Les dits du corbeau noir

Druidité : Ce qu'ils en disent : Partie IV Philipp CARR-GOMM et Mara FREEMAN

La Tradition druidique : Ce qu'ils en disent : Partie IV Philipp CARR-GOMM Responsable de l'OBOD (Ordre des Bardes, Ovates et Druides)

 

Extraits de la Renaissance druidique (G Tredaniel éditeur ) et de La Force des Celtes (M Lafon éditeur) compilations des citations Bran du

 

Voici un autre penseur d'Outre-Manche qui dans le cadre de l'OBOD dispense de nombreux enseignements de qualité....

 

La Force des Celtes :

 

Le druidisme n'est en rien supérieur à d'autres Traditions, mais il pourrait bien être mieux adapté à nos mentalités et à notre contexte.

 

La sagesse des druides n'est pas uniquement indo-européennes ; elle a assimilé, intégré le savoir des peuples pré-celtiques...

 

Se diriger vers la spiritualité correspont d'abord àun vif désir de se changer soi-même...

 

La vraie magie consiste non pas à bouleverser l'ordre des choses, mais au contraire, à comprendre notre participation dans le monde. La magie n'est rien d'autre que le pouvoir de créer...

On récolte ce qu'on sème...

L'activité créatrice nous met en contact avec l'Esprit divin.

C'est une loi de résonance. C'est mettre des pensées et des actes positifs de façon à se lier avec le cosmos, avec les plantes, les animaux, les esprits. De cette façon, nous serons “nourris” et soutenus...

 

Quand on a médité aux quatre points cardinaux, ont a travaillé sur quatre qualité fondamentales : l'intellect, l'intuition, la réceptivité émotionnelle et la sensualité...

Les méditations ont pour fonction de réveiller nos sensations physiques...

(L'érotisme peut être une voie initiatique.)

 

L'acte d'amour apparaît comme un moyen privilégié d'approcher l'insondable secret de la Nature et d'éprouver les mêmes émotions qu'on peut ressentir devant la révélation du Mystère cosmique.

 

Au Centre même du Cercle, à leurs intersections, temps et espace s'abolissent ; ils se métamorphosent en éternité et infini...

 

Les rites saisonniers permettent de retrouver une harmonie perdue avec la Nature.

Il s'agit de remettre du sens dans nos gestes les plus ordinaires, les plus quotidiens...

 

Le druidisme souhaite s'ancrer profondément dans le présent.

 

La sagesse n'est pas seulement affaire de connaissances.

 

L'oeuvre druidique c'est la réalisation complète de SOI...

Changer son être c'est changer de comportements et s'accepter d'abord tel que l'on est... C'est à travers nos limites que nous pouvons trouver le sens de la vie et dans l'acceptation des dites limites que réside le bonheur...

 

Il s'agit aussi de découvrir l'étendue de nos potentialités...D'aller plus loin dans la perception des choses...

La vraie beauté d'une démarche réside dans la prise de risque...

 

..............................................

 

La Renaissance druidique ( la Voie du Druide contemporain – ouvrage collecrif)

 

La Tradition druidique est une parfaite amante et on peut tomber facilement amoureux de celle-ci...

 

Elle montre un avenir vécu en harmonie avec la nature.

 

La Muse, la Déesse, est celle qui octroit l'Awen ; l'Inspiration.

Elle s'efforce de nous conduire au-delà du royaume de l'illusion vers quelque chose de plus substantiel, plus durable et plus créatif...

 

Tous les groupes traditionnels y compris le druidisme ont une contribution à faire au progrés spirituel de l'humanité...

 

C'esr une vision de la façon dont nous pouvons exister dans ce monde, et de ce que nous pouvons devenir....

 

Je considère que les druides existent dans le monde spirituel et archétypal, comme source d'inspiration, d'énergie, d'images et d'idées...

 

C'est une voie spirituelle viable et sérieuse, tout à fait adaptée aux besoins de notre époque...

 

Quand nous devenons plus honnêtes et rigoureux dans notre effort de compréhension de notre vie, nous entreprenons un voyage qui doit nous conduire plus prés d'un sentiment authentique de soi-même, et, en même temps, plus prés de notre intuition, de notre Ame. Il en va de même d'une Tradition spirituelle.

 

Le druidisme n'a pas de credo, pas de dogme. Il est toujours changeant et, cependant, éternel...

 

Les Femmes réveillent et réexplorent la Tradition sacerdotale féminine...

 

Notre rôle à tous et à toutes : nourir la conscience de la sacralité de toute vie sur terre.

 

Nous avons besoin de chercher l'enracinement dans une Tradition qui puisse servir de base pour notre vision du monde et notre pratique spirituelle.

 

Les druides ont toujours été des artisans de paix et des diplomates...

 

C'est à des compétences et dons spirituels qu'ils aspirent...

 

La source du druidisme est dans l5Esprit...

 

Nous voulons un druidisme qui nous aide à vivre avec plus de profondeur et plus de joie dans le monde d'aujourd'hui.

......................................................................

 

Dans le même ouvrage il y a un article de Mara FREEMAN

(diplomée de littérature, écrivain, enseignante, conteuse...)

qui enseigne aussi notre Tradition...

Ecoutons là aussi :

 

Se retour au monde naturel, c'est se connecter spirituellement aux pouvoirs les plus profonds et les plus numineux de l'univers.

 

L'appel de la nature est un appel de l'Esprit...

 

Les Grands Voyants (du monde Celte) réactualisaient la sagesse d'un Soi qui s'identifiait avec la conscience, et non la forme ; une conscience fluide qui pouvait devenir universelle en circulant dans les innombrables aspects de la vie dans le monde naturel.

C'était la forme la plus haute d'Initiation dans les Mystères celtiques...

 

Tout voyage est circulaire...

 

Nous savons que nous sommes appelés à réaliser rien de moins que la transformation de la psyché collective moderne, et le renouvellement joyeux du réseau de la vie...



02/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi