Les dits du corbeau noir

DU CHAMANISME CELTIQUE (SEPTIQUE !) GILLES WURTZ EXTRAITS 2019 BRAN DU 31 03 MARS

 

 

Gilles Wurtz Chamanisme « celtique » (septique)

Ed Vega

 

 

Voici un ouvrage de plus pour « accompagner » la vague déferlante et la vogue souvent déroutante du « chamanisme à l'occidental »...

 


Rien de nouveau ici, si ce n'est l'adjectif de « celtique » qui se veut affirmer une singularité et spécificité déjà employées par trois prédécesseurs...

 

 

Mais, en 192 pages que constitue cet ouvrage, nous n'aurons en tout et pour tout que deux fois deux ou trois lignes faisant référence au Monde Celte :

En évoquant Merlin le roi de la métamorphose...et Cerridwen et Taliésin....

Et en faisant ressortir que : « Les Celtes accomplissaient aussi leurs cérémonies dans des lieux où s'alignaient des menhirs, où se dressaient des dolmens (sic) »

Rien d'autre ! On ne saura pas pourquoi ce « chamanisme » serait plus particulièrement « celtique » pour autant qu'il puisse l'être !

 

 

Cela s'appelle de «l'usurpation d'identité » et démontre l'immense champ d'ignorance de son auteur qui accroît ainsi une confusion déjà bien en place et fortement préjudiciable à tout entendement...

 

 

Le dit auteur ne fait d'ailleurs état que de pratiques chamanique qui résulterait d'une « Tradition de nos Terres »...

 

 

Nous avons lors droit à la « panoplie » habituelle :

Le voyage chamanique / le rapport aux animaux et à leur pouvoir / les esprits « guide », le ou les Maîtres spirituels / l'auto-guérison / les rituels et cérémonies. les grands rites de passage...

Avec les « propositions » (louables au demeurant) qui sont :

Apprendre à mieux se connaître / favoriser son propre bien être pour mieux avancer sur son chemin spirituel / Apprendre à vivre en harmonie avec soi, avec les êtres vivants et avec son environnement / rendre chacun davantage responsable de lui-même... Cela s'adresse aux individus en quête d'une pratique personnelle et voulant renouer avec la nature ou approfondir ses liens avec elle /développer une faculté d'adaptation, d'évolution...

 

 

L'auteur précise bien qu'il n'y a surtout pas lieu de rattacher ce « chamanisme occidental » du chamanisme d'origine animant une communauté humaine dont il a charge (imposée ou héréditaire) (et essentiellement en tant que « passeur d'âmes » NDR)

 

« Les notions de recouvrement d'âmes et de guérisseur d'âmes sont étrangères à la Tradition du Chamanisme de nos Terres. » «(Elles seraient une aberration selon l'auteur.)

 

 

Celui qui est Saman est celui qui voit, qui saute, qui bondit selon un terme Toungouse (Sibérie)....

 

 

Le chamanisme ; ce serait l'Harmonie pour Essence...

 

« L'homme n'est pas le seul animal qui pense, mais il est le seul qui pense qu'il n'est pas un animal. » Pascal Picq

 

 

Le chamanisme serait la source, l'origine et l'aboutissement de tout.

Le but ou la prétention : atteindre l'éveil d'une conscience pure en sachant que le Tout est dans la Partie et inversement...

Le fondement de notre Tradition Chamanique c'est :

« Tout est Lumière et moi aussi. » Car je fais partie du Tout et le Tout est en moi...

C'est l'Essence de la Source qui nous anime et qui est pure Lumière, pure Conscience et pur Amour...

Celle-ci vient faire l'expérience de la lumière incarnée de nature à faire évoluer notre Conscience... (Je valide tout à fait ce dernier postulat N.D.R.)

 

Comme l'eau connaît trois états qui ne modifient pas son caractère élémentaire propre ( liquide, solide (gel, glace) et éthérique (évaporation) la lumière aurait une équivalence ou similitude analogique avec ces « états »....

 

 

La Source : ce serait l'Âme et l'Esprit ; un ensemble indissociable, inséparable...

Fidèle à la Tradition Chamanique de nos ancêtres européens, notre pratique chamanique « Celtique », se fait à l'aide du son du tambour... ( ?!)...

 


Dans notre Tradition chamanique (et supposée « celtique »?) l'intention à une grande importance et nous voyageons dans les trois mondes : le monde d'en haut, le monde du milieu et le monde d'en bas...

 

 

 

Le monde du milieu est celui du quotidien de notre existence et celui de toute la création de même, de tout le vivant...

Le monde d'en haut et d'en bas sont comme des miroirs (ce sont des plans subtils où la Lumière n'est pas « une matière », mais « pure Lumière »)...

 

 

Il y a divers traitements majeur dans la pratique du chamanisme « celtique » comme la guérison ou l'auto-guérison et ceux des dysfonctionnements...

 

 

Il y a lieu d’œuvrer sur quatre plans : le plan physique, mental, émotionnel et spirituel... Et surtout avec le premier et le second, les deux autres « suivront »...

 

 

Il y a lieu d'apprendre et de recevoir l'enseignement des esprits (celui des plantes par exemple) et la divination...(Une aide des esprits pour prendre la bonne décision.)

 

 

Les cérémonies et rituels permettent de renouer avec un état de conscience, avec le milieu ambiant et avec une stabilité vitale. Cela génère un équilibre individuel et l'harmonie au sein de la famille et de la communauté...

 

 

Un rituel sert à rendre visible ce que l'on fait dans l'invisible...  (A rendre concret ce qui se fait dans le subtil.)

 

 

Les rituels et les cérémonies majeures nous viennent de loin / Huttes de sudation / Mandalas / Roue-médecine / Bâton de paroles / Bâton de prière / Célébration des solstices et des équinoxes / fête du printemps / Passage des morts / Quête de vision...

 

Il y a dans cet ouvrage des éléments de pensées bien formulés et qui sonnent justes, dommage que l'adjectif "celtique" soit associé à cette présentation qui favorise encore une fois la confusion ambiante...

 

.......................

 

A lire de préférence à ce qui précède :

 

 

L'enseignement de l'Arbre-Mâitre par Mario Mercier, Albin Michel Editeur

Et ce qui suit me paraît aussi bien plus sérieux et n'a pas les prétentions et paternités que d'autres s'arrogent avec outrecuidance !

 

 

Le manuel du chaman (amérindien) Rituels et pratiques au quotidien par Denise Linn ed Vega

« Communiquant avec les esprit de la nature, le chaman est un sage qui peut nous aider à favoriser notre connexion avec les forces mystérieuses qui nous entourent et nous ouvrir le chemin de la spiritualité. »

 

...................



31/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi