Les dits du corbeau noir

ENTRE OMBRES ET LUMIERES REFLEXIONS 2020 BRAN DU LE 26 02 FEVRIER

 

Broceliande 10 juin 2015 019.JPG

Photo Bran du

 

 

 

 

Réflexion Bran du Le 26 02 Février 2020

Le « Combat » éternel entre l'Ombre et la Lumière...



Les mythologies nous entretiennent à travers de nombreux récits du combats et des luttes incessantes entre le monde diurne et le monde nocturne et entre les dieux apparentés à ces deux mondes ; il en est ainsi pour la Tradition celtique avec la fameuse bataille dite de Mag Tured (la Plaine des Pilliers) qui oppose les Fomoré et les Tuatha De Danann, ces derniers sortant vainqueur lors du deuxième et dernier affrontement.... (Avec le précieux et décisif concours de Lug lui-même.)

 



En échange de son savoir sur les pratiques liées à l'agriculture ; pratiques que ne possèdent pas les dieux des Tuatha de Danann, le roi des Fomoire est épargné montant ainsi que le monde nocturne à lui aussi des choses à nous apprendre !...

(Dans Le Rig Veda, il est rappelé aussi « que la nuit est nécessaire car elle prémédite les aurores et qu'il y a encore beaucoup d'aurores à luire. »)

 



Certes, ombre et lumière s'opposent, mais sans s'anéantir l'un, l'autre du fait de leur complémentarité considérée comme positive et faste. Pour les Celtes, le cheminement autant spirituel, philosophique que culturel et fonctionnel implique un cheminement ou acheminement qui va des ténèbres au monde céleste de la pleine lumière diurne.. (Les Celtes comptaient en « nuit »!)...



 

Il s'agit lors de trouver à « concilier », à faire œuvrer ensemble, des contraires, des « opposés » qui, à priori, sont antagonistes et livrés aux conflits perpétuels ; il s'agit, par la réflexion appelée sagesse, de mettre en œuvre une conception symbiotique (ternaire/trinitaire, propre aux synthèses donc)...

 



Et c'est de cela que s'instaurent, s'entretiennent ou se restaurent périodiquement les notions indispensables d'équilibre et d'harmonie qui permettent à la fois de maintenir soudée une communauté et de la faire évoluer positivement dans le temps et dans l'espace...

 



Ce n'est pas pour rien que cette recherche d'un « Point de Liberté » faisant équilibre figure parmi les enseignements premiers de notre Tradition (Voir le Barddas gallois)....

 

 

 

Broceliande 10 juin 2015 021pm.jpg

 



La saine, la sage et sereine cohabitation de ce qui s'oppose n'est pas toujours de mise loin de là car la tentation de dominer ou de soumettre l'autre motive hélas bien des antagonistes...

Toutefois il est évident que lorsqu'une « force » ou « énergie » en situation de conquête et d'appropriation se place dans une position extrême le déséquilibre survient avec toutes les conséquences funestes pour les deux parties qui s'en suivent !...

 



Il n'est pas au monde de situation ou position extrême qui puisse produire ou maintenir un équilibre et une harmonie !...



 

Toutes les sociétés et civilisations n'ont pas su, dans une durabilité de temps, opérer ce que André Breton appelait « la noce des contraires », soit opérer une réflexion, une médiation, une conciliation de nature symbiotique aux fins d'apaisement, d'entraide, de collaboration, de partenariat associé, d’œuvres communes....



 

Les Celtes ont divisé leur « roue de l'année » en deux parties, l'une à domination ou préséance « sombre », (du 1er septembre au 1er mai), l'autre à domination ou préséance « claire », (du 1er mai au 1er novembre.).. Ceci introduisant une règle porteuse d'équilibre appelée « la règle de l'alternance », celle-ci offrant à chacun et pendant une période égale, la faculté de s'exprimer pleinement...



 

Ces exemples tirés des mythes devraient aujourd'hui nous favoriser une recherche de compréhension et d'entendement tant dans le domaine relationnel que dans une réflexion communautaire portant sur notre devenir !...

 



Nous sommes nous aussi souvent écartelés entre ombre et lumière, obscurité et clarté... Et nous avons vocation à concilier symboliquement, analogiquement et opérativement cela, qui plus est si nous sommes engagés dans le sacerdoce dont c'est une fonction essentielle !...

 



Entre la tempête qui gronde et le soleil qui brille, entre le grisé du ciel et le plein azur, il y a place pour notre arc-en-ciel !

 

 

 

Broceliande 10 juin 2015 024.JPG



…........................................................



26/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi