Les dits du corbeau noir

DES MABINOGI (suite) Une étude partielle Bran du Janvier 2015

Notes et Etudes Bran du Janvier 2015

 

L'idéal de chevalerie est particulièrement représenté dans les Quatre Branches des Mabinogi, mais ce sont en effet des valeurs héritées du monde celtique antérieur au Moyen-Age...

Les éléments plus tardivement christianisés ne sont pas difficiles à repérer....

 

En quoi tout ceci peut-il êtres une source d'enseignement de sagesses pour notre monde personnel et contemporain ?

 

Dans la mesure où nous opérons des transpositions analogiques et en considérant que nous sommes individuellement un « Roi » qui se doit de régner de son mieux sur son « Royaume intérieur » et de maintenir celui-ci en paix, en équilibre, en harmonie soit en favorisant une évolution heureuse, consciente, cohérente, juste, dynamique, constructive, féconde, innovante et créative...

 

La maîtrise d'une régence individuelle bénéfique, bienfaisante et bienveillante exercée sur son être propre est de nature à « donner exemple », à avoir valeur d'exemplarité, pour ceux et celles qui aspirent à l'exercice d'une existence qui ait Sens et Essence...

 

La conquête de son territoire d'ombre, de ses contrées obscures (inconscientes), constituent la plus fondamentale des expériences humaines qui portent vers la Connaissance de Soi-même....

 

On ne saurait pénétrer de telles zones marécageuses et mystérieuses gardées par de redoutables dragons et comportant des pièges et des épreuves sans le recours à une éthique, à un modèle comportementale,

à une spiritualité éclairée et éclairante, à une pensée philosophique qui soit une véritable sagesse, à une volonté et à un désir conscients des enjeux, à une Connaissance qui soit la résultante d'expériences transcendées...

 

Pénétrer cette nuit opaque demande et requière l'accompagnement de la Lumière !....

 

Nous ne sommes guère éloignés ici de la « Matière de Bretagne » soit du Cycle de la Table Ronde qui comporte également tout un ensemble d'enseignements parfaitement transposables pour nourrir et sustenter notre propre quête existentielle contemporaine....

 

Au sein de cette quête se trouve le sentiment de justice ou d'équité qui implique une juste balance dans un jugement ou une analyse ; soit la capacité à dégager une thèse, une antithèse puis une synthèse...

Un schéma lui aussi trifonctionnel cher au Monde Celte !...

 

Les aventures contées au sein des Mabinogi illustrent cette nécessité de faire la juste part des êtres et des choses ; entre une attitude et son contraire... Savoir au besoin mener la « guerre », la lutte, le combat, mais savoir aussi éviter si possible cela ou ramener la paix...

 

On pèsera aussi le « poids considérable de la Parole donnée », de l'engagement pris, de la fonction reçue et de leur respect scrupuleux...

 

Bien des sages se sont préoccupés d'enseigner à ceux qui avaient ou auront charge de gérer un royaume et un peuple, des préceptes de « bon gouvernement » (on peut penser ici à Confucius par exemple.)

Merlin est un autre exemple qui prépare Arthur au bon exercice de la régence royale...

 

Merlin, Arthur, Viviane, Morgane, Lancelot, Mordred, Guenièvre etc... sont des sortes d'archétypes , de « figures mythologiques » comme le sont de même Bran, Rhiannon, Branwen, Pwyll, Math, Manawydan, Pryderi, Gwydyon...

Ils habitent notre « légende personnelle » ; celle qu'il nous appartient d'incarner, si nous en faisons le souhait et actionnons judicieusement et obstinément celui-ci pour le réaliser...

 

Voulons-nous être sagement instruits afin de régner sur notre propre territoire existentiel en cumulant les qualités et valeurs qui soient de nature à lui assurer l'équilibre et l'harmonie recherchés ?

 

Les récits, les contes, les légendes, les sagas, les imramas ou navigations initiatiques ont cette capacité à nous enseigner des règles et des lois elles mêmes issues de la géniale ordonnance de la Nature et de l'Univers...

 

Que nous proposent de retenir les Mabinogi à travers diverses aventures ?

 

L'exercice sage, conscient, cohérent, aimant et savant de notre propre souveraineté...

 

Les connaissances, dispositions, pratiques, expériences, maîtrises à acquérir pour en contrôler efficacement le bon déroulé...

 

L'obtention d'une clairvoyance, d'un discernement, qui puissent transcender les oppositions et antagonismes et opérer peu à peu des symbioses et coopérations bénéfiques à l'ensemble des partenariats en présence...

 

La primauté du Verbe en toute conjugaison...

 

Le respect de toute chose vivante, de soi-même et de sa propre Parole...

 

Le loyal et généreux « Service de la Vie et de la Dame. »...

 

Le contrôle des forces et énergies, leur régulation...

 

La « vertu » du don et du contre-don...

 

l'art de se garder de l'orgueil, de la cruauté et du mensonge en ayant connaissance des lourdes conséquences de ceux-ci...

 

La valeur de l'exemplarité : « Que le chef soit pont ! »...

 

La bravoure, le courage, employés pour de justes et nobles causes...

 

Le bon ou néfaste usage de la « Magie » (Ce que l'on appelle la Force ou l'Energie d'Amour est la seule et authentique Magie qui soit!)...

 

La confiance comme base de toute authentique relation...

 

Et bien d'autres enseignements à dégager de cette forêt de symboles...

 

Sources : P JOUET Dictionnaire de mythologie et de religion celtique  PY LAMBERT les Mabinogi....



14/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 533 autres membres