui s'est accumulée à travers le temps et l'espace par les pratiques cultuelles qui s'y sont déroulées...

 

 

Faire Cercle est un acte « magique » qui transforme activement et spirituellement un espace consacré à cela ; c'est-à-dire au passage graduel et « organisé », ritualisé, d'une transformation d'un état à un autre état, le passage fervent net aimant d'un plan et niveau de conscience, de présence au monde, à un autre... avec une nette différence entre un état antérieure et profane et la claire vision, la nette perception, la compréhension et la mise en œuvre de pensées et d'actes dirigés et orientés vers Cela qui Fût Est et Sera...

 

La part divine enclose en l'humain trouve alors et pleinement son temps et son espace de « cosmunion »...

 

 

 

 

 

Celtival Bran du 2018 112pm.jpg

 

 

Quand la volonté, le désir, l'entendement, la conscience, font Cercle et que c'est là une première fois, l'émotion s'en vient qui ébranle le corps, le cœur et la pensée dans le franchissement d'un état d'être vers un autre état, méconnu le plus souvent, mais lors découvert avec tout ce qu'il offre de ressentis, en termes d'émerveillements et d'enchantements...

Et c'est là un sentiment assez « bouleversant » car l'endroit coutumier livre son revers (divin et sacré) et le revers redonne sens et son Essence originelle et véritable à cet endroit !...

 

 

Il me semble par ailleurs que tout frère, toute sœur qui ont mit le pied du cœur et de la pensée dans un Cercle de « reliances » traditionnelles épousent de leurs pas toutes les « empreintes » laissées par ceux et celles qui jadis ont pénétré un Cercle semblable pour y « cosmunier » joyeusement et avec grande ferveur d'amour, de dons et d'offrandes... Ainsi leur « mémoire » est-elle à tout jamais « présente » car attachée à la notion même de Cercle...

 

 

En entrant donc dans un Cercle, ritualisé selon une Tradition spirituelle, nous marchons et circulons avec tous les autres marcheurs et pénétrants passés et présents de la dite Tradition, nos propres pas recevront et accompagneront, par la suite, ceux et celles de nos frères et sœurs à venir......

 

Faire Cercle n'est en aucun cas une « procédure d'enfermement » mais au contraire une immense ouverture au(x) monde(s) y compris inconnus et infinis...

 

Le Cercle est un cercle d'alliances, de conjugaisons, de connexions, de compréhensions, équilibrées et harmonisées et ce, selon ce que l'Esprit induit de formes pour cela...

C'est un « Anneau de Noces » !...

 

 

C'est une concélébration à portée universelle émanant d'un singulière et spécifique Tradition dont les fondements et entendements Majeurs dépassent et transcendent ses propres particularismes pour se conjoindre au plus divin et au plus sacré de toute croyance et de toute représentation rejoignant en et par Cela qui Fût, Est et Sera, le Principe, l'Essence et l'Anima de tout être et de toutes choses...

 

 

 

 

 

Celtival Bran du 2018 133pm.jpg



21/12/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi