Les dits du corbeau noir

DU "GAIN" ET DE LA "PERTE" REFLEXIONS 2019 BRAN DU LE 26 08 AOUT

 

 

Divers Avril et poissons 2019 006pm.jpg

 Photos Bran du

 

 

 

 

Du gain et de la perte....

Réflexion Bran du Le 26 08 2019

 

 

Pourquoi « perdre sa vie à la gagner » ?

 

 

Par nécessité dite et supposée incontournable, par obligation de satisfaire divers besoins et parmi eux les plus biologiquement indispensables ; besoins primaires, fondamentaux, essentiels auxquels s'ajoute tout le superflu de la fièvre consumériste et la pathologie de la possession sous toutes ses formes et la plus exacerbée si possible !...

 

 

L'intolérable, l'insupportable, la « dévitalisation », l'assèchement, la pasteurisation, l'absurdité, d'une activité professionnelle qui dessert plus le « vivant » qu'elle ne contribue à un réel épanouissement bascule soudain ou peu à peu quand les questionnements et les interpellations continuent et récurrentes sur le sens (voire l'Essence) à donner à sa vie se heurtent à toutes perspectives positives et satisfaisantes de résolution au sein de la situation dans laquelle on se trouve....

 

 

Une goutte de conscience qui fait déborder le vase des concessions accumulées !

 

 

Jusqu'à quel point acceptons-nous ou concevons-nous de demeurer esclave d'un ouvrage, d'un investissement au sein duquel nous validons et cautionnons des attitudes et des actes qui vont à l'envers de ce à quoi en réalité nous aspirons naturellement et légitimement ?...

 

 

Cela implique déjà de se connaître soi-même et ce en toute objectivité, d'inventorier nos forces et nos faiblesses, de s'ouvrir pleinement et sans réserve à nos potentialités, de rechercher sincèrement, authentiquement, ce qui fait réellement et substantivement « nourriture » pour notre corps, notre cœur, nos sens, nos pensées (et pour certains notre « âme ».)

 

 

Comprendre nos logiques de fonctionnement, ce qui anime l'être que nous sommes, les mécanismes qui inspirent, insufflent, conduisent, impulsent nos attitudes et comportements face aux expériences vécues et aux événements qui se présentent à nous...

 

 

Bien souvent notre « logique » interne se trouve confrontée aux illogismes extérieurs qui tentent sans cesse de s'opposer à elle...

 

 

Je ne sais par personnellement résoudre l'illogisme par la logique pas plus que le raisonnement ayant mené à pensées puis à actes, s'il demeure le même, permettra de solutionner une problématique et une situation née de ce raisonnement même et de ce qui l'actionne... Einstein insistait sur ce fait que l'on ne peut résoudre une situation compliquée avec le même esprit qui l'a engendré !...

 

 

Cela signifie qu'il est souhaitable de regarder nos « problématiques » avec une autre vision et de nous atteler à une résolution avec un autre mode de pensée !...

 

 

 

 

Divers Avril et poissons 2019 037pm.jpg

 

 

 

Sur quoi se base, se fonde, s'axe notre « logique » constitutive elle-même de notre « personnalité », de nos croyances, conceptions, éthiques et valeurs ?...

 

 

Et en quoi l'idée que nous avons, que nous nous faisons, de nous-mêmes, de l'autre, des autres et finalement de tout le Vivant et de tout l'Univers demeure compatible avec la perception que nous avons de nos «véritables fondements constitutifs » de l'être que nous sommes ou auquel nous aspirons quand l'environnement dans lequel nous oscillons plus ou moins douloureusement affiche une somme d'incompatibilités flagrantes et inadmissibles ? (Sauf en renonçant à nos racines et à leur sève originelle !)...

 

 

 

Notre « positionnement » relève de nos capacités de discernement... A savoir si nous sommes ou non en cohérence avec nous-mêmes et ce qui est réellement important et conséquent pour nous !...

 

 

Demeurer quoi qu'il en soit « responsable et libre de ses choix » en sachant avec pertinence que « choisir » implique cette faculté aiguisée de discernement entre ce qui concoure à notre « épanouissement » et ce qui lui porte gravement et durablement atteinte...

 

 

Nous serons « vivant parmi le Vivant » quand nous ressentirons en nous-mêmes que nous sommes « accordés » (dans tous les sens du terme y compris dans le sens « vibratoire ») ; accordés dans notre corps et avec lui, accordés de cœur et de pensée, de sens et d'esprit avec Le Principe, l'Anima et l'Essence, avec la Source de toutes les sources et la Racine de toutes les racines, avec le Souffle de toute respiration, avec le Flux de tous les flux et l'Onde de toutes les ondes..........

 

 

L'instrument de notre être sera alors à sa « juste place » et dans sa « juste mesure » et ce qu'il en ressortira,ce qu'il en émanera, sera l'expression vive, ruisselante et flamboyante d'une réalité individuelle faisant unité en elle-même et avec toutes les manifestations du réellement Vivant...

 

 

 

 

Divers Avril et poissons 2019 081pm.jpg

 

 

 

N'avons-nous pas à « gagner » à perdre consciemment, volontairement, lucidement la somme incongrue, illusoire et perverse de toutes nos « illusions » , de tous nos   artifices ?...

 

 

Nos sociétés modernes ont peu à peu et sous la pression d'influences idéologiques diverses et fortement avariées « inversé les valeurs constitutives » d'une humanité pensante et aimante axée et fondée initialement sur des notions fortement liées à l'entraide (un sentiment à la fois individuel et communautaire et donc communément partagé, cultivé et respecté...)....

 

 

Cette « inversion des valeurs » a fait l'objet, depuis la nuit des temps, de sages et pertinents avertissements adressés aux hommes (à leur inconstance, à leur orgueil démesuré, à leurs aveuglements, a leur individualisme récurrent...) et ce, sous toutes formes, en tout continent, en toute culture et en toute langue...

 

 

Les « lanceurs d'alertes » contemporains ne font pas autre chose que d'assurer un relais en ce sens et en cette Essence !...

 

 

Revenons sur le sens du mot « gain » :

Le gain relève d'une action entreprise qui se solde par le fait d'avoir « gagner ». (Un succès, une victoire, une réussite donc)...

(Ceci s'apparente à une lutte, à un combat où il s'agit de l'emporter sur un adversaire de quelque nature qu'il soit.)...

 

 

C'est aussi « augmenter son avoir » !....

Mais « augmenter son avoir » n'est-ce pas le faire au détriment de l'Être qui se dégrade peu à peu et diminue progressivement d'importance, de considération et d'attention ?...

 

 

La perte ; c'est « cesser d'avoir » !...

(S'il s'agissait de cesser d'avoir peur par exemple cela serait un gain des plus fabuleux pour toute l'humanité !)...

 

 

Nous voyons et comprenons bien qu'il peut y avoir du gain dans la perte et de la perte dans le gain !...

 

 

 

 

Divers Avril et poissons 2019 026pm.jpg

 

 

 

Si la perte est une privation reste à déterminer de quelle nature, par rapport à quoi, et si finalement (tout bien pesé et pensé) sa survenance est bénéfique ou néfaste !...

 

 

La perte est également un égarement. Et l'égarement de nos jours est un état partagé par un très grand nombre de nos semblables !

 

 

Par ailleurs « se perdre est souvent la meilleure façon de se retrouver » !...

Une société demeurera en perdition tant qu'elle n'aura pas concélébré ses retrouvailles avec l'essentialité et les fondements mêmes de toute existence !...

 

 

« Accroître son avoir ! » et pour ce traitement en recevoir les plus mauvais ! Avec en prime un sale air et davantage de turpitudes, d'écartèlement, d'empoisonnement pour tout avantage ! Encaisser ! Encaisser toujours et encore !...

A tous les coups l'on gagne d'autres coups ! Cela mérite-t-il le « mérite » obtenu ?... Quel succès ? Quel profit ? Quel bénéfice ? A quel prix ?....

 

 

A quelle place, à quel niveau, pour quelle importance, avec quel investissement, quelle volonté, quelle concession, positionnons-nous la nécessité matérielle, la satisfaction de nos « besoins » ?

Ces besoins élémentaires ou plus ou moins superflus ; les avons nous « revisité», réétudié, reconsidéré, réestimé » objectivement et lucidement ?

 

 

Oserons-nous repositionner nos désirs, nos attentes, nos espérances, nos désirs, notre volonté face aux peurs multiples et variées réelles et projetées, amplifiées le plus souvent ?...

 

 

Il est plus difficile d'aborder cela lorsque notre décision, notre choix, engage avec nous les personnes dont nous avons la responsabilité...

Mais que voulons-nous aussi offrir à ces personnes et à l'importance que nous en avons ? L'image d'une soumission, d'une servitude, d'un renoncement face à des peurs certes compréhensibles, mais pas forcément incontournables ?...

 

L'image d'un renoncement à Etre ce que l'on est et ce à quoi on aspire humainement, éthiquement parlant ?

L'image que la force imposée l'emporte sur toute faiblesse ou celle qui démontre, preuves à l'appui, que les pensées et attitudes de nature « symbiotique » (processus et mécanisme d'entraides) l'emportent dans la durée, l'effort, l'audace et l'obstination ?...

 

 

A chacune, à chacun, de mesurer objectivement la nature réelle de ses « gains » et de ses « pertes »....

 

 

 

 

Divers Avril et poissons 2019 028pm.jpg

 


…...............................

 



26/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi