Les dits du corbeau noir

Du féminin suite réflexions Bran du juin 2014

 

Du Féminin : Réflexions    Bran du               Juin 2014

 

 novembre 2011 oise et samain 011pm.jpg

 

"Quand sera brisé l'infini servage de la femme, quand elle vivra pour elle et par elle... elle sera poète, elle aussi !" A Rimbaud

 

(Poésie à le sens ancien de "faire", de mettre en oeuvre, de construire...)

 

 

 

Le "féminin" ne saurait se limiter à la fonction maternelle soit à "l'être humain du sexe qui conçoit et met au monde des enfants puis les "élève"..."

 

La femme c'est, selon le dictionnaire et les académiciens (des hommes en grande majorité), l'être humain du sexe féminin dotée d'une fonction reproductrice potentielle, mais c'est aussi l'amante, l'amie, l'épouse, la maîtresse... et l'inspiratrice du "poète"...

 

Certains hommes prêtent un caractère d'infériorité à ce qu'il qualifie de deuxième sexe, de faible femme, d'autres, au contraire, font la louange de l'Eternel féminin animé de douceur, de tendresse, d'attention, de vigilance, de pragmatisme, de sincérité, de fidélité, de constance...

 

 archives photosVerbatim bran du 4368pm.jpg

 

De ces "définitions académiciennes" retenons l'essentiel soit que la Femme est un Etre humain dépositaire potentiellement de toutes les capacités et facultés inhérentes à celui-ci avec un particularisme, une singularité en tant qu'être sexué de mettre au monde le dit humain...

 

 

 

La Femme ne se contente pas de mettre au monde ce qui perpétue l'espèce humaine, elle met au monde la vie, veille sur celle-ci et l'anime et la protège de toute son ardeur, de tout son courage, de toutes les forces et énergies qu'elle possède et développe à cet effet...

 

 

 

Elle doit hélas faire face trop souvent à la colère, à l'agressivité, à la violence, à la bêtise, à l'absurdité, à la brutalité verbale et ou gestuelle, à la déconsidération, à l'indifférence, de l'homme qui maltraite, par son égoïsme, ses attitudes et comportements, la vie dans tous ses aspects et formes...

 

 archives photosVerbatim bran du 7561pm.jpg

 

Toute femme n'est pas nécessairement appelée à devenir mère, mais toute mère demeure fondamentalement une femme qui n'a pas à disparaître sous son nouvel état en épousant les "conditions statutaires"que les hommes lui ont imposées ; conditions intolérables qui aboutissent à la servitude, au servage, à la soumission et à la négation d'une féminité intrinsèque, libre, indépendante, créatrice, innovante, consciente, lucide et responsable...

 

 

 

 

 

Amputer la Mère de sa dimension féminine, c'est abandonner le sort et le devenir de la vie même aux hommes et aux conceptions qu'ils ont de la femme, de sa dépendance et de sa soumission à l'homme... Et l'Histoire, sauf quelques exceptions notables, nous montre le peu de cas que les hommes font généralement de la vie et de celles qui la porte en elles et à travers elles...

 

 

 

Cela ne signifie pas que la femme est "meilleure" par rapport à l'homme, mais quelle est "différente" de celui-ci dans son rapport à la vie...

 

Cela se traduit dans sa pensée, dans ses sentiments, dans ses perceptions et intuitions et dans ses actes...

 

 

 

La Femme sert la vie quand l'homme à tendance à la desservir...

 

Si elle est "servante" ce n'est pas en terme de servilité, mais en terme de don et d'offrande au vivant, à tout ce qui constitue la vie en son Anima et en son Essence... Elle à prescience de la dimension "sacrée" attachée à la Vie dans un monde qui désacralise et qui profane celle-ci...

 

 juin2012 monts d'arrée land art sy yviec 208pm.jpg

 

Chaque femme est une "prêtresse de la vie" mais curieusement les sociétés modernes, les "religions du livre", ne lui permettent pas, ne l'autorisent pas à incarner pleinement cette dimension sacrale dont l'homme s'arroge l'exercice, la fonction et le rôle...

 

(Ceci explique en partie pourquoi dans notre "modernité en faillite de sens et d'Essence" beaucoup de femmes et souvent assez jeunes se tournent vers le chamanisme, la Wicca et d'autres traditions qui font une large place au "sacerdoce féminin" non que cet engouement vers ces dispositions ouvertes à la femme soit exempt d'ambiguïtés au niveau des notions de sexe, de "pouvoir" ou de "puissance" !)

 

 

 

C'est parce qu'elle est directement et profondément reliée à la vie elle-même que la femme est bien cet "avenir de l'homme" dont nous entretenait Aragon le poète...

 

 archives photosVerbatim bran du 10394pm.jpg

 

L'harmonie, l'équilibre, naissent quand les "contraires" se fécondent mutuellement... Imposer à une société une prédominance masculine ou féminine ne peut être générateur de concorde, de juste mesure, d'équité...

 

 

 

Il s'agit d'assurer, d'instaurer, entre le féminin et le masculin, des rapports et des relations qui soient bénéficiaires à tous et chacun dans une alternance de dons et d'attentions qui sustentes, nourrissent, une Entité coopératrice, symbiotique, solidaire et partenaire appelée un couple et tout ce que celui-ci peut incarner et animer de la VIE qui soit de la vie pour la vie...

 

 jardin mélange mai 2013 186pm.jpg

 

Outre le fait de donner naissance à la chair de la chair, la femme allaite la vie au sein de sa tendresse et de sa douceur...

 

 

 

Vestale de la vie, la femme entretient en son propre Temple la Flamme de vie et la Fontaine de vie...

 

Elles est de tous les commencements et de toutes les renaissances, car elle est l'Initiatrice par excellence de l'homme qui ne devient réellement HOMME que par et au sein de cette initiation même...

 

En cette initiation réside l'Amour même de la vie, son respect, sa considération et son service généreux et altruiste...

 

 

 

l'Homme n'est véritablement souverain de son coeur et régent de sa pensée et de son esprit, n'assure sa "royauté" libre, consciente et responsable sur les territoires de son être, que pour autant qu'il a été "adoubé" par la Femme qui lui confie pour Royaume la Vie elle-même et tout ce qui la constitue et la pérennise......

 

 

 

C'est en Cela, pour tout cela, que la Femme est bien l'avenir de l'Homme...

 

 novembre 2011 oise et samain 020pm.jpg

 

.............................................................................................

 



08/06/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 548 autres membres