Les dits du corbeau noir

DU LIEU DU RITUEL (ET DE SON CHOIX) REFLEXION BRAN DU 2015-12-17 DECEMBRE

 

La FLORA 6  décembre 2015 341pm.jpg

Gui "solarisé"  Photo Bran du

 

 

Réflexion Bran du 17 12 2015

Du Lieu, de son choix et du paysage en général...

 

Nous faisons, pour ritualiser, élection d'un lieu ; un lieu donc choisi selon divers critères dont l'état naturel de naturalité, d'ensauvagement en quelque sorte...

 

Le rapport à la mémoire du lieu est d'importance surtout si cette « mémoire » s'est minéralisée ou végétalisée à travers des signes de culte, de ferveur, d'offrande, d'adoration et d'espérance en la vie et l'au-delà de la vie...

 

Le lieu élu est un lieu de forte émission, de force réception et de forte transmission ou retransmission, ceci en terme d'ondes, de flux, de vibration....

Il est le lieu de la relation, de la rencontre, du partage, du dialogue, de la conjugaison, de l'alliance, de l'échange fondamental et essentiel, de la respiration comme Une... 

 

C'est la chambre des noces élémentaires et primordiales... Et donc une chambre d'Energies, de Forces et de Lumières... Une chambre d'Amour !

 

Le critère de naturalité est fondamental... Le lieu doit être en mesure de nous dévêtir de nos habits antérieurs afin de nous revêtir, dans notre nudité d'âmes et de cœur, de ses propres étoffes, de ses propres tissages de formes, de couleurs, de senteurs...

 

C'est d'une osmose qu'il s'agit, d'une attitude symbiotique, à la fois d'incorporation et de spiritualisation ; esprit et matière concourant à l'alchimie de la transformation et de l'évolution et principalement de la conscience invitée à concélébrer les noces qui vont s'y tenir....

 

C'est un lieu d'appel, d'incantation, de mise en rapport par la voix, le geste, le regard, le silence même...

Rien ne saurait troubler la conjonction attendue, sa mise en place et en vibration aimante et accordée....

 

L'attention implique une vigilance, un « gardiennage » du lieu élu et choisi, considéré et respecté en tant que tel du fait même de sa « singularité », de ses « propriétés » propices à l'expression, la mise en forme et résonance de ce qui est juste, vrai, beau, authentique, sincère, généreux, accordé...

 

Toute forme « parasitaire » est à bannir et proscrire et, en première instance, des attitudes, des comportements, des pensées, actes ou paroles qui ne seraient pas ajustés à « l'architexture » du lieu et de la mise en concordance pacifiée, équilibrée, harmonisée des éléments fixes ou mobiles qui le compose et qui entendent être de concert et sans fausse note au sein d'une partition commune qui fera écho à la Musique de l'Univers, à la Parole Une, au Souffle Un.......

 

La FLORA 6  décembre 2015 342pm.jpg

 

Nous ne pénétrons pas le lieu élu, c'est lui qui nous pénètre, nous « traverse », nous enceint et nous féconde avec ses énergies propres, sa mémoire spécifique, son langage particulier, ses émanations mystérieuses, ses parfums subtiles, ses ondes serpentaires et enlaçantes....

L'ensemble ; toute la vie assemblée, respirant autant de terre, de poumons que de ciel...

 

C'est un acte conséquent, fragile qui nécessite mesure et maîtrise que d'incorporer un lieu et d'en incarner l'Esprit.....

 

C'est laisser en nous cette part minérale, végétale, animale et humaine aller au devant d'une Création qui entend nous associer en sa Loi d'Evolution à tout ce qu'une Intelligence met en œuvre

afin de pérenniser la Vie et d'en déployer le maximum de potentialité et de possibilité....

 

C'est un Lieu-source, un Lieu-souche et racine, un Lieu qui est une tombe recouverte d'un neuf berceau....

 

Nous avons, en ce lieu rendez-vous avec l'origine !.... Nous y sommes appelés à renaître en une autre vision du monde, en un autre rapport à l'Univers en faisant confiance à cet « Inconnu » qui nous délivrera de nos vielles écorces et écailles....

 

C'est un espace qui creuse dans le temps une vasque qui est une fontaine pour une plus claire, plus limpide, plus ruisselante et bondissante présence au monde, pour une « cosmunion » intime et profonde ; sincère et véritable, dense et intense, humble mais joyeuse....

 

La FLORA 6  décembre 2015 344pm.jpg

 

C'est un lieu pour les « orants » que nous sommes quand nos bras s'élèvent de nouveau, les paumes tournées vers le ciel et du ciel vers la terre et de la terre vers les quatre directions....

 

C'est le lieu de toutes nos aspirations lesquelles, par le son, l'invocation, la ferveur, la lumière, le rire, le chant, la danse, l'eau, l'encens, la flamme, le vœu et l'offrande, sont aspirées par des Lèvres immenses qui prodiguent alors, (en retour d'Amour), par leurs souffles aimants, la divine Substance, la Précieuse Essence, issues de la Matière corporelle transfigurée et spiritualisées qui s'est offerte totalement et pleinement à Elles...

 

Fantastique mystère que Cela ; prodige et splendeur dont le lieu offre une alcôve et une matrice au sein de laquelle macéreront puis seront filtrés et distillés le Breuvage de vie, la Liqueur d'immortalité, l'Ambroisie de recouvrance et l'Hydromel de joie....

 

C'est en un tel promontoire que le Verbe trouve son envol et déploie ses plumes d'encre et de lumière...

 

La FLORA 6  décembre 2015 360pm.jpg



17/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 551 autres membres