Les dits du corbeau noir

DU HAIKU (SUITE 1) GILBERT AUBERT DU PAYS D'OTHE (LA CHAMPAGNE) et TOFU 2018 03 03 MARS

 

 

beltaine 2013 031pm.jpg
Photos Bran du

 

 

 

Pays d'Othe Gilbert AUBERT Edition le Commis étourdi

 

 

Ecrit à la fleur du printemps, l'enfance de l'été...

Quand juin aux coquelicots caracolants exalte la peau frémissante des blés et se prépare pour la vieille cérémonie des noces du soleil et de la terre ; quand l'herbe affûte son chant pour l'étoile claire sur la plaine nue ; quand la prime vapeur de l'été – aube douce, vent tiède – fait entonner aux champs pâlissants, cette longue respiration faite d'azur et d'hirondelles fusant, de bleuets et d'ombre fraîche...

 

 

Vallonnement de la plaine

Houle des champs

Les futures moissons s'ébrouent

 

Champagne : horizon fardé

la craie oublie les guerres

pour les joues des filles

 

A l'ombre du toit

goutte de rosée oubliée

dans une toile d'araignée

 

Le chat se lève

Comme pour aller musarder

puis se ravise et se rallonge

 

Cavalcade d'enfants

rentrant précipitamment

boire du képhir

 

De l'animation dans ce café

les voix ruissellent

- odeur de pastis -

 

Ce soir

je compterai les étoiles

ce soir

 

Bientôt ce sont les champs

le renard s'arrête là

- avec la forêt -

 

 

Du soleil à l'ombre

on grandit

d'aise

 

 

La Flora Sept 2017 010pm.jpg

 

 

Mélancolie fichée

comme pieux en terre

- l'appel des merles -

 

 

Qui pourra dire

ce bonheur

n'évoquant rien d'autre

 

Le cheminement

peut-être

est dans la voie lactée

 

Escale du voyage

le regard quitte l'horizon

par des menues choses

 

En roulant sa cigarette

le vieux pense peut-être

à la foire de St Florentin

 

A deux doigts de l'été

et de ses lenteurs

juin caracole

 

Coquelicots fringants

de garde

près des orges barbus

 

Déjà le jaune

glisse sous le vent

on entrevoit l'été

 

Et le chant des blés

festonnant la perspective

sous les rinceaux d'azur

 

Penché sur le puits

le vieux tire le seau

- ceinture de flanelle -

 

Pays d'Othe

une île

en Champagne

 

....................

 

 

(Ancienne porte de Champagne ; le pays d’Othe comprend les départements de l'Yonne et de l'Aube. Pays célèbre pour sa belle et verte forêt. C'est une contrée située entre Champagne pouilleuse et Champagne humide ; celle-ci cernée par les eaux de la Seine, de la Vanne, de l'Yonne, de l'Armance et de l'Armançon...

 

 

 

Pays de collines boisées aux vallons enchevêtrés, les ruisseaux de coteaux pullulent ainsi que les sources vives et copieuses au pied des talus.

 

Le Pays d'Othe est aussi connue pour ses pommes et son cidre et on y fait du fromage de chèvres.)...

 

 

 

pointe du Grouin avril 2015 027pm.jpg

 

 

 

Gilbert AUBERT Toffu 1986 (A Marijo)

 

 

 

 

L'hiver

 

la meilleure saison

 

pour parler du tofu

 

 

 

Je pense à Bashô parti pour un voyage de mille lieues, ayant quitté son cher bashô-an (l'ermitage au bananier). Son errance qui musarde le mène en mille lieux.

 

Il porte ainsi son regard sur mille choses toutes aussi quotidiennes les unes que les autres.

 

 

 

Dans ma cuisine, je pense à lui parti sans provisions avec seulement sa robe de moine en papier et ses sandales dans le vent aigrelet de l'automne.

 

 

 

 

 

 

 

Dans la cuisine silencieuse

 

une faisselle s'égoutte

- tofu pour demain -

 

Transformer la matière

selon son talent

 

et faire soi-même

 

 

 

Riz, blé, orge, millet, soya

 

de la plus noble

 

est issu le tofu

 

 

 

Sel marin liquéfié

 

seul capable de « ficeler »

 

le lait de la fève broyée

 

 

 

Lait de soya

 

la blancheur

 

du lait d’ânesse

 

 

 

Et le plus mystérieux

 

c'est yuba la peau

 

qui flotte comme une lune solaire

 

 

 

Sac de tofu

 

se balançant au vent d'hiver

 

menu de moines et de samouraïs

 

 

 

Seuls

 

faire le pain et le fromage

 

ont égal recueillement

 

 

 

De saveur délicate

 

et léger au palais

 

il respecte tout et tout le respecte

 

 

 

Saveur si légère

 

arôme si ténu

- du tofu sûrement -

 

Aux pommiers en fleurs

 

la petite fève

 

ira en terre

 

 

 

Esprit du blé

 

du maïs

 

de la fève

 

 

 

Nul trouble

 

dans le lait caillé

 

à la couleur sans faille

 

 

 

Entre cuisine et alchimie

 

l'art du tofu

 

est la voie du milieu

 

 

 

Ebisu dieu des artisans

 

orne les moules en bois de cèdre

 

du « maître en tofu »

 

 

 

Gô purée douce

 

plus onctueuse

 

que lait d'amande

 

 

 

Après le choux Milan

 

hors les poireaux hiératiques

 

il n'y a que le tofu

 

 

 

Petite boutique de quartier

 

où mijote le gô dans son chaudron

 

- demain tofu à l'étal

 



03/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 503 autres membres