Les dits du corbeau noir

ESTIVAL 2013 : REFLEXIONS ET GRATITUDES (AOUT 2013)

FESTIVAL ART ETRE et NATURE (Juin 2013) / FESTIBARDE Août 2013 et 3è ESTIVAL de BROCEIANDE Août 2013.…   Bran du     Août 2013

 

Voilà un trimestre d’activités particulièrement rempli pour l’équipe du Chaudron d’Abondance réunit au grand complet autour de magnifiques projets assez audacieux il est vrai mais qui ont tous réussit leur pari : Rassembler autour de la Tradition Celtique et toutes ses formes d’expressions, ceux et celles qui la servent de leur mieux, ceux et celles qui sont en sympathies avec Elle, ceux et celles qui souhaitent venir à sa rencontre pour la découvrir, pour la questionner, pour échanger avec ceux et celles qui en font leur Anima et leur Essence « ici et maintenant »….

La qualité et la densité, la convivialité et la fraternité, l’ouverture et la générosité, ont été au rendez-vous de ces rencontres et de ces partages auxquels tous et chacun ont eu librement accès…

Ces 3 événements marquants ont rassemblé à eux tous plus d’une quarantaine d’intervenants et mobilisé environ une quarantaine de bénévoles pour quelques 200 à 300 visiteurs qui ont manifesté avec enthousiasme et fort souvent leur contentement, leur émotion, leurs découvertes…

Merci à tous et à toutes pour avoir contribué à une si belle corbeille de partages et d’échanges dans l’entendement, la solidarité et l’entraide, l’accueil et l’accompagnement, l’écoute et l’attention, la joie et le bonheur….

…………………………………………………...............................................................

Pour rebondir sur la qualité, la profondeur, la hauteur et la densité des échanges :


Bien des choses positives naîtront des contacts établis lors de ces manifestations axées sur une Tradition qui se veut vivante, actuelle, impliquée et engagée culturellement, philosophiquement et spirituellement, dans les grands débats de société et les changements salutaires de paradigme attendus par ceux et celles qui entendent mettre une sagesse et ses outils à la disposition de chaque individu qui se fait confiance pour façonner sa propre argile d’espérance et tracer lui-même son cheminement en recherchant les équilibres et les harmonies indispensables pour trouver sa juste place en ce monde (en étant accordé en ses rapports et relations avec ce qui meut l’univers visible et invisible et ce, en terme de forces, d’énergies et de lumières…)


Œuvrer en ce sens c’est permettre, autoriser, favoriser :


Par un accès à la connaissance…

Par une mémorisation positive des expériences menées…

Par un apprentissage progressif de tout ce que nous enseigne la Nature et ses lois, nos épreuves et nos difficultés…

Par une prise de conscience éclairée et approfondie…

Par un renforcement d’un esprit libertaire, rebelle et résistant envers toute forme d’asservissement du « vivant »…

Par le retour efficient de valeurs servant la vie et non la desservant…

Par des attitudes exigeantes portant authentiquement et exemplairement témoignage de l’urgence de repenser nos besoins essentiels afin de trouver notre meilleur emploi dans le meilleur usage de notre monde…

Par le recours à une démarche inspirée par des exemples de coopération tournant le dos à une compétition outrancière et destructrice mise au service des plus nantis et des plus orgueilleux…

…/…

De redevenir des acteurs, auteurs, artistes et artisans de notre propre vie et des gardiens attentifs, vigilants et attentionnés face à ce qui concoure à entretenir une société devenue « suicidaire » !

C’est développer ainsi et peu à peu un état de « druidité » ;  soit une façon saine et sereine d’être et de se relier à soi, aux autres et à tous les règnes de la Création  pour permettre, avec d’autres sagesses traditionnelles, à une humanité en crise de retrouver les souches et les souches de son « Arbre de Vie » afin qu’une sève d’amour, de compréhension, de solidarité, puisse assurer, en conscience et avec mesure et discernement, une croissance individuelle et communautaire au sein d’une appartenance planétaire constituée d’hommes et de femmes soucieux de servir la vie et ceux et celles qui la servent…

Nos propositions, nos invitations, consistent à faire découvrir une sagesse traditionnelle inspirée spirituellement qui tend à redonner juste mesure à toute chose, à préconiser la concorde au lieu de la discorde, à rétablir par le déplacement attentif du curseur de la conscience et de la connaissance, un point, un centre, certes éphémère, mais qui parvient à restituer périodiquement les équilibres et les harmonies qui nous font cruellement défauts…

Le chemin que nous empruntons et qui nous empreint est un chemin d’essentialité, humble et digne, véritable et profond, enchanteur et jubilatoire, lucide et éclairé, conscient, libre et responsable, solitaire souvent et solidaire autant que possible…

Nous ne faisons que recouvrir un ensemble de valeurs humaines et sacrées dont on nous a dépouillé à grand renfort de dogmatismes divers et variés afin d’assoir certaines puissances, certains pouvoirs sur le trône de la domination et de l’asservissement orgueilleux, cruel et mensonger…

Nous sommes une entreprise, une initiative, un défi fraternel, axé sur la restitution de notre patrimoine intrinsèque, sur la recouvrance de l’héritage des Anciens et des Anciennes qui nous ont légué une multitude d’enseignements qui ne demandent qu’à être réactualisés et adaptés à une société moderne en grande difficulté de devenir…

Nous ne sommes qu’une poussière d’étoile originelle, mais nous sommes aussi l’Etoile, sa clarté, sa luminosité, sa capacité à nous guider au-delà de nos peurs et de notre ignorance…

 

Ce dont nous avons le plus grand besoin :

(Listes non exhaustives)


Accroître, approfondir, élever le champ, le niveau, de notre conscience et de ce qu’elle nous dicte de pensées et d’actes mis en concordance…

Apprendre à apprendre, à discerner ce qui est vibratoirement juste ou dissonant…

Comprendre les mécanismes de la gratification biologique (Relire H Laborit) et l’art de bien communiquer ( J Salomé)…

Retrouver les « vraies richesses »  (Relire les premières œuvres de J Giono)…

Se réconcilier avec tous nos sens et les concélébrer (relire Powys ou DW Lawrence)…

D’outils adaptés à chacun et à chacune….

D’expériences, de mises en, pratique de savoir-être, de savoir faire…

D’authenticité et d’exemplarité…

D’une légitime fierté à bien œuvrer dignement et humblement….

D’un rapport intime, aimant, attentif, gratifiant, respectueux, symbiotique avec la Nature et tous les règnes qui se développent en son sein …

D’une rituélie existentielle, spontanée, inventive et novatrice, resacralisant ce qui aspire à l’être de nouveau…

D’écoute, d’attention,  de vigilance, d’entendement, de compréhension…

De silence, de gestes « premiers », de marches, de nages, d’envols, de chants, de musiques, de danses, d’offrandes, d‘étreintes et d‘extases…  soit d’une « poétique du vivre »….

(Lire Jean Pierre Otte : les Gestes du commencement)

D’eau et de feu, de forges et d’enclumes…

D’un creuset en soi, d’un chaudron en soi d’abondances, de générosité, de bienveillance, de bienfaisance, de santé , de connaissance, de « royauté », de renaissance et d’immortalité…

(Etre l’alchimiste attentionné de ses propres métamorphoses….)

De passeurs, de pontonniers, de porteurs de braises, de puisatiers, de pionniers du Possible…

D’actes créateurs nous permettant d’exprimer, de formuler, de mettre au monde notre « part » de rêve, de vie, d’imaginaire, d’extraire du cours de notre fleuve quelques pépites aurifères pour le don et le partage…

D’espaces paisibles et amicaux de rencontres, d’échanges, de partages, d’éveil, de sensibilisation, de transmission de compétences et de capacités…

D’une culture de l’Etre mieux positionner face à l’avoir…

D’une société non plus enfermée stérilement et dangereusement dans des dualités sans cesse affrontées et destructrices mais entretenant, cultivant, de rapports et de relations fondés et animés par une « Base Trois » soit une capacité à comprendre chaque chose et son contraire et d’assurer ou de reconnecter en tant que médiateur ou conscience médiane une circulation d’ondes, de flux, de vibrations, d’énergies, de forces et de lumières aptes à rendre fécond un partenariat, une collaboration, bénéficiant à l’ensemble et servant au mieux une Loi d‘Evolution…

(Ce qui implique une ré harmonisation entre les polarités masculines et féminines, de plus grands échanges, de plus profitables synergies, entre « cerveau droit » et « cerveau gauche »….

D’une science qui se rapproche de plus en plus des concepts élaborés par les sagesses traditionnelles…

D’une « Matière », corporelle, charnelle, heureuse de laisser, d’accompagner,  l’Esprit oeuvrant en Elle afin de l‘aider dans ses transformations « alchimiques » et aimantes en donnant préséance à Celui-ci afin que naissent de cette « union » les formes les plus adaptées à la pérennisation de la vie et à l’épanouissement spirituel de l’Etre…

D’une relation à la mort plus saine et, dans l’accompagnement de celle-ci, une autre perception de la vie plus dense et plus intense en ses « instants d’immortalité »…

Que le Souffle de l’Awen anime notre respiration et notre inspiration et que notre expiration soit Souffle se conjoignant au SOUFFLE !



26/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 548 autres membres