Les dits du corbeau noir

DES FILIATIONS.... ETAT NON EXHAUSTIF... REFLEXION BRAN DU 2016 08 03 MARS

land art  Soleil amerindien mars 2016 002pm.jpg
Photos Bran du

 

 

 

 

Pour s'y retrouver en terme de filiation « horizontale » et générationnelle :

 

 

 

 

Filliation.... Clairière Kan ar Vuhez (le Chant de Vie)

 

Bran du 08 03 2016

 

 

 

Définition : Lien de descendance directe entre ceux qui sont issus les uns des autres... (Descendance, lignée...)

 

 

 

En préambule :

 

Spirituellement, nous sommes d'une même lignée issue de la Création de l'Univers et donc frères et sœurs en humanité, mais aussi et tout autant de toutes les formes créées et donc de tous les règnes, de toutes les molécules, particules, qui se sont formées, succédées, complétées, conjuguées symbiotiquement pour aboutir à cette vie que nous incarnons...

 

Nous sommes de la lignée des Etoiles, des Souffles, des Vibrations qui constituent le tissu mouvant et émouvant, visible et invisible, de l'Etoffe du Vivre...

 

 

 

Notre clairière ( regroupement fraternel d'hommes et de femmes aspirant à une quête, à un cheminement, à une démarche autant écologique, philosophique, traditionnelle que spirituelle, comme une et partagée) est issue elle-même (par l'intermédiaire et l'entremise des responsables sacerdotaux de celle-ci) d'autres clairières antérieures succédant elles-mêmes à d'autres plus anciennes encore... C'est en cela que réside ce que l'on appelle la filiation....

Quand notre frère Gilles SERVAT nous dit que "chaque barde est la racine d'un autre barde" nous comprenons une même signification, un même sens de "filiation"...

 

 

 

Chaque druide ou druidesse en charge d'une communauté druidique est censé être issu lui-même ou elle-même d'une clairière au sein de laquelle il a reçu progressivement et selon ses stades d'évolution une « initiation » lui conférant titre et fonction en adéquation avec les niveaux de connaissances, de pratiques, d'expériences, de maîtrises et de sagesses démontrés... et validés par ses pairs...

 

 

 

C'est en cela et par cela que l'on peut parler d'un collège ou d'une clairière « initiatique »...

 

 

 

Lorsque qu'un druide ou une druidesse reçoit de ses frères et sœurs l'intronisation à la fonction druidique, il reçoit en même temps,  en dépôt et héritage, la somme des filiations reçues (les égrégores successifs en quelque sorte) par les druides et druidesses qui participent à cette intronisation sacerdotale qui tout en lui conférant sa « fonction » dote celle-ci de leur propre « dotation » initiatique....

 

 

 

Au cours de certaines cérémonies spécifiques des druides et druidesses issus de diverses lignées initiatiques mettent en commun l'ensemble des initiations et filiations afin de créer un égrégore plus « puissant » dans ses expressions et formulations...et de doter chacun et chacune, et de façon équitable et fraternelle, de davantage de Forces, d'Energies et de Lumières émanées de l'Incréé et des Servantes et Serviteurs de Celui-ci à travers la succession des générations de druidisants et de druidisantes...

 

 

 

Bien entendu la préséance Verticale (la prédominance de l'Esprit sur toute « Matière ») demeure la filiation la plus importante...

 


Sur le plan horizontal et humain l'organisation d'une communauté fraternelle répond à diverses nécessités en accord, en correspondance et cohérence avec le plan vertical...

 

 

 

L'horizontal est appelé à se connecter puis à se conjuguer au plan vertical et à formé un égrégore avec lui... C'est le but des rituels et de leur structuration et agencement au sein d'un Cercle animé par un Centre médiateur, régulateur et ordonnateur de la relation recherchée en conscience, en cohérence, en équilibre, en paix, en harmonie... avec un fort sentiment, de ferventes intentions, de gratitude accompagnés de dons et d'offrandes...

 

 

land art  Soleil amerindien mars 2016 002pm.jpg

 

.............................///////////////////////..............................

 

 

 

RAPPELS SUCCINTS (et limités) :

 

Trois branches nouvelles sur l'Arbre celto-druidique :

 

22 09 1717 : John Toland, irlandais et « libre penseur », responsable d'une loge maçonnique, John Audrey (écossais) et un breton Pierre Des Maiseaux se réunissent à Londres dans une taverne autour de la Tradition celto-druidique qu'ils réactivent...

 

Le 28 11 1781 Henri Hurle fonde l'Ancien Order of Druide en Grande Bretagne (néo-druidisme à tendance humaniste et altruiste)

 

Le 21 06 1792 Edward Williams ( Iolo Morgannwg) (gallois)

fonde le premier « Gorsedd »... (Assemblée druidisante)

 

 

De nombreuses clairières, de nombreux ordres, collèges naîtront de ces trois branches et de leurs fruits et semences (et naissent encore...)

 

Le 01 09 1900 à Guingamp naîtra la « Gorsedd » bretonne (la Fraternité des Druides, Bardes et Ovates de Bretagne) avec Jean le Fustec (Ab Gwillerm) pour premier grand druide puis le druide Lemenik lui succèdera puis Yves Berthou (druide Kadelvoulc'h) puis Charles Tremel (Jarl Priel) puis Gwenc'lan le Scouezec... Actuellement le Grand Druide est Per-Vari Kerloc'h...

(C'est la filiation galloise de Iolo Morgannwg transmise à Cardiff à la Bretagne en 1899...)

 

Le 09 03 1933 naissance du Collège Bardique des Gaules ( avec Philéas Lebesgue druide Ab Gwenc'hlan) (Cessera ses activités en 1940 et ne les reprendra plus.)

Né en 1869 ce paysan érudit o combien et grand penseur et barde décédera en 1958...

Il était aussi membre de la Gorsedd bretonne

 

En 1936 Raffig Tullou (Druide Neven Lewarc'h), Morvan Marchal (Maen nevez puis Artonovios de ses noms druidiques) orientent le néo druidisme vers un celtisme spirituel et rituélique, symbolique et philosophique accentué... Création de la revue Kad (Combat) puis An tribann...

 

La même année création de la Breuriez Spered Adnevezi (Fraternité de l'Esprit de Renouveau) engendrant la Kredenn Geltiek (la Croyance celtique)....

Morvan Marchal en sera le Ri-devron le 01 mai 1937 puis Grand Druide honorifique en 1948        (Il décédera en 1963). Michel Raoult (Druide an Habask) a été parmi ses successeurs. 

 Le druide Arouez assure maintenant la destinée de ce cette fraternité...

 

En 1942 suite à des contacts avec Philéas Lebesgue et sur l'encouragement de celui-ci Paul Bouchet (druide Bod Koad) fonde le Collège des Druides, Bardes et Ovates des Gaules dit C.D.G) officiellement déclaré en Préfecture le 23 03 1966.

 

En 1950 Michel Raoult, Jean Thos et Bernard Duval fonde, à la fontaine de Barenton, le Grand Collège Celtique des Chênes de la Fôrêt de Brocéliande... (Des membres issus de la Gorsedd de Bretagne)

 

1962 Paul Bouchet est reçu à Stonehenge par le Druid Order. Il sera en relation étroite par la suite avec le nouveau groupement dit de l'OBOD (Ordre des Bardes, Ovates et Druides)(scission avec le Druid Order) dont Ross Nichols (Druide Nuinn) assure la direction... (Laquelle sera reprise plus tard par Philipp Carr-Gomm)...

 

En août 1973 Michel Raoult est nommé Druide au sein du Collège des Druides, bardes et Ovates des Gaules par Ker Peoc'h (Paul Fournier de Brescia) adjoint de Paul Bouchet...

 

En 1974 création de la Kenvreuriezh Drouized Kornog par Jacques Dubreuil (Fraternité des Druides de l'Occident) dont Bernard Duval (Druide Goff ar Steredennou) assurera la direction suivante... (c'est une émanation du Gorsedd breton mais aussi de l'OMA (Ordre monastique d'Avallon) mis en place le 30 05 1970 par Michel Raoult (druide An Habask) avec à sa tête le Père Herry Hillion.... de la naîtra également la communauté ou compagnie dite des missionnaires celtiques....

 

En 1975 voit le jour la Kenvreuriezh Predouriel an Drouized :

la Confraternité philosophique des Druides dirigée par E Coarer Kalondan...

 

 

14 07 1976 Grave problème de succession au Collège des Druides, Bardes et Ovates des Gaules suite au décès de Paul Bouchet (Druide Bod Koad) la succession imposée par Paul en faveur de son fils René Bouchet est refusée. Jacques gestalder (Druide Cernunnos) et Huguette Cochinal (Druidesse Uxellia) prennent démocratiquement en charge la destinée du collège appuyé par Ker Peoc'h Paul Fournier de Brescia qui par la suite fondera la F.U.D Fraternité Universelle des Druides dans le Sud de la France le 21 10 1976 sous le nom de Mael Dervenn avant que de devenir le Père abbé d'un monastère celtique en Bretagne...

L'épouse de Paul Fournier de Brescia ; Marie Dominique de Fournier de Brescia assurera la direction de la F.U.D par la suite sous le nom de druidesse : Plach' Doue... (Qui avait des liens aussi via son mari avec la gorsedd bretonne...)

 

En octobre 1982 un frère venu du brésil recevra l'investiture druidique au sein du Collège des Druides, Bardes et Ovates des Gaules sous le nom de Derulug et mettra en place plusieurs clairières sur le sol brésilien...

 

Par ailleurs, la druidesse Uxellia ( Huguette Cochinal ) aidera à la mise en place du druidisme au Québec..

 

En novembre 1988 paraîtra le premier numéro de la revue Ialon (Clairière) avec Alain le Goff et Serj Pineau tous deux à l'origine de la Création de la première Comardia Druiidiacta laquelle connaîtra deux scissions importantes dont la dernière en date sera celle installée par Yvon et Maguy Lozarc'h (Druide Odaccos et druidesse Divona)... De cette dernière naîtront divers collèges dont un au Québec et un autre en Belgique....

Cette Comardia a des liens avec l'A.O.D (L'Ancien Ordre des Druides) en Suisse (courant de Henri Hurle)...

 

Le 21 juin 1992 était célébré à Primerose Hill près de Londres le bicentenaire de la résurgence druidique au sein de la Gorsedd moderne et ce à l'appel du Conseil des Ordres Druidiques Britanniques..

 

On notera aussi autour de Paul Bouchet et de François Ters (druide suppléant de la Gorsedd bretonne sous le nom de Stivellig an Dour Don) l'existence d'un mystérieux Grand Chêne Celte à tendance fédérative....

 

 

land art  Soleil amerindien mars 2016 001pm.jpg

 

.////.....

 

 

D'autres filiations existent plus « récentes » via à l'origine Pierre de la Crau puis le Collège Druidique des Gaules auquel sont rattachées d'autres clairières « indépendantes » et dont Jean Lionnel Manquat Druide Bélenertos (revue Message) est l'un des principaux animateurs...

 

 

 

Il faudrait aussi évoquer les clairières issues de l'O.B.O.D animées en France par divers responsables et tuteurs ou tutrices et qui proposent des regroupements annuels dont Sailé (Diannan) de la Clairière dite des Carnutes...

 

 

 

Il faut aussi faire Etat des clairières reliées à la communauté druidique du Chêne et du Sanglier autour du druide Eber et d'autres druides et druidesses...

 

 

 

Des clairières se créent chaque année et d'autres s'éteignent, mais la braise demeure sous toutes les cendres de l'Histoire prête à enflammer de nouveau le cœur et la pensée qui y portent leur flambeau...

 

 

L'état de « druidité » attire et aimante en bien des pays et sur bien des continents....

 

...../////.....

 

 

 

Cet état chronologique ne serait être exhaustif... Des centaines de communauté se sont créées pour la plupart à partir de liens tissés ou de formations reçues au sein des collèges ou ordres précités...

 

Bien de ces communautés furent éphémères d'autres ont su durer dans le temps et évoluer avec plus ou moins de difficultés...

 

En un siècle c'est assurément plus d'une centaine de groupements druidiques qui ont repris le flambeau, mais les trois branches originelles sont incontestablement à l'origine de cette diaspora druidisante qui s'étend dans le monde aujourd'hui...

 

C'est un héritage précieux et conséquent que cela dont nous sommes tous et toutes les heureux bénéficiaires, car c'est autant d'expériences humaines d'incarnation d'une Tradition vivante dont nous pouvons tirer les bénéfiques leçons et les sages enseignements afin de servir à notre tour et de notre mieux cette magnifique Tradition, ceux et celles qui la servent et ceux et celles qui viennent en confiance à sa rencontre...

 

 

Il y a eu en un siècle cinq tentatives fédératives en Bretagne et en Gaule. Celles-ci ont hélas échouées malgré des convergences nombreuses sur le Fond car soumises à trop de disparité de formes et à des personnalités fortes ayant du mal à dépasser, à transcender, les aspects « horizontaux » de leur fonction et responsabilité...

 

C'est il est vrai un monde « libertaire » et nous l'aimons ainsi dans ses refus face à tout endoctrinement, dogmatisme et intégrisme, mais s'il retrouve la préséance verticale spirituelle, il retrouvera alors aussi le chemin qui est le sien, la Sente de Lumière menant tous et chacun, individuellement et communautairement, vers le Gwenved...

 

Le Cap 2017 qui se veut rendre hommage à tous ceux et toutes celles qui depuis 300 ans bientôt ont tenu le flambeau, ont assuré le relais, d'une Tradition vivante, sera un pas supplémentaire vers une fraternité de plus en plus soudée et élargie...

 

Nous devons cela à tous ceux et toutes celles qui nous ont précédés animés d'une même espérance, à tous ceux et celles qui oeuvrent dés aujourd'hui en essence et en ce sens et à ceux et celles qui viendront de plus en plus nombreux et exigeants à notre rencontre...

 

Nous le devons au passé, au présent et au devenir....

 

Nous avons donc tous et toutes rendez-vous de fraternité...

 

2017 nous attend pour cela !

 

 

land art  Soleil amerindien mars 2016 002pm.jpg



08/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi