Les dits du corbeau noir

Druidité : les dits des Anciens et Anciennes compilation bran du

Du druidisme : ce qu'ils et elles en disent compilation Bran du

SEPT 2013

 

Cette compilation a pour intention de livrer “brut de coffre” des extraits de diverses déclarations, de divers travaux, études, pensées et réflexions émanant de nos Anciens et Anciennes tout cela à repositionner dans le contexte de leur époque où s'affirmer druide et vivre en druidité demandaient un fort et réel courage et où les remous et les turbulences de l'Histoire agitaient le monde Traditionnel en permanence... Il est souvent question en cette période de la notion d'Occident, de sol, de pays natal etc...ceci en réaction avec la non reconnaissance et le déni exercés envers le monde druidique en général car on n'admettait pas alors l'existence en Europe d'une civilisation aux sens plein du terme avec sa philosophie et sa spirituamlité spécifique et singulière. Cela n'a ici rien avoir avec les tentatives de récupérations idéologiques et politiques dont ces anciens et anciennes ont fort souffert à l'époque et contre lequel ils ont résisté sans dévoyer notre Tradition....

NDA Bran du sept 2013

 

.................................. … / ...

 

A mesure que nous nous élevons, notre vision de la vérité s'élargit et nous nous apercevons que les chemins qui, en bas étaient séparés, à une certaine hauteur convergent...”

Yann BREKILIEN (la Mythologie Celtique)

Il n'y a pas d'autres alternatives que de retrouver les valeurs essentielles de notre civilisation pour renaître ou continuer à s'en détourner pour disparaître.” idem (le Message des Celtes)

............................... … / …

La quête sans compromission du druidisme authentique pourrait bien aboutir à un renouveau non plus seulement folklorique mais véritablement religieux, avec un retour de plus en plus affirmé de l'ancienne religion druidique de l'Occident.” Michel RAOULT Les Druides et les sociétés initiatiques celtiques contemporaines.

.................................. … / ...

Science et philosophie du druidisme Hesunertus extraits

.../... Le savoir druidique doit être pour nous la meilleure clef de toute compréhension de soi-même et du monde à tous les niveaux. …/...

Le druidisme ne rejette rien de ce qui est vrai et sacré dans les autres religions qui ont aussi un rôle à jouer sur cette terre.../...

Nous avons besoin d'un polytéisme où toutes les parties se sentent mutuellement responsables et prennent conscience que personne ne

possède la vérité à lui tout seul ; mais que nous sommes tous en route vers une vérité plus grande...

Notre premier souci doit être d'élargir notre horizon de compréhension et d'information...

Pour la première fois dans l'histoire du monde nous assistons enfin à la lente émergence d'une conscience planétaire globale du sacré...

Aussi convient-il aujourd'hui plus que jamais de comprendre et d'admettre enfin les autres religions comme partenaires à part entière d'une gigantesque confrontation créatrice d'approfondissement des vérités...

 

Des rituels : La religion druidique était conçue sous un aspect métaphysique mais aussi sous un aspect cultuel.

Les rituels sont au coeur de la spiritualité celtique. Ils sont un des lieux où s'expriùent la solidarité des esprits, des morts et des vivants, la solidarité entre les druidisants de ce monde et de l'autre...

Les rituels druidiques sont des dons de la vie...

Ce sont des gestes, des signes tangibles d'une action spirituelle qu'ils rendent présente...”

................................... … / …

Amour, sagesse et connaissance... Sachons-le bien, c'est ce triple principe que l'on vient chercher dans un collège druidique là où Esprit et Connaissance ne sont point séparés parce que Amour y veille...

Nous oublions trop facilement que les Druides étaient des prêtres, de véritables initiés, des sages aptent à guider...

Qu'est-ce qu'un prêtre sinon un initié se servant de ses connaissances et de ses pouvoirs pour relier les différents plans, la terre et le cosmos, l'humain et le divin, les vivants et les désincarnés..?”

Marie Dominique FOURNIER DE BRESCIA druidesse Plac'h Doue FUD

.............................. … / …

Paul BOUCHET Druide Bod Koad extraits créateur du CDG dans les années 30...

 

L'enseignement comporte une science,une philosophie, une métaphysique

qui peuvent apporter à chacun selon ses aptitudes, ses tendances, ses possibilités, le rayon de lumière qui le guidera à travers les inévitables vicissitudes de l'existence...

Notre rôle c'est d'éclairer et de guider, de construire (et non de contraindre), en respectant la liberté individuelle et en rejetant tout espèce de dogmatisme...

L'objet essentiel du druidisme c'est de mettre en harmonie les êtres humains...

L'esprit souffle où il veut et ses chemins sont imprévisibles... Il suffit d'avoir le désir de comprendre pour apprendre enfin à réaliser au maximun les potentialités qui sommeillent en ceux qui s'éveillent et qui cherchent et qu'il leur appartient d'éveiller et de développer davantage...

Pour être “initié” il faut être “initiable” c'est-à-dire qu'il faut pouvoir sans danger “être branché” sur un niveau plus élevé de la vie universelle et cosmique...

Un collège se doit de montrer la voie de l'évolution...

la spiritualité est plus une question d'équilibre qu'une question de connaissances...

Nous enseignons que la vérité est la synthèse de l'observation des faits, de la logique et de la raison en harmonie, en ce qui nous concerne, avec l'âme de notre Pays... ” Il n'y a rien à changer à ces lois cosmiques, connues de nos ancêtres, qui demeurent immuables et non contredites par l'évolution des découvertes scientifiques...

Le druidisme est l'expression de toutes les forces matérielles (ou physiques) spirituelles et psychiques s'exerçant que la terre occidentale soit l'Europe celtique.”

.......................................... … / …

L'enseignement initiatique doit être un échange entre deux spiritualités ; celle qui s'éveille et celle qui “rayonne”...

La Lumière qui nous est envoyée, voilà la véritable Initiation.”

Dans l'univers où tout est vibration, nombre, mesure et poids, le Druide s'applique à équilibrer les trois ternaires humains ; le corps, l'âme, l'esprit, ou, si vous préférez, le corpus, l'anima et l'animus, ou encore, le corps pysique, le corps animique, le corps spirituel, le tout baignant dans la “quinte essence”.

C'est à force de méditation, de sagesse et de recherche de la Vérité que le bien de tous sera effectif.”

Quoi qu'il en soi, ne jamais oublier que la réalisation spirituelle passe par le don de soi et sa fusion dans la conscience divine ; le temporel étant le support de la manifestation spirituelle.”

Huguette Cochinal druidesse UXELLIA ancien CDG

.................................. … / …

Il faut que notre pays revienne à sa propre nature, à ses origines, à son génie primitif, en un mot à la Tradition celtique, enrichie du travail et du progrés des siècles.

Ce celtisme rénovateur se doit d'apporter à l'Europe ce complément de la science et de la religion qui lui font défaut, c'est-à-dire à une connaissance plus haute du monde invisible, de la vie universelle et de ses lois. C'est là en effet le seul moyen d'atténuer le déclin de l'Occident en orientant son évolution vers un But plus élevé et de meilleurs destins.”

Leon DENIS en 1926

.................................. … / …

Relativement à la connaissance de Dieu, la Gaule ne relève au fond que d'elle-même n'ayant jamais eu besoin de recourir à autrui pour ce qui fait l'essence et le fond de la vie...

Elle était également “souche vivante”...

Jean RAYNAUD

......................... … / …

Il faut chercher à manifester dans l'Action créatrice les pouvoirs de l'Esprit qui est en vous et prgresser vers la Voie, la Vérité et la Vie”

Marcel DELMAS

............................... … / …

L'enseignement druidique, c'est amener à la connaissance des principes de vies enracinés dans notre sol celtique... La mission du Druide c'est le bonheur de se donner à tous et d'élever les autres en s'élevant soi-même...

Il ne peut y avoir de vie s'il y a sclérose de l'âme, si celle-ci ne remplit pas sa fonction, celle d”animer”... L'âme donne vie quand elle rayonne, réchauffe et encore, quand elle guérit... Il faut créer autour de soi un maximun de paix, d'harmonie et d'amour universel.”

Paul FOURNIER DE BRESCIA Druide Ker Peoc'h

........................... … / …

Que vienne le temps où l'amour étroitement lié à l'intelligence pénétrera en ardent lumière le chemin reliant l'homme à l'Incréé par l'étude en prise directe avec la Nature...

Eternité de l'Incréé, Perpétuité de l'Univers et Immortalité de l'Ame ; voici les bases de notre enseignement et l'harmonie de l'enseignement de l'Unité de Dieu.”

Notre sagesse druidique nous amène à la Lumière du Coeur, à nous d'en voir la suprême substance.”

André POMMIER druide Abelios

.................................. … / …

le druidisme n'est pas une recette, on ne le trouve pas par écrit et il ne peut s'écrire. Il est à refaire par chacun sans doute, sur des principes qui sont des figures, des nombres et aussi la méditation sur les rapports des sons, des rythmes, des tracés sur les figures de l'univers et les visages d'autrui...

Un druide, c'est un homme modeste accompagnant autrui sur le chemin de la vérité, par le réel au-delà du réel...

Quiconque à orienter sa vie en ce sens et avec nous et nous sommes avec lui...

Guérir par le pouvoir de vibration de l'Esprit, qu'est-ce, sinon être en correspondance avec ce que nous voulons ?

Il faut être à l'écoute de ceux et celles qui travaillent dans ce sens, c'est-à-dire qui aborde le monde de la réalité visible en accord avec l'autre et qui montent vers le Point unique au Centre de la Croix druidique qui est la connaissance divine du Monde Blanc...

Est druide celui qui fait la synthèse des connaissances et grand druide celui qui monte jusqu'à l'Essence de l'Univers...

L'Occident est le fils de la pensée druidique. L'approche spécifique du druidisme occidental, c'est l'approche cosmique du monde, que l'homme intègre à lui en cherchant à se lier à ces forces...

 

Jacques GESTALDER Druide Cernunnos Ancien CDG

.......................................... … / …

Le druidisme et sa philosophie constituent la somme des connaissances aptes à nous faire découvrir le pourquoi de notre vie ici bas.”

Jean THOS druide Yann Sukellos (Collège celtique de la fôret de Brocéliande créé en 1950.)

........................................ … / …

Que resurgissent nos véritables valeurs... nos divinités antiques qui incarnaient les forces réelles de la généreuse Nature, les forces vives de la Vie en action, les majestés du Cosmos dispensatrices du Souffle Vital...

Le retour à un paganisme éclairé et mis au goût du jour est une nécessité primordiale, tout en tenant compte d'un progrés mal adapté qui conduit à la ruine... Tant décrié en France, le druidisme portant, par la beauté et la grandeur de ses institutions, de sa morale, de sa religiosité et par sa haute philosophie, peut et doit amener une renaissance de notre antique patrimoiune intellectuel, basé sur la vérité et la logique....

Que notre sincérité et notre probité en nos recherches puissent permettre l'éclosion d'un réveil salutaire... C'est notre acte de foi pour nous constituer un avenir d'hommes libres.”

H R PETIT druide Le Bihan Collège de Bibracte

................................ … / ….

Le druide au sens général est donc le prêtre, investit de l'autorité spirituelle, détenteur de la science sacrée, ministre de la religion et gardien de la Tradition... Le druidisme et la religion celtique sont une seule et même chose, de nature et d'essence religieuses indo-européennes...

Une fois qu'il était conféré le sacercoce l'était pour l'éternité (même en cas de faute grave)

Il n'était proposé à chacun que ce qu'il était en mesure d'entendre...”

J.P A....

................................... … /...

A SUIVRE



22/09/2013
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 548 autres membres