Les dits du corbeau noir

ECOLE BARDIQUE (SUITE) 3 2018 SOUFFLE/SON/PAROLE/LANGAGE/CHANT/MUSIQUE (SYMBOLE) BRAN DU 08 06 JUIN

 

 

 

Dossier Ecole Bardique (Suite) Bran du Juin 2018

Souffle / Son / Parole / Langage / Musique...

 

Partie 1 : Sources : Selon le dictionnaire des symboles...

Jean CHEVALIER/ Alain GHEERBRANT et CH J GUYONVARC'H

Robert Laffont éditeur collection Bouquins

 

 

Le Souffle :

 

Le principe de Vie

(Le cygne qui couve l’œuf cosmique du Veda est aussi un souffle.)

 

Les deux phases de la respiration sont les deux Souffles Yang et Yin (Evolution et involution) la manifestation et la résorption (Kalpa et Pralaya).

Selon les taoïstes des Ham à l'origine étaient 9 Souffles qui se coagulèrent et se nouèrent pour construire l'espace physique.

 

L'espace intermédiaire entre le ciel et la terre est rempli d'un Souffle : le K'i dans lequel l'homme vit « comme un poisson dans l'eau »...

En Inde ce même domaine intermédiaire ou subtil est celui de Vâyu (le vent et le Souffle vital.)

Vâyu est le « fil » (sôtra) qui relie entre eux tous les mondes.

Ce « fil » est aussi Atmà ; l'Esprit universel, qui est, littéralement, Souffle.

 

La structure du microcosme est identique à celle du macrocosme ; comme l'Univers est tissé par Vâyu, l'homme est tissé par les Souffles. Ceux-ci sont au nombre de 5. Ils gouvernent les fonctions vitales et non seulement le rythme respiratoire.

 

Cela s'applique à des énergies vitales contrôlées et « transsubstantiées » (et non à l'air lui-même)...

 

Dans l'homme le Souffle de vie est donné par Dieu. Il ne saurait périr. Le Souffle donné par Dieu remonte vers Lui.

 

Pneuma (est le Souffle qui sort par la bouche pour les Grecs).
Spiritus pour les latins...

Dans toutes les grandes Traditions le Souffle possède un sens identique...

 

Il est mystérieux et comparé au vent...

 

Le K'i est Souffle, mais aussi Esprit. En Chine le Souffle s'unit au Tsing (Essence ou force) pour procréer l'embryon d'immortalité.

 

Pour les Celtes , c'est une propriété magique.

Il y a un « Souffle druidique » comme celui du druide Mog Ruith .

Ce Souffle est symbolique mais il est aussi l'instrument de la puissance des Dieux.

 

Ainsi Mog Ruith face à une armée ennemie manifestera Trois Souffles puissants :

1 / Il souffle sur les guerriers ennemis qui prennent alors son apparence et s’entre-tuent...

2 / Des druides (adverses) animés de mauvaises intentions ont construit une colline par magie et dominent la situation. Le souffle de Mog Ruith fera s'écrouler la dite colline avec grand fracas.

3 / Le souffle de Mog Ruith transforme des ennemis en pierres...

(Il allumera aussi un contre feu plus puissant que ceux des druides adverses.)


…..............

 

LE SON :

 

Le Son frappe l'ouïe par l'effet de mouvements vibratoires rythmiques.

Sous cet aspect l'Inde en fait un symbole fondamental.
le Son est à l'origine du Cosmos...

Si la Parole, le Verbe (Vâk) produit l'Univers, c'est par l'effet des vibrations rythmiques du Son primordial (Nâda) qui est la manifestation du Son.

Tout ce qui est perçu est Shakti soit la Puissance divine.

Le Son est perçu avant la forme ; l'Ouïe est antérieure à la vue.)

 

Le Son peut-être non manifesté, subtil ou articulé.

 

Par analogie, la naissance individuelle est parfois désignée comme un Son.

 

La Connaissance n'apparaît pas seulement comme une vision mais comme une perception auditive.

 

La perception des échos de la Vibration primordiale est manifestée par les mantras (dont le monosyllabe OM est le plus prestigieux car il reproduit lui-même le processus de la manifestation.)

 

Les mantras sont chargés de toute la puissance de la Shakti (la puissance divine) ; puissance exercée également sur le plan physique.

 

A savoir : La langue est considérée comme une flamme (forme et mobilité.)

En tant qu'instrument de la Parole, elle détruit ou purifie, crée ou anéantit.

 

................

 

Le LANGAGE :

 

Le Langage est symbole du Verbe, du Cosmos.

C'est le moyen de communication entre les hommes, mais aussi la prière, l'invocation. Le moyen pour l'être de communiquer avec la Divinité.

C'est l'Instrument de l'Intelligence, de l'Activité et de la Volonté divine de la Création...

Le Monde est l'effet de la Parole divine.

C'est le symbole de la volonté créatrice de Dieu et, simultanément, la Révélation primordiale. (La Parole instauratrice de vie).

 

La Parole est « fécondante ». (Le Verbe est porteur de germes de la création, il est placé à l'aube de celle-ci.)

C'est la première manifestation divine, avant que rien n'ait encore prit forme.

Ceci est à l'origine des conceptions cosmologiques de bien des peuples.

 

(La Parole est un acte ; un acte initial.) Maurice Leenhardt

 

Elle est la Vérité et la Lumière de l'Être.

Le symbole le plus pur de la manifestation de l'Être.

 

................

 

Le Chant :

 

Le Chant est le symbole de la Parole qui relie la Puissance créatrice à sa création. (en tant que celle-ci reconnaît sa dépendance de créature et l'exprime dans sa joie, l'adoration ou l'imploration.)

 

C'est le Souffle de la créature répondant au Souffle créateur.

 

Chez les Celtes : Le chant est la forme normale d'expression du File (poète/devin).

Amorgen, (le barde), signifie la « Naissance du Chant ».

Le chant, à l'origine, n'est pas accompagné à la harpe. (Voir à ce sujet le texte sur les Enfants de Lir).

 

Le Chant est primordial (la musique même sacrée n'est qu'une technique).

 

Les harpistes avaient le rand d'hommes libres.

 

L'hymne religieux s'appelle en gaulois Cantalon ; il est apparenté à l'irlandais Cetal qui est le nom de l'incantation.

 

Musique :

On prête son invention soit à Apollon (Grèce) soit à Thoth ou Osiris (Egypte) soit à Brahma (en Inde)...

Pour les pythagoriciens la musique est une harmonie des nombres et du cosmos.

C'est la « musique dite des sphères »...

 

C'est un moyen de s'associer à la plénitude de la vie cosmique.

 

La musique à un rôle de médiation...

Une science de la modulation et de la mesure.

 

Elle commande à l'ordre du cosmos, à l'ordre humain et à l'ordre instrumental...

 

C'est l'art d'atteindre un certain niveau de perfection.

 

Elle demande inspiration, connaissance, maîtrise...

 

 

Nous comprenons ici l'importance symbolique donnée au Verbe et aux enfants du Verbe...

 

 

A SUIVRE



08/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 521 autres membres