Les dits du corbeau noir

DOSSIER TOLKIEN SUITE CREATIONS BRAN DU (FRESQUE ET EPOPEE RIMEE) 2020 12 01 JANVIER

 

 

 

FRESQUE ET EPOPEE RIMEE CREATIONS BRAN DU

D'APRES TOLKIEN : Le SILMARILLION

Décembre 2019 et janvier 2020

 

Sommaire :

 

INTRO :

La Création résumée selon Bran du

 

Autres Textes Bran du :

 

1 / Le Chant des origines...

2 / Les Bardes se souviennent

3 / Frodon Sacquet

4 / Aragorn

5 / Baie d'Or

6 / La Taverne des Gens heureux...

 

Dans le Dossier publié dans ce blog sur ce sujet précédemment vous trouverez les textes suivants (Création Bran Du) :

 

L'Anneau des Noces de Malemort

Gandalf

Manwë

Arwen

Eru

Yavanna

Gamadriel

Aulë....

 

 

…..............................................

 

 

Le Silmarillion J R R Tolkien

 

Aux temps lointains

où ils n'étaient encore d'humains

ERU (ILUVATAR)

le Nom premier, le premier nommé

par les souffles et les vents

créa de sa seule pensée

les AINUR (les Bénis)

Qui l'entourèrent

de leur présence attentionnée

comme l'ombre épouse la lumière projetée...

 

ERU (ILUVATAR) proposa

a ceux-ci et à ceux-là

de chanter le devenir du monde

selon des modes musicaux

proposés à leurs voix et inspirations...

 

Ils chantèrent donc

et surgirent des splendeurs et des merveilles

pour le ravissement d'ERU...

 

Un long temps s'écoula

où ils chantèrent la forme et la couleur

chacun selon l'air propre à sa poitrine et à ses lèvres...

 

Ils mirent du temps à comprendre les parties sonores qui peu à peu tissaient la trame du tout...

 

Ainsi se constituait le tissu du monde,

l'étoffe et le revêtement des formes futures...

Chaque fragment participant,

par sa variété et sa singularité, à l'assemblage final ;

cohésion et conjonction formant l'unité enfin perçue et établie...

 

Un jour Ilùvatar rassembla tous les Ainur (les Bénis)

pour soumettre à tous un thème magnifique qui leur dévoilerait de nouvelles choses prodigieuses et inouïes...

Et tous furent lors en leur chorale d'entendement dans l'enchantement et l'émerveillement...

 

La plus grande musique jamais composée et interprétée fusa lors du Chœur des cœurs si tant que le temps et l'espace jalousèrent les oreilles des Bénis...

 

Ainsi s'en vînt au monde EÄ ; Cela qui EST...

EÄ  Que Cela qui EST Soit, Mémorise et Perdure...

et demeure l'habitat de tout être et de toutes choses dans l'Harmonie parfaite d'un Esprit parfait fécondé par les lois de l'Equilibre...

 

Lors la Flamme Eternelle dansa en spirale dans le grand Chaudron de l'Univers illuminant le Vide et construisant peu à peu en celui-ci un Nid de splendeurs et de chants étincelants...

 

Cela splendidement et matériellement formé et spirituellement assemblé, s'ouvra aux désirs et aux volontés voulant y faire demeure...

 

Ce furent les Valars, ce sont eux, les Puissants du Monde, les volontaires qui optèrent pour la grande descente en ce monde nouveau...

 

….........................................................

 

 

 

Le Chant des Origines Création Bran du Décembre 2019

 

 

« Je chante le récit des jours anciens,

Des premiers âges du monde...

Dans l'océan noir qui rugit et qui gronde

Une Lumière Blanche, immaculée, se tient....

 

C'était l'aube d'un premier matin

Alors que se formait la terre

Une main sculptait l'argile de Lumière

Et une planète surgit à dessein ...

 

C'est le chant bleu d'un passé lointain

Le chant d'azur qui enfante et féconde

Qui couve de ses feux pâtes et levain...

Voici l'onde qui fonde les assises de demain...

 

Le temps avait pris source, l'espace avait pris souche

Et cela avait graines et semences, emblaves d'avenir...

 

Tout se voulait surgir et entamer sa course au ciel du devenir

Et cela prenait forme à face de soleil et cela faisait ciel au miroir de la lune... Cela venait de l'Un, cela venait de l'Une

Et tout en ce sein se voulait d'advenir...

 

Cela qui prenait corps avait berceau sonore

Chaque note émise prodiguant la merveille

Qu'enfantent les accords aux beautés sans pareille

Dont les étincelles allument le brasier des aurores...

 

 

.......................................



Tolkien (Suite) Bran du Les 09/10 01 2020

Les bardes se souviennent ….



«....Tout ce que vous avez à décider, c'est : « que faire du temps qui vous est imparti ? »

Gandalf (Le Seigneur des Anneaux)



« Parce qu'ils s'étaient attaqués à l'impossible, l'impossible avait fini par baisser les bras ! »

«Quand tout fut fini,  ils allèrent dans un ciel d'ailes et d'âmes sertis... » Bran du



1 / A grands pas et cœur fol

Ils prirent leur envol

Vers les terres meurtries

Par le viol et le dol

De noirs ennemis...



2 / Elfes et semi-humains

En compagnie de nains

Et d'un roi sans pays

Tous levèrent l'épée

En signe de fidélité...



3 / L'Oeil au grand jamais

Ne fermait ses paupières

Répandant sur la terre

Son regard mauvais

Et le feu des enfers...



4 / Neuf pour détruire l'anneau

Neuf au serment de pierre

Neuf au sang vif sous la peau

Neuf dignes autant que fiers

Ayant l'honneur pour flambeau...



5 / Ce fût la grande aventure

Dont le souvenir perdure

Dans l'espace et le temps ;

Celle qu'on conte en chantant

En des périodes plus sûres...



6 / Il fallut bien du courage

De l'obstination et de la rage

Pour affronter la mort

Et l'aide du Grand Mage

Pour inverser les sorts...



7 / Sans les « Dames de Lumière »

Gaste, serait devenue la Terre ;

Plus de plantes, plus de fleurs

La nuit dans le jardin du cœur

Et plus de chants en l'Univers...

 

8 / Par monts et vallées, ils allèrent

En bravant sans cesse la peur

En affrontant froid et douleur

Et les affres de la guerre

Avec l'espoir pour seule demeure....



9 / O combien dur fut le chemin

Semé de cris et de fureur

Laminé par la terreur

Qu'engendre le nécromancien ;

Le Seigneur de l'horreur...



10 / Âpre, est la route du Mondor

Du sang frais y a séché

Flèches transperçant les corps

Comme percent les épées

Etincelantes comme argent et or...



11 / Chemin aussi de trahison

Et perte de chers compagnons

Redoutables épreuves pour chacun

Village brûlé par le dragon

Faisant veuves et orphelins...



12 / Araignée géantes

Orques et Gobelins

Esprit noir qui hante

Et pourrit dans le sein

En germe d'épouvante...

 

13 / Anagorn et Arwen

Ceux là se chérissent et s'aiment

Ce sont Lumière du matin

Et coupe d'amour pleine

qui circule en leurs mains...



14 / Noble de cœur et bel âme

C'est là le portrait de sam ;

Le plus fidèle des compagnons

Qui soulagera Frodon

Du fardeau de Sauron, l'infâme...



15 / Les porteurs de mémoire

Colporteront les histoires

De Bilbot et de Frodon

Ranimant partout l'espoir

De villages en cantons...



16 / A tous, à toutes ils diront

Qu'il n'est jamais trop tard

Pour en soi-même croire

Et de courage prendre leçons

Comme Bilbot et Frodon... ?



17 / Prendre sa vie en main

Tracer soi-même son chemin

Etre solidaire dans l'union

Planter dans le doute son bâton

Et avancer, fier, vers demain....



18 / Vous poètes pesez vos mots

Soupeser de chacun le poids

Les forces faiblesses et défauts

Et faites lors le bon choix

Pour servir au mieux les héros...



19 / N'est pas barde qui veut

Chanter les Déesses, les Dieux

Et rendre un vibrant hommage

Aux Hobbits, roi, nains et mages

Et à nos illustres aïeux...



20 / / Histoires d'un autre temps,

Mais l'obscurité d'avant

Est l'ombre de demain

Il appartient aux humains

De demeurer vigilant !...



21 / Les siècles chanteront

De ces êtres les exploits ;

De ceux-ci, ils auront souvenir

Car ils ne sauraient mourir... ...A tout jamais, il sont !...



….....................................









Bran du Le 12 01 2020

 

Frodon Sacquet

 

1 / Petit de taille il est vrai

Et Homme à demi aussi,

Mais le Hobbit, c'est lui

Le vaillant qui a défait

La mort même en son nid

L'infâme Sauron, le maudit

Le ténébreux et ses méfaits,

L'oppresseur de toute vie...

 

2 / Petit oui, mais de si grand cœur

Qu'il combattit toutes les horreurs

Par l'orgueil cruel produit

Quand l'homme est sans honneur

Et qu'il a, en lui, perdu l'Esprit

Et qu'il ensemence la terreur

Recouvrant le jour de sa nuit

Et éteignant toute lueur de Vie...

 

3 / Gandalf savait trouver en Frodon

L'héritier digne de grand renom

C'est à lui qu'il fit lors appel

Pour détruire de l'anneau la tutelle

Qui flétrie l'esprit et égare la raison

Et mène le monde à la folie

Et aux œuvres les plus cruelles

Quand par lui on est séduit...

 

4 / C'est à Fondcombe que furent réunis

Les aventuriers parmi les plus hardis...

Ce sont eux soudés, fraternellement unis

Qui feront serment de vaincre l'ennemi...

Cela avec tout ce que le courage requière

Bravant feux, flammes, monstres sanguinaires

Et du mal le terrible génie et sa vive colère

Cela qu'affrontera Frodon en noble Compagnie...

 

5 / Pesant fut l'anneau au cou du compagnon

Terrible fardeau infligé par l’œil de Sauron

Usant de noire magie et de tous les maléfices

Et d'animaux diaboliques pour mener son office

Mais rien ni fera pour faire renoncer Frodon

Soumit au sombre esprit et à son infâme poison

De tous les dangers il sortira vainqueur

Et l'anneau périra en une dernière lueur...

 

6 / Dans ce dénouement, il sera hélas blessé

Un doigt arraché et de salive, empoisonné...

Thorin écu de chêne, grand roi sera proclamé

Et à Arwen la belle sera royalement marié...

Les royaumes anciens seront reconstitués

Et la paix en tous lieux sera enfin restaurée...
Bilbot et Frodon s'en iront sur le vaisseau étoilé

Rejoindre les Terres Eternelles, rejoindre l'éternité...

 

................................................

 

 

Aragorn Bran du le 10 01 2020

 

1 / C'est lui le très haut-roi

Unissant les frères séparés...

Pour lui fut ressoudée l'épée

Des illustres combats

Des héros du temps passé...

 

2 / Bravoure et audace

Courage et témérité...

Tant de fois, il s'est illustré,

A la mort faisant face

Et n'ayant jamais reculé......

 

3 / Aux champs de batailles

Il perce chair et entrailles

Et envoi à trépas

Les félons, les canailles

Qui devant lui tressaillent...

 

4 / Sa bannière est étoilée

Comme le visage aimée

De la Dame de son cœur

Laquelle lui a confié

Son pendentif sacré...

 

5 / Des grands chefs Dunedain

Il est l'héritier et le dernier...

L'épée, toujours en main,

Il défend les peuples opprimés

Et leur rend leur liberté...

 

6 / Saroumane par lui sera défait

Et cesseront ses méfaits...

Aux champs de Pelennor

Il invitera l'indigne mort

A recouvrer sa dignité...

 

7 / Pour le porteur de l'anneau

Il fera rempart de son corps

Et détournera l’œil du Mordor

Allégeant lors de Frodon le fléau

Qui retournera au funeste cuveau...

 

8 / Roi de gloire couronnée

Avec Arwen à ses côtés

Il régnera, juste et bon,

Pendant de nombreuses années

Où l'on chantera son renom...

 

............................................................

 

 

 

Baie d'Or Bran du le 12 01 2020

 

1 / Il n'est sous le halo bleu du ciel

Plus noble et femme plus belle

Plus étincelante, plus rayonnante

Que celle que mon cœur chante

Comme, après la pluie, l'arc-en-ciel...

 

2 / En ses cheveux cascade le soleil

Beauté du corps, beauté sans pareil

Et en tout bien faite et avenante

Sensible, gaie et fort savante

Et fidèle comme l'est la tourterelle...

 

3 / Taille fine sous la ceinture dorée

Légère elle va, en sa robe de cresson

Portant le printemps en toute saison

Par tous et toutes aimablement aimée

Pour ses soins prodigués et ses dons...

 

4 / Vêtues d'une nuée de vif argent

Et d'un lin pur et transparent

Elle porte au-dessus de son front

Un diadème fait de perles de rosée

Et de renoncules d'or en bouton...

 

5 / Elle ensemence de son rire

Plaines, vallées, cités et monts

La vie fredonne ses chansons

Et en ses bras la fait danser

Comme l'Amour en sa passion...

 

6 / Tom Bombadil est son père,

C'est Elle, la Dame de la Rivière

Vers elle remonte les saumons

Qui en ses eaux trouvent frayère

Nouvelle vie, santé et guérison...

 

7 / Sous sa large cape forestière

Trouvèrent refuge les Hobits

Et dans un vaste cœur qui abrite

Tous les gardiens de la terre

Qui font taire, de l'orgueil, la vindicte...

 

8 / Les oiseaux chantent encore

La mélodie qui dans les bois alors

Faisait fleurir et donner fruits

Offrait parfum de douce vie

A tout ce qui se voulait éclore...

 

Baie d'or, Baie d'or

En nos rêves s'endort

S'envolent vers les cieux

Drapés d'argent et d'or....

 

...........................................................................

 

 

 

 

La Taverne des gens heureux Bran du le 11 01 2020

 

 

C1 / Rien de plus heureux au monde

Pas de joie plus haute ni profonde

Que d'être en belle compagnie

Et lors réunit de cœur et d'esprit...

Buvons et chantons à la ronde

Et célébrons ensemble la Vie

Buvons, chantons les amis,

Menons la mort en sa tombe !....

 

C 2 / Il n'est point temps de mourir

Mais bien de danser et de rire...

Levons nos verres à l'Univers

Et faisons vœux pour la Lumière...

La guerre murmure et gronde

Et l'espérance est moribonde...

Levons nos verres et nos épées

Et menons fronde pour la beauté...

 

R / Remplissons nos cornes à boire

Levons nos coupes à la victoire

De la lumière sur toutes obscurités

Buvons, buvons, à satiété !...

 

....................................



12/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi