Les dits du corbeau noir

Druidité : ce qu'ils en disent A Piernet (Ambigatos) Druide sept 2013

De la druidité : ce qu'ils en disent :

Ambigatos (Albert PIERNET Druide à la Comardia Druidiacta Aremorica)

 

Le néo druidisme chemin initiatique ou folklore ? Extraits

 

... Il est vrai que nous ne vivons plus depuis bien longtemps dans une société celtique vivante basée sur le sacré, mais est-ce une raison pour déclarer que l'existence des duides n'a aucun sens en cette fin du XXè siècle ? ( affirmation de CH J Guyonvarc'h dans ses divers ouvrages)

 

Certainement pas et on peut se réjouir que de nos jours fleurissent à nouveau un certain nombre d'organisations initiatiques (qu'elles soient d'ailleurs d'inspiration druidique ou non, qu'elles se réclament de la Tradition occidentale ou orientale) à travers le monde afin de faire accéder un certain nombre d'hommes et de femmes à l'illumination divine et éviter que la société moderne actuelle basée sur de fausses valeurs n'engage toute la planète sur le chemin de l'irrémédiable destruction.

Les druides actuels doivent dans cette époque de “l'âge noir”, jouer un rôle de phare pour amener le monde profane à la redécouverte du sens du sacré...

 

La religion druidique actuelle n'est pas une religion de masse, elle n'est pas une religion du prêt-à-penser, elle ne dicte pas à ses fidèles ignorants ce qu'il faut faire et ne pas faire. C'est une religion de la difficulté dans laquelle personne n'accomplira à votre place le chemin que vous devez parcourir.

 

Le druidisme actuel est bien l'héritier direct du druidisme de l'antiquité...

Toute organisation initiatique traditionnelle suit les lois naturelles et traverse successivement des époques d'activités intenses et des périodes de sommeil...

L'Incréé possède lui bien des moyens pour transmettre aux druides du XXè siècle toute la connaissance des Druides Anciens...

 

Il existe en effet dans l'univers une mémoire cosmique qui renferme non seulement la totalité des souvenirs humains, mais toute la mémoire de l'univers. Cette mémoire embrasse tout et elle est, pour ainsi dire, la mémoire de tout.

Tout dans l'univers n'est que vibration et, par conséquent, notre corps, qui est lui même qu'une vibration, perçoit par ses sens toutes les vibrations qui l'entourent. L'homme est une vibration dans un océan de vibration...

Il en résulte que tout ce que l'homme peut éprouver, penser, connaître, expérimenter, sentir, depuis l'origine des temps, se trouve inclus da et n'a nul besoin d'un “gourou”. Chaque druidisant est son propre maîtrens la mémoire universelle (en sanskrit : la mémoire Akashiques)...

La mémoire universelle contient donc la mémoire des druides anciens...

On ne peut que rester muet d'étonnement devant cet infini et admirer la perfection de la création universelle dans chacun de nous est un maillon...

L'accès à cette mémoire ne nécessite aucun “pouvoir” exceptionnel, il faut se fermer un instant au monde extérieur, faire taire son égo, atteindre un plan supérieur de conscience, circonscrire le champ des souvenirs recherchés et attendre passivement.

A chacun sera offert et donné selon sa compréhension et selon son évolution...

Un druidisant se doit de n'accorder aucune foi aux assertions d'autrui pour tout ce qui concerne son évolution. Il établit ses convictions personnelles à partir de sa propre étude. Il ne recherche aucun “maître” et n'a nul besoin de “gourou”.

Chaque druidisant est son propre maître....

 

Ces réserves faites, la mémoire universelle tient à la disposition du druidisant des richesses de lumière et de connaissance infinies et il peut y puiser dans la mesure ou il a les bases nécessaires pour comprendre cette connaissance...C'est au fur et à mesure de son évolution qu'il pourra interroger la mémoire universelle et recevoir les éléments qui manquent à ses connaissances, tout ce qu'il ne trouvera jamais dans un livre !

 

Si le druidisme appartenait à un passé révolu, il n'y aurait pas chaque année de nouvelles cérémonies de nom, de nouvelles ordinations de bardes, d'ovates, de nouvelles intronisations de druides. La roue de la vie tourne, le passé ressurgit dans le présent et prépare l'avenir dans lequel le peuple Celte à sa place avec sa culture, sa civilisation, ses dieux au sein de tous les peuples qui composent l'humanité...”

 

..................................... … / …



22/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 560 autres membres