Les dits du corbeau noir

EVEILLEUR DE CONSCIENCE : XAVIER BROSSE TEXTE ET DEMARCHE PRESENTATION BRAN DU 11/NOVEMBRE 2015

Hillion 15 11 2015 156pm.jpg

En baie de St Brieuc  Bran du
15 NOVEMBRE 2015

 

 

 

Xavier BROSSE Eveilleur de conscience... extrait



Notre ami Xavier Brosse, explorateur, contemplateur, s'il en est de la Baie de St Brieuc et de tous les « cadeaux » du ciel qui l'animent et de toutes les beautés qui s'y meuvent, vient de réaliser un semainier accompagné de 52 photographies et de textes en rapport alliant sensibilité et intelligence ; regards attentionnées, visions et perceptions et interpellations majeures...

Voici une idée de cadeau originale et fortement recommandée...


on peut se procurer cet « écrin de vie et de pensées » auprès de lui :

xavier.brosse@sfr/fr http://regard-sauvage.jimdo.com pour la somme de 15 euros (voir plus frais d'envoi)

 

 

 

 

Baie d'Hillion 21 11 2015 111pm.jpg



 

Xavier est membre de l'équipe du Chaudron d'Abondance qui animera le 3è estival ART ETRE ET NATURE sur le thème de l'eau à Pâques 2016 au Val André 22370.

Il nous prépare à cet effet une causerie sur sa démarche, ceci agrémenté d'une projection de ses travaux photographiques...



« Culture sans nature n'est que ruine de l'âme... »

 



 

Baie d'Hillion 21 11 2015 107pm.jpg

 

Extraits :



///... Savourer chaque rencontre « une autre idée de la richesse »... Aiguiser tous ses sens pour affiner ses connaissances au contact des éléments en harmonie avec l’écosystème...



Se vouloir cohérent :



...Lorsqu'on en est arrivé à la conclusion que la masse ne changera de comportement qu'au pied du mur ou au bord du gouffre, la cohérence avec ses convictions est la seule chose qui reste pour ne pas se déliter.

A la fois boussole fiable pour trouver son chemin en dehors des sentiers battus et solide canne sur laquelle s'appuyer pour rester debout dans les passages difficiles...

 

...A l'approche de la grève vierge tout juste découverte, lorsque le ciel s'en mêle et l'humain s'abstient, corps et âme vivent le premier matin du monde.

L'intérêt de la solitude dans ces moments-là n'est pas de se fermer sur sa personne, mais de s'ouvrir à la planète.

Se faisant, tout esprit lucide devrait être à même de relativiser la suprématie de notre système sociétal à l'aune de l'évolution de la vie.



 

Baie d'Hillion 21 11 2015 190pm.jpg

 

 

Interventions et aménagements accréditent l'idée fausse que la nature doit être contenue et entretenue, balisée et valorisée pour présenter de l'intérêt.

Seul un espace en libre évolution, épargné par les interventions humaines, bonnes ou mauvaises, peut en dévoiler l'harmonie spontanée...

 

Beaucoup d'espaces dits naturels sont en réalité soumis à nombre d'interventions. Les gestionnaires y font régner l'ordre avec comme propagande fallacieuse : la biodiversité se cultive !

A l'opposé, les contemplateurs prônent la libre expression de la nature, ou naturalité....



Ne plus contribuer à un contexte que condamne sa conscience...



Passer un moment en prise avec le monde sauvage sans perturbation sonore relève de l'exploit.



(Le retour du faucon pèlerin est une des rares lueurs d'espoirs laissées par un monde dénaturé...)

Les facultés d'un adulte à percevoir l'harmonie de la nature libre et à éprouver du respect envers la vie sauvage sont inhérentes aux expériences vécues à leur contact dans son enfance...



Loin des clichés identitaires et des slogans publicitaires, nos racines celtiques peuvent nous procurer des éléments nutritifs indispensables à notre maturation.

Le retour aux sources par le recours aux souches.



Ceci dit, nul nécessité de se rattacher à une religion pour se relier au cosmos. Mieux vaut être en connexion directe et en contact régulier avec la nature sauvage...



 

Baie d'Hillion 21 11 2015 115pm.jpg

 

Seule la nature sauvage permet d'échapper à la barbarie latente, sinon flagrante.

La vie possède une valeur intrinsèque indubitable et mérite un respect inconditionnel indéfectible. 



Sous couvert de préservation écologique et sous prétexte de valorisation pédagogique, les stratégies politiques visent avant tout la rentabilité économique.

A quand le changement de paradigme ?

 

La sensibilisation à la nature s'avère incompatible avec le tourisme de masse. Avant d'en arriver à l'empathie envers les autres êtres vivants, l'attention et la discrétion s'imposent...



Livrée a elle-même, la nature se révèle souvent plus mystérieuse et inventive que la culture.

 

Pour enrichir la culture, laissons faire la nature !

 

Se rendre au siège de la contemplation et assimiler la naturalité...

 

Quoi d'autre que la libre expression de la nature peut être une source d'inspiration pour la culture ?

 

Honte à cette société où la barbarie organisée est un loisir revendiqué...

(A propos de la chasse.)

 

 

Hillion 15 11 2015 146pm.jpg



23/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 532 autres membres